Cancer du foie: Symptômes, Pronostic, Prévention et Traitement

Relativement peu répandu en Occi­dent, le cancer du foie s’observe fré­quemment dans certaines régions d’Afrique et d’Asie. Dans la plupart des pays, son taux de mortalité est près de quatre fois plus élevé chez l’homme que chez la femme. Le cancer du foie
survient à tout âge, mais il est plus fréquent après cinquante ans.

Parmi les facteurs prédisposants connus, on peut citer la cirrhose du foie, ainsi que certaines infections para­sitaires fréquentes en Orient et dans d’autres régions du monde ; certaines substances chimiques et des toxines produites par des moisissures sur les céréales et les cacahuètes sont également incriminées.

Cancer du foie Symptômes :

Les symptômes du cancer du foie ressemblent à ceux des troubles gastriques : nausée et vomissements, sensation de pesanteur abdominale, jau­nisse, constipation, amaigrissement et anémie.


Cancer du foie Traitement :

Si la tumeur est diagnosti­quée suffisamment tôt, le traitement chirurgical peut être efficace. Dans les trois quarts des cas, cependant, l’évolu­tion avancée du cancer rend toute chirurgie impossible, le traitement ma­jeur étant alors la chimiothérapie. Par­fois, on applique également la radiothérapie.

Cancer du foie Prévention :

Des mesures de santé publique visant à limiter les formations de parasites et de moisissures et à assurer un meilleur contrôle des pesti­cides et de diverses substances chimi­ques nocives pour le foie peuvent contribuer à diminuer l’incidence de ce cancer. L’alcoolisme est un facteur prédisposant reconnu.


Quelques lectures intéressantes:

Cancer du foie Pronostic :

La survie varie selon le stade du cancer du foie. Les facteurs suivants peuvent aussi avoir un effet sur la survie au cancer du foie.

  • Il arrive souvent qu’on détecte le cancer du foie seulement lorsqu’il est à un stade avancé, alors qu’il ne peut plus être enlevé par une chirurgie.
  • Être atteint d’une maladie du foie, comme une cirrhose, peut influer sur la survie.
  • Dans le cas du cancer du foie, on emploie habituellement la survie médiane pour consigner la survie par stade. La survie médiane correspond à la période (généralement un nombre de mois ou d’années) après le diagnostic ou le traitement au bout de laquelle la moitié des personnes atteintes d’une maladie donnée seront encore en vie. Autrement dit, la moitié des personnes qui en sont atteintes vivra plus longtemps que cette période et l’autre moitié, moins longtemps. (Source: www.cancer.ca)




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com