Anémie hémolytique: Symptômes, Causes et Traitements

Général ou Autre | Hématologie | Anémie hémolytique

Description

L’anémie hémolytique est une pathologie qui se traduit par un déficit en globules rouges, en raison de leur destruction prématurée. Les globules rouges sont produits dans la moelle osseuse et ont une durée de vie de 120 jours, avant qu’ils ne soient détruits par le corps. Chez une personne atteinte d’anémie hémolytique, les globules rouges sont détruits trop rapidement. Lorsque cela se produit, la moelle osseuse devient incapable de produire suffisamment de globules rouges pour faire face à la perte. Une anémie hémolytique peut être héréditaire ou causée par une maladie auto-immune, des médicaments, des toxines ou des infections.


Les symptômes dépendent de la sévérité de la destruction des globules rouges et le taux d’anémie et comprennent: fatigue, faiblesse, essoufflement, frissons, pâleur de la peau, urines foncées, jaunissement de la peau, rythme cardiaque rapide, et une hypertrophie de la rate (splénomégalie).


Quelques lectures intéressantes:

Causes et facteurs de risque

Une anémie hémolytique se développe si l’activité de la moelle osseuse ne peut pas compenser la perte des érythrocytes. La gravité de l’anémié dépend de la survenue d’une hémolyse progressive ou brutale et du niveau de la destruction des érythrocytes. Une hémolyse légère peut être asymptomatique alors que l’anémie dans le cas d’hémolyse sévère peut mettre la vie en danger, provoquer une angine de poitrine et une décompensation cardio-respiratoire.

Diagnostic et traitement

Le traitement dépend du type et de la cause de l’anémie hémolytique. L’acide folique, un complément de fer, des corticoïdes et des suppléments de vitamine B peuvent être utilisés. En cas d’urgence, une transfusion sanguine ou ablation de la rate (splénectomie) peuvent être nécessaires….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com