Adonis Vernalis: utilisation thérapeutique

Adonis Vernalis – Renonculacée

L’adonis du printemps est une des plus jolies fleurs de printemps poussant en Europe. De nos jours, one le le trouve plus que rarement dans les lieux ayant conservé un caractère steppique. Son biotope d’origine est constitué par les steppes russes situées en zone tempérée et s’étendant en gros le long du 50° degré de latitude nord jusqu’en Sibérie occidentale et au pied des montagnes de l’Altaï. C’est l’école russe de médecine qui apporta la première l’information relative à ses usages thérapeutiques, principalement ses effets sédatifs sûrs dans le traitement des névroses cardiaques de diverses origines. Les sommités soigneusement séchées sont utilisées pour le marché des plantes médicinales. On les récole au Printemps, au début de la floraison et elles comprennent à la fois les tiges fleuries et les tiges non fleuries. La “drogue” contient des glucosides cardiaques, responsable de son effet médicinal mais aussi des propriétés toxiques de la plante. La “drogue” et les préparations  faîtes à partir d’elles ne sont délivrées que sur ordonnance médicale et administrées exclusivement sous contrôle du médecin. Elle est infusée en infusion, extrait alcoolique (teinture, extrait), ou préparations de style pharmaceutique. Elle est employée principalement  dans le traitement de névroses cardiaques se manifestant par une fréquence plus rapide du pouls ou des contractions prématurées du muscle cardiaque. Elle est également utilisée avec succès dans le traitement de certains types de myocardites et d’hypertension artérielle.


Quelques lectures intéressantes:

Eléments utilisés:

Les fleurs


Bienfaits thérapeutiques:

  • Tonicardiaque (renforce et ralentit le coeur)
  • Calmant de l’éréthisme cardiaque
  • Diurétique par son action cardiaque (élimine surtout l’urée et le chlorures – Action analogue à celle de la digitale et du strophantus, mais plus discrète – de plus ne s’accumule pas)

Indications:

  • Un des meilleurs médicaments de l’insuffisance cardiaque et rénale
  • Douleurs précordiales, palpitations
  • Tachycardie hyposystolique
  • Asthme cardiaque
  • Dyspnée cardiaque
  • Asystolie (insuffisance mitrale, myocardie, péricardites)
  • Arytmies
  • Néphrytes chroniques des cardio-rénaux avec urémie menaçante
  • Certaines hydropisies (par insuffisance rénale)
  • Obésité
  • Artériosclérose

Comment utiliser l’Adonis

  • Infusion: 2 grammes pour 1/4 de litre d’eau, en 3 fois dans la journée
  • Teinture: 10 gouttes dans une boisson, 5 ou 6 fois par 24 heures.

Les autres plantes complémentaires  synergiques:

strophantus (ouabaïne), muguet, laurier-rose, aubépine

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com