9 bienfaits du kéfir sur la santé scientifiquement prouvés

9 bienfaits du kéfir sur la santé scientifiquement prouvés
Le kéfir fait sensation dans la communauté de la santé au naturel.
Il est riche en nutriments et en probiotiques, et il présente des bienfaits incroyables sur la digestion et la santé intestinale.
Beaucoup de personnes le considèrent comme une version plus saine et plus puissante de yaourt.

Voici 9 bienfaits du kéfir, soutenus par des recherches:

1. Le kéfir est une source incroyable de plusieurs nutriments

Le kéfir est une boisson fermentée, fabriquée traditionnellement en utilisant le lait de vache ou le lait de chèvre.
Il est fabriqué en ajoutant des « graines » de kéfir au lait.
Ce ne sont pas des graines dans le sens classique du terme, mais plutôt des cultures de levure et de bactéries lactiques qui ressemblent en apparence au chou-fleur.
Sur une période de plus ou moins 24 heures, les microorganismes dans les graines de kéfir se multiplient et fermentent le sucre contenu dans le lait, le transformant en kéfir.
Puis, les graines sont enlevées du liquide, et peuvent être réutilisées.
Voici à quoi ressemblent le kéfir (pot) et les graines de kéfir (cuillère)
Donc, au final, le kéfir est la boisson, mais les graines de kéfir sont le « kit de démarrage » que vous utilisez pour produire la boisson.
Le kéfir est originaire de certaines parties de l’Europe de l’Est et de l’Asir du Sud. Le nom dérive du mot turc Keyif, qui signifie « se sentir bien » après avoir mangé (1).
Les bactéries lactiques transforment le lactose contenu dans le lait en acide lactique, c’est pourquoi le kéfir a le même gout que le yaourt, mais une consistance plus légère.
175 ml (6 oz) de kéfir au lait contiennent (2, 3) :
• Protéines : 6 grammes.
• Calcium : 20% des AJR.
• Phosphore : 20% des AJR.
Vitamine B12 : 14% des AJR.
• Riboflavine (B2) : 19% des AJR.
Magnésium : 5% des AJR.
• Une quantité décente de vitamine D.
Ceci vient avec environ 100 calories, 7-8 grammes de glucides et 3-6 grammes de matière grasse en fonction du type de lait utilisé.
Le kéfir contient aussi une grande variété de composés bioactifs, y compris des acides organiques et des peptides qui contribuent à ses bienfaits sur la santé (1).
Des versions de kéfir sans produits laitiers peuvent être fabriquées avec de l’eau de noix de coco, du lait de noix de coco, ou d’autres liquides sucrés. Ceux-ci n’auront pas le même profil nutritionnel que le kéfir à base de lait.
Conclusion : Le kéfir est une boisson à base de lait fermenté, fabriquée à partir de graines de kéfir. C’est une bonne source de calcium, de protéines et de vitamines B.

2. Le kéfir est un probiotique plus puissant que le yaourt

Certains microorganismes peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé quand ils sont ingérés (4).
Connus sous le nom de probiotiques, ces microorganismes peuvent avoir une influence sur la santé de plusieurs façons, y compris la digestion, le contrôle du poids et la santé mentale (5, 6, 7).
Le yaourt est l’aliment probiotique le plus connu dans l’alimentation occidentale, mais le kéfir est en fait une meilleure source de probiotiques.
Les graines de kéfir contiennent environ 30 souches de bactéries et de levures, en faisant une source très riche de probiotiques divers.
Les autres produits laitiers fermentés sont fabriqués avec beaucoup moins de souches, et ne contiennent pas de levures.
Conclusion : Le Kéfir contient environ 30 microorganismes différents, en faisant une source de probiotiques beaucoup plus puissante que tout autre produit laitier fermenté.

3. Le kéfir possède des propriétés antibactériennes puissantes

Certains probiotiques dans le kéfir sont censés protéger contre les infections.
Ceci comprend le probiotique Lactobacillus Kefiri, qui est propre au kéfir.
Les études montrent que ce probiotique peut inhiber la croissance de certaines bactéries pathogènes, y compris la Salmonelle, Helicobacter Pylori et E. coli (8, 9).
Le Kefiran, un type de glucide présent dans le kéfir, possède aussi des propriétés antibactériennes (10).
Conclusion : Le kéfir contient le probiotique Lactobacillus Kefir, et le glucide kefirian, protégeant tous les deux contre les bactéries pathogènes.

Vous aimerez aussi :  11 aliments riches en probiotiques excellents pour votre santé

 

4. Le kéfir peut améliorer la santé des os et diminuer le risque d’ostéoporose

L’ostéoporose (os « poreux ») est caractérisée par une détérioration du tissu osseux, et c’est un problème majeur dans les pays occidentaux.
C’est surtout commun chez les femmes âgées, et augmente dramatiquement le risque de fractures.
Assurer un apport adéquat en calcium est l’un des moyens les plus efficaces pour améliorer la santé osseuse et ralentir la progression de l’ostéoporose (11).
Le kéfir fabriqué à partir de produits laitiers entiers est non seulement une bonne source de calcium, mais aussi de vitamine K2. Ce nutriment joue un rôle important dans le métabolisme du calcium, et il a été prouvé que le prendre en supplément avec celui-ci réduit jusqu’à 81% le risque de fractures (12, 13).
De récentes études sur les animaux ont démontré que le kéfir peut augmenter l’absorption du calcium par les cellules osseuses. Cela mène à une amélioration de la densité osseuse, ce qui devrait aider à prévenir les fractures (14).
Conclusion : Le kéfir fabriqué à partir du lait est une excellente source de calcium. Dans le cas d’un lait entier, il contient aussi la vitamine K2. Ces nutriments jouent un rôle majeur dans la santé osseuse.

kefir bienfaits

Nous allons vous montrer les bienfaits détaillés 5, 6, 7, 8, 9 grâce à votre inscription gratuite à la Newsletter des thérapeutes:

Le bienfait n°5 concerne le mal du siècle, et vous montre comment le kéfir agit en préventif.

Le bienfait n°6 vous est destiné si vous avez des problèmes de digestion.

Le bienfait n°7 pour les personnes qui ont une intolérance au lactose.

Le bienfait n°8 vous révèle ce que le kéfir peut faire pour vos problèmes d’allergie ou d’asthme.

Le n°9 est un bonus: on vous apprend à fabriquer le kéfir !
[emaillocker id= »526″]

5. Le Kéfir peut prévenir contre le cancer

Le cancer est une des principales causes de mort dans le monde.
Cela se produit quand il y a une croissance anormale et incontrôlée de cellules dans le corps, comme les tumeurs.
Les probiotiques présents dans les produits laitiers fermentés sont censés inhiber la croissance tumorale, en réduisant la formation des composés cancérigènes, ainsi que par la stimulation du système immunitaire (15).
Ce rôle protecteur a été démontré dans plusieurs études dans des tubes à essais (16, 17).
Une étude a démontré que l’extrait de kéfir réduit le nombre de cellules du cancer du sein humain de 56%, contre seulement 14% pour l’extrait de yaourt (18).
Cependant, il ne faut pas prendre cela trop au sérieux vu que c’est loin d’être prouvé sur les humains vivants qui respirent.
Conclusion : Certaines études animales et dans des laboratoires ont démontré que le kéfir peut inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Cela n’a pas été étudié chez les humains.

6. Les probiotiques qu’il contient peuvent aider dans plusieurs problèmes digestifs

Les probiotiques tels que le kéfir peuvent aider à restaurer l’équilibre de la flore bactérienne dans les intestins.
Ceci est la raison pour laquelle ils sont très efficaces pour de nombreuses formes de diarrhée (19, 20).
Il existe également plusieurs preuves que les probiotiques et les aliments probiotiques peuvent aider avec toutes sortes de problèmes digestifs (5)
Ceci inclut le syndrome du côlon irritable (IBS), les ulcères causés par une infection à H. pylori, et beaucoup d’autres (21, 22, 23, 24).
Pour cette raison, le kéfir peut être utile si vous avez des problèmes de digestion.
Conclusion : Les probiotiques comme le kéfir peuvent traiter plusieurs formes de diarrhée. Ils peuvent aussi conduire à de grandes améliorations dans des atteintes digestives diverses.

7. Le Kéfir est généralement bien toléré par les gens qui ont une intolérance au lactose

Les produits laitiers ordinaires contiennent un sucre naturel appelé lactose.
Beaucoup de gens, en particulier les adultes, sont incapables de décomposer et digérer le lactose correctement. Cette condition est appelée intolérance au lactose (25).
Les bactéries lactiques dans les produits laitiers fermentés (comme le kéfir et le yaourt) transforment le lactose en acide lactique, de sorte que ces aliments soient beaucoup plus faibles en lactose que le lait.
Ils contiennent également des enzymes qui peuvent aider à décomposer encore plus le lactose.
Grâce à ça, le kéfir est généralement bien toléré par les personnes ayant une intolérance au lactose, du moins par rapport au lait ordinaire (26).
Il faut aussi garder à l’esprit qu’il est possible de fabriquer du kéfir qui soit 100% sans lactose, en utilisant l’eau de noix de coco, jus de fruit ou un autre produit non laitier.
Conclusion : Les bactéries lactiques ont déjà prédigéré le lactose contenu dans le kéfir. Les personnes souffrant d’une intolérance au lactose peuvent donc consommer du kéfir plus souvent, sans problèmes.

Vous aimerez aussi :  Manger sain au restaurant: c'est possible!

8. Le Kéfir peut considérablement diminuer les symptômes d’allergie et d’asthme

Les réactions allergiques sont causées par des réactions inflammatoires contre des substances environnementales inoffensives.
Les personnes ayant un système immunitaire plus sensible que les autres sont plus sujettes aux allergies, qui peuvent provoquer d’autres conditions médicales telles que l’asthme.
Dans des études animales, il a été démontré que le kéfir avait des propriétés de suppression des réponses inflammatoires liées à l’allergie et l’asthme (27, 28).
Des études humaines sont nécessaires pour mieux explorer ces effets.

9. Le kéfir est facile à faire à la maison

Ce dernier point n’est pas un avantage pour la santé, mais n’en est pas moins important.
Si vous n’êtes pas sûr de la qualité du kéfir acheté en magasin, alors vous pouvez facilement le faire vous-même à la maison.
Combiné avec des fruits frais, c’est l’un des desserts les plus sains et les plus savoureux que j’ai jamais gouté.
Vous pouvez acheter les graines de kéfir dans certains magasins d’aliments naturels et supermarchés, ainsi qu’en ligne.
Il existe quelques bons posts sur des blogs et des vidéos sur la façon de faire du kéfir, mais le processus est très simple :
• Mettez 1 à 2 cuillères à soupe de graines de kéfir dans un petit pot. Plus vous en mettez, plus vite vous en cultivez.
• Ajoutez environ 2 tasses de lait, de préférence organique ou même cru. Le lait des vaches nourries à l’herbe est plus sain. Laissez l’espace d’un pouce en haut du pot.
• Vous pouvez ajouter un peu de crème riche en matière grasse si vous voulez que le kéfir soit plus épais.
• Mettez le couvercle et laissez reposer pendant 12-36 heures, à température ambiante. C’est tout.
Une fois que des grumeaux commencent à apparaître, c’est prêt. Puis, extirpez le liquide doucement pour garder les graines de Kéfir originales.
Maintenant, mettez les graines dans un nouveau pot avec du lait, et le processus recommencera à nouveau.
Délicieux, nutritif et très durable.

 

Où trouver du kéfir ?

Vous trouverez du kéfir tout simplement sur Amazon. Voici notre sélection:


[/emaillocker]