7 bienfaits de la myrtille pour votre santé

La recherche confirme que manger moins d’une tasse de myrtilles par jour aide à repousser les maladies cardiaques, le cancer, le vieillissement du cerveau, et bien plus encore. Voici sept bonnes raisons de manger plus de myrtilles tous les jours.

1. La consommation de myrtilles réduit le risque d’attaques cardiaques


Les bienfaits de la myrtille pour la prévention des risques cardiovasculaires
Selon une étude publiée dans le Journal of the American Heart Association, manger au moins trois portions de myrtilles et de fraises chaque semaine peut sauver les femmes de la crise cardiaque. Les chercheurs de la Harvard School of Public Health et de l’Université d’East Anglia ont examiné les habitudes de consommation de myrtilles de 93600 femmes âgées de 25 à 42 ans. Les chercheurs ont conclu que les femmes qui ont mangées trois portions ou plus de myrtilles et de fraises par semaine ont réduit leur risque de crise cardiaque de 33%.

L’étude stipule que ces résultats sont propres à la consommation de myrtilles. Les femmes qui ont mangées un régime alimentaire riche en fruits et légumes ne bénéficient pas des même résultats.


2. Les myrtilles permettent d’abaisser la pression artérielle


Les bienfaits de la myrtille pour la pression artérielle
Les myrtilles peuvent réduire la pression artérielle. Les chercheurs ont mené un essai clinique sur 48 femmes post-ménopausées victime d’hypertension. Après seulement 8 semaines, les femmes qui ont consommées de la poudre de myrtille ont considérablement réduit la pression systolique (5,1%) et la pression diastolique (6,3%). Les femmes qui ont consommées un placebo n’ont bénéficié d’aucun changement. Les résultats sont disponibles ici.

En outre, la poudre de myrtilles réduit la rigidité artérielle de 6,5% en moyenne. Aucun changement n’a été observé dans le groupe placebo. La rigidité artérielle est un symptôme de l’athérosclérose, et c’est un facteur prédictif de la mortalité par accident vasculaire. Il indique que le cœur doit travailler plus fort pour faire circuler le sang vers les vaisseaux sanguins périphériques.

Les chercheurs ont constaté une augmentation incroyable de 68,5% des taux d’oxyde nitrique dans le sang chez les femmes qui ont consommées la poudre de myrtille. L’oxyde nitrique est connu pour « élargir » les vaisseaux sanguins et augmenter le flux sanguin ainsi que la pression artérielle. Les femmes qui ont consommées le placebo n’ont bénéficié d’aucun changement des niveaux d’oxyde nitrique.

3. Les myrtilles sauvages améliorent la santé vasculaire

Une étude de l’Université d’État de Floride a permit de constater qu’une portion quotidienne de myrtilles pourrait être la clé de la lutte contre les maladies cardiovasculaires chez la femme.

Et dans une autre étude, des chercheurs en Angleterre et en Allemagne ont prouvé que moins d’une tasse de myrtilles sauvages peut avoir un effet presque immédiat et de longue durée sur votre système vasculaire. Le sang coule plus facilement à travers vos artères et les veines, et votre cœur doit moins travailler.


Quelques lectures intéressantes:

4. Prévenir le cancer avec les myrtilles


Les bienfaits de la myrtille pour la prévention du cancer
Une étude dans la revue Nutrition Research a révélé que la consommation quotidienne de myrtilles augmente la production de cellules tueuses naturelles (NK). [I] Les cellules tueuses naturelles sont des globules blancs qui jouent un rôle essentiel dans le système immunitaire pour lutter contre les envahisseurs étrangers comme les virus et les tumeurs. Ils parcourent le corps à la recherche des cellules anormales et les détruit avant qu’elles ne puissent se développer en cancer.

D’autres recherches montrent que les myrtilles sont riches en antioxydants, utiles pour la prévention du cancer. Les antioxydants agissent en neutralisant les radicaux libres, des atomes qui contiennent un nombre impair d’électrons et sont très instables. Les radicaux libres peuvent causer des dommages cellulaires, un facteur important dans le développement du cancer.

Les myrtilles sont également riches en anthocyanes. Ces composés donnent aux myrtilles leur belle couleur. Ils aident aussi à expliquer pourquoi les myrtilles peuvent aider à prévenir les dommages des radicaux libres associés au cancer.

5. Les myrtilles protègent les poumons


Les bienfaits de la myrtille pour vos poumons
Les Anthocyanes dans les myrtilles protègent également vos poumons lorsque vous vieillissez. Une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a permit de constater que les hommes qui mangeaient deux portions ou plus de myrtilles par semaine avaient jusqu’à 37,9% de risques en moins de déclin de leur fonction pulmonaire, par rapport à ceux qui ne mangeaient pas ou très peu de myrtilles.

6. Les myrtilles améliorent la sensibilité à l’insuline

Une étude clinique publiée dans The Journal of Nutrition a permit de constater que les composés bioactifs présents dans les myrtilles améliorent la sensibilité à l’insuline.
Au bout de six semaines d’étude, le groupe de personnes consommant des myrtilles a amélioré sa sensibilité à l’insuline (facteur de 4).

7. Les myrtilles conservent la jeunesse de votre cerveau


Les bienfaits de la myrtille pour votre cerveau
Une étude dans la revue Annals of Neurology a permit de constater que les Anthocyanines présents dans les myrtilles peuvent ralentir le vieillissement du cerveau de 2,5 ans. Grâce à une étude portant sur 10 096 personnes, les chercheurs de Harvard ont conclu que manger plus de myrtilles ralentit le déclin cognitif jusqu’à 2,5 ans.

Et cela fonctionne aussi pour les jeunes.

Conclusion:

Faire une simple changement dans votre alimentation en y intégrant des myrtilles pourrait avoir un impact significatif sur votre santé cardiovasculaire, la prévention du cancer, et la santé du cerveau.

En plus des polyphenols, les myrtilles sont une excellente source de vitamines K et C, de manganèse et de fibres.

Les myrtilles sauvages sont particulièrement puissantes. Elles sont plus petites que les myrtilles que vous trouverez dans votre supermarché car elles contiennent moins d’eau. Les myrtilles sauvages ont une saveur plus forte et une teneur en antioxydants 2 fois plus élevée.

Les myrtilles sont fortement traités avec des pesticides. Privilégiez les baies biologiques…

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com