Comment s’en tenir à ses objectifs sportifs après une blessure?

Vous êtes motivé, vous avez envie de vous tenir à vos objectifs sportifs et vous sentez que votre entraînement vous fait du bien.

Et puis à un moment, ça y est. Vous vous blessez et vous vous sentez énervé et frustré.

Vos objectifs sportifs seront beaucoup plus durs à atteindre parce que vous ne pourrez peut-être pas vous en tenir à votre programme habituel et vous ne pourrez pas vous entraîner au même niveau. Si vous ne faites pas attention, votre motivation et tous vos efforts peuvent s’envoler et, après avoir travaillé si dur, tout ce que vous avez accompli peut être réduit à néant.

 

objectifs sportifs 2

 

Cet article, écrit par un ostéopathe qui a l’habitude de prescrire des exercices physiques et de la rééducation va vous fournir 8 conseils.

Du coup, vous saurez comment continuer à essayer d’atteindre vos objectifs sportifs et ne pas perdre votre motivation, même quand vous êtes blessé. Les ostéopathes traitent tous les jours des personnes qui se sont blessées en s’entraînant. Ils traitent aussi bien les athlètes professionnels que les sportifs débutants. Ils peuvent voir comment une blessure peut faire grandement diminuer les performances, la motivation, la santé et aussi les objectifs sportifs, à la fois sur le court et le long terme.

L’ostéopathe qui a écrit cet article s’est lui-même retrouvé dans cette situation. Il s’est fait une entorse de la cheville, non pas avec son programme sportif habituel mais durant un simple match de tennis avec ses amis. Du coup, il s’est senti encore plus frustré. Comme il s’y connait dans ce type de blessure, il a tout de suite su que c’était grave et qu’il ne pourrait pas continuer à soulever des poids ou à s’entraîner tant que sa cheville ne serait pas guérie. Il a eu l’impression que tous les mois qu’il avait passés à s’entraîner et à courir venaient de s’arrêter brutalement. Il a même pensé que tout son travail jusqu’ici finirait par s’évaporer.

Il est très facile de perdre sa motivation et de s’énerver. Si vous décidez de ne pas tenter de nouveaux exercices, aménagés pour votre blessure, simplement pour garder le même programme sportif, vous pouvez commencer un cycle où vous n’arrêterez pas de vous blesser. Si vous n’avez pas envie d’adapter votre routine avec plus d’étirements, des compresses froides ou des traitements, vous risquez de vous engager sur une pente glissante.

Rester en forme et maintenir ou améliorer votre condition physique demande du travail et le bon état d’esprit. L’entraînement ne demande pas que des efforts physiques mais également de la concentration. Garder le bon état d’esprit jusqu’à ce que la blessure guérisse est un aspect important de la rééducation. Peu importe votre niveau, ce qu’il faut maintenir pendant le traitement est votre confiance en vous, votre motivation et votre discipline.

La plupart des blessures que les sportifs se font ne les ramènent en arrière que de peu. La majorité des gens guérira complètement, parfois rapidement et parfois plus lentement. Pour chaque cas, le patient a beaucoup à apprendre de sa blessure. Après la rééducation, il est généralement mieux informé et sait comment éviter la prochaine blessure. Comme ça, il pourra mieux s’entraîner.

Voici quelques bons conseils pour vous en tenir à vos objectifs sportifs quand vous êtes blessés. Si vous les suivez, il ne vous faudra pas énormément de temps pour retrouver vos performances de départ.

Demandez conseil à un professionnel au plus vite

Il faut réfléchir et agir immédiatement après une blessure, essayez de faire ce que ferait un athlète professionnel même si vous venez seulement de débuter. Tous les athlètes professionnels vont voir un thérapeute le plus vite possible pour demander conseil. Ils veulent se faire examiner, traiter et conseiller dès qu’ils sentent que quelque chose ne va pas. Ils sont concentrés à 100% sur leur prochaine course ou événement et ils ne peuvent pas laisser un petit problème s’aggraver.

C’est vraiment le plus important, et le conseil à retenir! C’est là que la plupart des gens font une grosse erreur, et ce qui n’était qu’un petit problème au départ devient beaucoup plus grave. Certains patients attendent des semaines ou même des mois avant d’aller voir un thérapeute. Généralement, ils essaient d’ignorer le problème en espérant qu’il disparaisse de lui-même. Certaines personnes suivent les conseils de leurs proches, qui n’ont pas toujours l’expérience ou les connaissances nécessaires. Et enfin, leçon à ne pas oublier, ne faites pas comme tous ceux qui suivent les conseils de base de Dr Google!

Vous aimerez aussi :  6 conseils pour utiliser un bureau ajustable

Si vous ne vous faites pas examiner par un ostéopathe ou un autre médecin qui est habilité à vous diagnostiquer et vous proposer un traitement, vous pouvez aggraver votre petite blessure de base. Si vous continuez d’essayer d’atteindre vos objectifs sportifs sans aménagements, vous ne vous rendrez pas forcément compte des dommages que vos causerez. Ce qui augmente le risque de développer une blessure chronique.

Il est très important qu’un professionnel entraîné se penche sur votre cas précis. Il pourra vous aider à planifier votre guérison, ce qui vous évitera bien des douleurs et vous permettra de vous remettre au sport bien plus vite.

Trouvez un professionnel qui comprenne votre problème et avec lequel vous pouvez échanger

Tous les professionnels de la santé ne conviennent pas forcément à n’importe qui ou n’importe quel type de blessure. Les patients devraient consulter des médecins ou thérapeutes qui sont spécialement entraînés pour traiter les blessures squeletto-musculaires. Ceux qui sont habitués à examiner, diagnostiquer et soigner les blessures dues au sport.

Vous devez aussi trouver un professionnel médical avec lequel vous vous entendez bien, quelqu’un qui vous aidera à trouver des activités que vous pouvez faire pour atteindre vos objectifs sportifs au lieu de simplement vous interdire toute une liste d’exercices sans vous proposer d’alternatives le temps de vous remettre. Il y a très peu de blessures qui demandent un repos de corps entier et aucune activité physique. Souvent, il suffit de faire des ajustements. Les professionnels de la santé qui travaillent avec votre entraîneur sportif (si vous en avez un) peuvent vous aider à créer un programme sportif nouveau et adapté à votre guérison, ce qui vous donnerait bien plus de chances de vous remettre.

Essayez de guérir sur le long terme plutôt que d’utiliser des solutions d’appoint

 

objectifs sportifs

 

Les attelles, les bandages et les médicaments anti-inflammatoires peuvent faire beaucoup de bien s’ils sont utilisés correctement. Mais si vous décidez seul que vous en avez besoin et que vous les utilisez pour atteindre vos objectifs sportifs habituels, il se peut que vous fassiez plus de mal que de bien. Masquer la douleur ou renforcer une zone avec un tel stratagème est une solution d’appoint. Elles peuvent être utilisées, mais seulement sous la supervision régulière d’un thérapeute. Mal utiliser ce type de solution peut souvent causer une aggravation de la blessure ou un affaiblissement de la zone, ce qui peut causer un risque de blessures futures plus élevé.

Le plus étonnant est le nombre de personnes qui dépensent des sommes astronomiques pour se faire masser en espérant que cela suffise à guérir une blessure sportive. Masser une zone sensible ou douloureuse semble sans doute être une bonne idée mais sans un réel examen et un diagnostique, un massage pourrait potentiellement faire plus de mal que de bien. Vous pensez peut-être que si le massage fait un peu mal, cela signifie qu’il est efficace. Mais, parfois, tout ce qu’il fait c’est aggraver votre blessure.

La plupart des masseurs ne sont pas habilités à poser des diagnostiques et à traiter des blessures sportives. Il est vrai que dans certains cas, les massages peuvent être très utiles, mais uniquement lorsqu’ils sont faits par des kinésithérapeutes ou des ostéopathes. Les professionnels ont souvent un bon masseur à vous recommander et peuvent même conseiller le masseur sur la manière idéale de traiter votre blessure spécifique.

Continuez à vous entraîner

Si vous ne voulez pas perdre votre motivation ou votre élan, ne vous arrêtez pas! Si vous recevez l’aide et les conseils d’un ostéopathe et d’un entraîneur sportif, la plupart du temps vous pourrez adapter votre programme sportif à votre blessure. Continuer à vous entraîner et à faire augmenter votre flux sanguin peut être une bonne idée et vous aider.

Servez-vous de votre temps de guérison pour suivre les exercices de rééducation qui vous ont été prescrits. Qui sait, vous pourrez peut-être découvrir de nouveaux exercices qui pourraient vous plaire et vous aider à atteindre vos objectifs sportifs. Retravailler les bases comme les muscles abdominaux peut aider à réduire le risque de se blesser par la suite.

Vous aimerez aussi :  Votre fauteuil de bureau vous fait mal?

Faites votre rééducation

Cela semble être une évidence et pourtant… Les patients sont prêts à payer pour des traitements, des conseils et des programmes de rééducation spécialement adaptés à leurs cas mais ne ils les suivent pas souvent, au final. Une fois que votre programme de rééducation a été fait spécialement pour vous, il faudra qu’il soit réétudié et peut-être modifié au fur et à mesure que vous guérissez. Votre progrès doit être surveillé pour que vous puissiez reprendre votre entraînement habituel peu à peu. Si vous êtes aussi dédié et déterminé pour la rééducation que pour atteindre vos objectifs sportifs d’avant votre blessure, les résultats parleront d’eux-mêmes.

Contrôlez l’inflammation et aidez les tissus endommagés à se réparer grâce à votre alimentation, des suppléments alimentaires et des médicaments

La nourriture peut à la fois être un médicament et un poison dans le cas d’une blessure. Certains aliments aident à combattre l’inflammation pour que vous la ressentiez moins alors que d’autres peuvent ralentir le processus de guérison des tissus. L’alcool, la caféine et le sucre peuvent être contre-productifs. Au contraire, une alimentation riche en oméga 3 peut aider à maîtriser l’inflammation. Des suppléments alimentaires à prendre après une séance de sport, à base de vitamines et de minéraux peuvent aussi vous faire du bien. Ils aident à contrôler l’inflammation et aident les tissus endommagés à se réparer et guérir.

Mieux vaut prévenir que guérir

Chaque blessure peut être une opportunité de faire vérifier votre technique et de l’améliorer. Faire vérifier votre position lors de certains exercices peut vous aider à vous entraîner plus efficacement et éviter de vous blesser plus encore. Les ostéopathes s’y connaissent énormément en biomécanique du corps humain. Ils peuvent vous aider à comprendre exactement le problème avec votre technique. Ils peuvent vous aider à déterminer où et quand vous êtes le plus susceptible de vous blesser.

Une blessure est aussi le moyen le plus efficace de vous rappeler qu’il faut vous échauffer avant et après l’entraînement.

Gardez le bon état d’esprit

Conserver votre motivation et votre confiance en vous est essentiel. Les patients qui suivent la plupart des conseils mentionnés ci-dessus se sentent généralement plus soutenus durant leur guérison. Ces patients ont bien plus de chances de guérir complètement et de pouvoir reprendre au niveau où ils en étaient avant leur blessure en un temps record.

Une grande partie du travail des professionnels, lorsqu’ils vous accompagnent après une blessure sportive est de vous aider à avoir des attentes réalistes. Les patients peuvent facilement être déçus et se sentir frustrés au cours de la rééducation. Une communication constante, une réévaluation de la situation au cours de la guérison et ne pas simplement arrêter l’activité physique peut aider les patients à obtenir les résultats qu’ils recherchent.

 

Quand vous vous blessez, suivre les conseils que vous venez de lire vous aidera à ne pas perdre votre élan, votre concentration et votre motivation. Vous pourrez vous remettre plus vite.

Faites examiner votre blessure le plus vite possible et commencez un programme de rééducation adapté. Continuez de vous donner à fond pour pouvoir continuer à essayer d’atteindre vos objectifs sportifs le plus rapidement possible sans vous mettre en danger.

Le message important

Je n’ai aucun moyen de savoir si cet article s’applique à vous ou à votre situation en particulier. Je ne connais pas votre historique médical, votre programme sportif ou la manière dont vous l’exécutez. Cet article ne remplace donc pas un véritable diagnostique ou un examen par un médecin ou un ostéopathe.

Si vous ressentez des douleurs en suivant votre programme sportif, il est de ma responsabilité de vous conseiller de consulter un professionnel qui puisse vous soigner, et de préférence, une personne qui comprenne comment vous vous exercez et qui ne vous dira pas d’arrêter votre programme sportif, surtout quand vous avez simplement besoin de vous améliorer.

 

Sources et crédit photo:

thanyapura.com

moveosteopathy.com

elitehealthphysio.com

doctissimo.fr

sport-passion.fr