Bienfaits de la quercétine: Guide complet + 8 aliments riches en quercétine

La quercétine appartient à un groupe de pigments végétaux appelés flavonoïdes qui donnent leurs couleurs à certains des fruits, des fleurs et des légumes.

Les flavonoïdes, comme la quercétine, sont des antioxydants. Ils éliminent les particules néfastes dans le corps, connues sous le nom de radicaux libres, qui endommagent les membranes cellulaires, perturbent l’ADN et peuvent causer la mort cellulaire. Les antioxydants peuvent neutraliser les radicaux libres. Ils peuvent réduire ou même aider à prévenir certains dégâts causés par les radicaux libres.

Dans les analyses scientifiques en tubes à essai, la quercétine présente de fortes propriétés antioxydantes. Mais les chercheurs ne sont pas certains que la prise de quercétine (et de nombreux autres antioxydants) présente les mêmes effets à l’intérieur du corps.

La quercétine peut aider à protéger contre les maladies cardiaques et le cancer. La quercétine peut également aider à stabiliser les cellules qui libèrent de l’histamine dans le corps et présente donc un effet anti-inflammatoire et antihistaminique.

Bienfaits de la quercétine

1. Réduit l’inflammation

Les flavonoïdes, notamment la quercétine, sont des anti-inflammatoires importants car ils agissent comme des antioxydants, en luttant littéralement contre le processus naturel de «l’oxydation» qui se produit au fil du temps, à mesure que nous vieillissons.

Comme nous l’avons vu en introduction, la quercétine peut aider à stopper les dommages des radicaux libres, ce qui a un impact négatif sur la façon dont les cellules fonctionnent, en augmentant les mutations cellulaires et en amenant des cellules saines à mourir.

La recherche montre maintenant que l’inflammation est la racine de la plupart des maladies, notamment les maladies cardiaques, le cancer, le déclin cognitif, certains troubles mentaux et les maladies auto-immunes. Les effets les plus flagrants de la quercétine dans le cadre de la lutte contre l’inflammation ont été constatés au travers de l’alimentation naturelle, en particulier l’apport de fruits et de légumes qui fournissent naturellement des flavonoïdes et d’autres polyphénols.

À l’heure actuelle, les praticiens et les patients déclarent utiliser la quercétine pour lutter efficacement contre les conditions liées à l’inflammation, notamment (6):

  • «Durcissement des artères» (athérosclérose)
  • taux de cholestérol élevé
  • Maladie cardiaque et problèmes de circulation
  • Résistance à l’insuline et diabète
  • Troubles liés aux yeux, notamment les cataractes
  • Allergies, asthme et rhume des foins
  • Ulcères à l’estomac
  • Déficience cognitive
  • Goutte
  • Infections virales
  • Inflammation de la prostate, de la vessie et des ovaires
  • Syndrome de fatigue chronique
  • Cancer
  • Infections chroniques de la prostate
  • Troubles de la peau, y notamment dermatite et urticaire

2. Lutte contre les allergies

La quercétine est un antihistaminique naturel et un anti-inflammatoire, ce qui la rend efficace pour abaisser naturellement les effets des allergies alimentaires, de l’asthme et de certaines réactions cutanées. Les histamines sont des produits chimiques qui sont libérés lorsque le système immunitaire détecte une allergie ou une sensibilité, et ils expliquent les symptômes inconfortables auxquels nous faisons face chaque fois que le corps présente une réaction allergique.

La quercétine peut aider à stabiliser la libération d’histamines de certaines cellules immunitaires, ce qui entraîne une diminution des symptômes comme la toux, les yeux collées ou irrités, le nez qui coule, les lèvres ou la langue gonflées et l’indigestion.

La quercétine est souvent utilisée dans les anciennes formules de phytothérapie chinoise pour bloquer les allergies à certains aliments (comme les arachides).

Des études montrent que la quercétine, considérée comme un « médicament naturel et phytochimique », est aussi efficace dans la lutte contre les allergies que certains médicaments délivrés sous ordonnance, avec l’avantage de ne pas présenter d’effets secondaires. (7)

3. Favorise la santé cardiaque

En raison de sa capacité à abaisser l’inflammation et le stress oxydatif, la quercétine semble être bénéfique pour les personnes souffrant de troubles du cœur et des vaisseaux sanguins. (8)

Par exemple, manger beaucoup de fruits et de légumes colorés contenant des flavonoïdes est lié à une diminution du risque de diarrhée cardio-vasculaire, voire de décès, chez les personnes âgées. (9)

Des études réalisées sur l’homme et sur l’animal montrent que divers types de flavonoïdes (quercétine, resvératrol et catéchines, par exemple) peuvent contribuer à réduire le risque d’athérosclérose, ce qui constitue un état de santé dangereux causé par la formation de plaque dans les artères. La réduction du flux sanguin dans les artères est l’un des principaux facteurs de risque d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral, de sorte que l’arrêt cardiaque est moins probable chez les personnes qui suivent un régime alimentaire riche en flavonoïdes.

Vous aimerez aussi :  Comment se relaxer quand on est stressé: Exercice pour se détendre

Les antioxydants semblent également protéger le corps d’une augmentation du « mauvais » cholestérol LDL et peut aider à réguler les niveaux de pression sanguine. Il semble que les personnes qui mangent les aliments les plus riches en flavonoïdes présentent généralement des niveaux de cholestérol plus sains, et moins d’hypertension artérielle.

En fait, si vous avez déjà entendu dire que le vin rouge est bon pour votre cœur, c’est parce que c’est une source naturelle de quercétine.

C’est l’un des principaux ingrédients actifs dans l’extrait de vin rouge, qui est associé à une fonction cardiaque plus saine.

4. Aide à lutter contre la douleur

Prendre des suppléments de quercétine peut aider à réduire la douleur associée à des maladies auto-immunes, telles que l’arthrite, ainsi que des infections, notamment celles de la prostate et des voies respiratoires.

Pourquoi ? Parce que la quercétine réduit la douleur inflammatoire. (10)

Selon plusieurs petites études, les personnes souffrant de douleurs de la vessie suivant des infections (causant un besoin urgent d’uriner, de gonflement et de brûlure) présentent moins de symptômes lorsqu’elles prennent des suppléments de quercétine.

Les flavonoïdes sont également liés à la réduction des symptômes de la prostatite (inflammation de la prostate) et de la polyarthrite rhumatoïde (PR). Il est prouvé que lorsque les patients atteints de PR adoptent de meilleurs réflexes alimentaires, avec davantage d’aliments riches en antioxydants (comme les baies non cuites, les fruits, les légumes, les noix, les racines, les graines et les pousses), ils éprouvent moins de douleur et de symptômes récurrents. La quercétine serait donc un traitement naturel de l’arthrite.

5. Améliorer l’endurance ?

La quercétine est ajoutée à certains suppléments pour le sport car elle est censée aider à accroître la performance sportive et l’endurance, probablement en raison de ses effets positifs sur le flux sanguin. Des chercheurs de l’École de physiologie appliquée de l’Institut de technologie de Géorgie ont constaté qu’en moyenne, «la quercétine fournit un avantage statistiquement significatif dans la capacité d’exercice de l’endurance humaine (VO (2max) et la performance de l’exercice d’endurance» (11).

Bien que les améliorations constatées soient parfois peu significatives, il est logique que les antioxydants comme la quercétine puissent stimuler la performance physique car ils contribuent à accroître la santé des vaisseaux sanguins, qui transportent de l’oxygène et des éléments nutritifs dans les tissus musculaires et articulaires.

D’autres études montrent également que la quercétine contribue à augmenter la fonction immunitaire et diminue la sensibilité aux maladies qui peuvent survenir en cas d’entrainement intense et d’épuisement. Une étude a révélé que la prise de 500 milligrammes de quercétine deux fois par jour contribuait à empêcher le développement des infections respiratoires induites par des exercices suite à des exercices intenses chez les cyclistes. (12)

6. Lutter contre le cancer ?

Une étude de l’École de médecine de l’Université de Boston publiée dans le Journal of Biological Regulators and Homeostatic Agents montre un lien entre un régime nutritif dense riche en quercétine plus d’autres antioxydants et une diminution du risque de cancer. (13) La quercétine semble présenter une activité chimio-préventive potentielle et pourrait présenter un effet antiprolifératif unique sur les cellules cancéreuses, ce qui en fait un complément efficace à toute approche naturelle du traitement du cancer.

Des études suggèrent que les effets protecteurs de la quercétine résultent de la modulation de l’EGFR ou des voies du récepteur des œstrogènes. Les flavonoïdes peuvent aider à arrêter les processus impliqués dans la mutation cellulaire, la croissance des tumeurs et les symptômes liés aux traitements classique du cancer, tels que les rayonnements ou la chimiothérapie.

La quercétine est considérée comme une potentielle approche de traitement naturel pour « arrêter » le cancer, et nous pourrions la considérer comme une thérapie naturelle complémentaire. À cette époque, la majorité des études effectuées sur les effets de la quercétine sur le fonctionnement cellulaire ont impliqué des animaux. D’autres recherches sont donc encore nécessaires pour révéler les effets spécifiques de la quercétine sur les cellules cancéreuses humaines. En particulier en cas de doses élevées (au-dessus de la quantité présente dans une alimentation saine).

Vous aimerez aussi :  Comment les acides gras à chaine courte affectent votre santé et votre poids

7. Aide à protéger la peau

La quercétine serait capable de bloquer les «mastocytes», qui sont des cellules immunitaires qui déclenchent des réactions allergiques, des maladies inflammatoires et des maladies auto-immunes…

La quercétine aide à protéger la peau des effets de troubles comme la dermatite et la photosensibilité. (14)

Les flavonoïdes comme la quercétine bloquent la libération de nombreuses cytokines pro-inflammatoires, telles que l’IL-8 et le TNF, ce qui aide à prévenir les symptômes liés à l’inflammation de la peau, même chez les personnes qui ne trouvent pas de soulagement avec d’autres traitements ou ordonnances classiques.

 

Quercétine: effets secondaires et précautions d’emploi

La quercétine semble sans danger lorsqu’elle est prise par voie orale à court terme. La quercétine a été utilisée sans effets secondaires notables en quantités pouvant atteindre 500 mg deux fois par jour pendant 12 semaines. On ne sait pas si l’utilisation à plus long terme ou en quantités plus importantes est sans danger.

La quercétine peut provoquer des maux de tête et des picotements des bras et des jambes. Des doses très élevées peuvent causer des dommages aux reins.

Lorsqu’elle est administrée par voie intraveineuse (par IV) en quantités appropriées (moins de 722 mg), la quercétine semble sans danger.

Toutefois, des quantités élevées (notamment lors de la prise par IV)  pourrait être nuisible: on a signalé des lésions rénales à des doses plus élevées.

Précautions spéciales et avertissements:
Grossesse et allaitement: il n’existe pas d’étude à ce jour concernant l’utilisation de la quercétine pendant la grossesse et l’allaitement. Dans le doute, il est donc conseillé de l’éviter.

Les aliments riches en quercétine

N°1: Les capres

La saveur unique des câpres en fait un ingrédient très apprécié dans le bassin méditerranéen. Ils varient en taille et peuvent être aussi petit qu’un grain de poivre que gros comme une olive verte. Dans les composés élevés en flavonoïdes, les câpres sont la source la plus élevée de quercétine (180 mg pour 100 g).

N°2: Livèche

Membre de la famille du persil, c’est une herbe largement utilisée dans certaines parties de l’Europe et du sud-ouest de l’Asie. Elle contient 170 mg pour 100 g.

N°3: Oignon rouge

Les oignons rouges sont l’une des meilleures sources naturelles de ce flavonoïde. Les oignons rouges sont depuis longtemps connus pour offrir de nombreux avantages pour la santé, notamment pour la prévention des maladies cardiaques, le cancer, le rhume et la toux. Il contient 19.93mg pour 100g.

N°4: Baies

Presque toutes les baies sont très riches en quercétine.

N°5: Le Kale

Il représente seulement 36 calories, contient 5 grammes de fibres alimentaires et 0 gramme de graisse. Il est idéal pour aider à la digestion et à l’élimination avec son excellent contenu en fibres. Il contient 7,71 mg pour 100 g.

N°6: Pommes

La composition phytochimique des pommes varie considérablement selon les différentes variétés de pommes. Une grande pomme rouge, par exemple, contient environ 10 mg. Les pommes biologiques sont à privilégier puisque la quercétine est dans la peau.

N°7: épinards

Ils éliminent également les toxines du côlon. Contiennent 4,86 mg pour 100 g.

N°8: raisins rouges

Ils sont riches en flavonoïdes. Ils sont également une bonne source de vitamine A, de vitamine C, de vitamine K, de carotène, de vitamines du complexe B tels que la riboflavine, la pyridoxine et la thiamine. Contiennent 3,54 mg pour 100 g.

 

Où trouver de la quercétine ?

Tout simplement sur Amazon. Voici notre sélection:

Produits disponibles sur Amazon.fr