Comment et où trouver un bon hypnothérapeute à Bordeaux

La demande pour l’hypnose explose depuis quelques années. Des centaines d’hypnothérapeutes en France se proposent pour vous aider à régler vos problèmes d’addictions (tabac, alcool, drogues, alimentation…), vos phobies, vos angoisses, ou même vous aider à reconditionner un mental positif.

L’hypnose est même accueillie à l’hôpital, comme c’est le cas par exemple à la Salpétrière.

Cependant, il semble toujours aussi compliqué de savoir à qui se fier et vers qui se tourner en fonction de notre problématique santé.

La profession n’étant pas encadré par l’état, il n’existe pas de cursus homogène fiable et rassurant pour toute la profession. Certains centres de formation proposent une spécialisation uniquement destinée aux professionnels de santé (par exemple des psychiatres), leur permettant de cumuler un cursus médical et une spécialisation en hypnose. D’autres instituts, moins regardants, promettent une certification en moins d’une semaine de cours…

Pour vous aider à trouver un bon hypnothérapeute, nous vous proposons donc de suivre quelques indications basiques afin de vous faire une meilleure idée du professionnel qui va vous proposer ses services. Puis nous terminerons par vous proposer quelques ressources en ligne pour trouver un bon hypnothérapeute à Bordeaux.

1. Identifier le type d’hypnose dont vous avez besoin

Il existe plusieurs approches, mais nous pouvons les regrouper en 4 catégories:

L’hypnose traditionnelle : L’hypnotiseur joue un rôle de premier plan – c’est lui qui dirige la séance. Il prononce des suggestions « directes » (appelées « injonctions »), tandis que le patient reste passif.

L’hypnose semi-traditionnelle : L’hypnotiseur, toujours au premier plan, émet à la fois des suggestions « directes » et « indirectes ».

Vous aimerez aussi :  Comment passer du sommeil à l'état sophronique et de l'état sophronique au sommeil

L’hypnose nouvelle : L’accent est mis sur la personne et sur sa relation avec son thérapeute, par des échanges, une communication.

L’hypnose ericksonienne : Le patient participe à sa mise en condition hypnotique. Le thérapeute utilise des métaphores pour que l’inconscient du sujet choisisse lui-même les solutions de ses problèmes.

2. Les bons réflexes

  • Demandez à votre professionnel à quelle école il a été formé, puis faîtes votre petite enquête pour vous faire une idée sur l’école. De même que la qualité du centre de formation, la durée de la formation et le métier de base de votre professionnel vont pouvoir vous révéler de nouveaux indices.
  • Faîtes vos recherches sur internet et tachez de trouver les avis sur le professionnel.
  • Demandez conseil à votre médecin traitant ou votre thérapeute

 

3. Ressource pour trouver un bon hypnothérapeute à Bordeaux

hypnotherapeute bordeaux