Les inconvénients et les bienfaits du raw food: analyse détaillée

La promesse: les bienfaits du raw food

Votre four va se reposer pendant ce régime !

Vous mangerez principalement des fruits crus, des légumes et des céréales.

Dans ce courant du raw food, l’idée défendue est que la cuisson alimentaire détruit les nutriments et les enzymes naturelles, ce qui n’est pas optimum dans la mesure où les enzymes stimulent la digestion et permettent de lutter contre les maladies chroniques.

En bref: quand vous faites cuire vos aliments, vous en tirez moins de bénéfices.

Les bienfaits du raw food vus par ses adeptes:

Certains fans du raw food pensent que la cuisson rend les aliments toxiques. Ils affirment qu’un régime alimentaire sans cuisson peut diminuer les maux de tête et les allergies, stimuler l’immunité et la mémoire, et améliorer l’arthrite et le diabète.

Ce que vous pouvez manger et ce que vous ne pouvez pas

Pensez « non cuit », « non transformé », et privilégiez surtout les aliments biologiques. Vos meilleurs amis: les fruits crus, légumes, noix, graines et grains germés. Certains mangent des produits laitiers non pasteurisés, des œufs crus, de la viande et du poisson.

Vos aliments peuvent être froids ou même un peu chaud, tant que la cuisson ne dépasse pas 118 degrés.

Vous pouvez utiliser des mélangeurs, des transformateurs d’aliments et des déshydrateurs pour préparer les aliments.

Niveau d’effort: élevé

Vous devrez peut-être augmenter vos compétences en cuisine. Manger dehors peut être délicat, et si vous privilégiez le bio, vous devrez peut-être vous rendre en magasin spécialisé pour un choix plus large que votre épicerie habituelle.

Cuisiner et faire les courses: le travail de préparation peut être important. Les adeptes du raw food deviennent des experts dans le mélange et la déshydratation des aliments.

Parce que certains aliments crus et non pasteurisés sont liés à des maladies d’origine alimentaire, vous aurez besoin de laver votre nourriture à fond et faire attention avec les aliments risqués comme les choux, les framboises, les jus non pasteurisés, les oignons verts et la laitue.

Vous aimerez aussi :  Fasciite plantaire: traitement par l'ostéopathie

En raison du risque d’intoxication alimentaire, un régime alimentaire crue n’est pas recommandé pour les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes ayant un système immunitaire faible et ceux souffrant d’affections chroniques telles que les maladies rénales.

Aliments ou repas emballés: Non.

Exercice: Non requis.

Restrictions et préférences alimentaires

Les végétariens et les végétaliens: Ce régime fonctionne bien pour vous. Assurez-vous simplement que votre alimentation répond à vos besoins nutritionnels. Un diététicien peut vous aider avec cela.

Sans gluten: La plupart des aliments crus, y compris les fruits, les légumes, les noix et les graines, sont naturellement sans gluten.

Que devez-vous savoir?

Manger beaucoup de légumes et de fruits aide à contrôler la pression artérielle. Le régime alimentaire est faible en sodium, il peut du coup limiter les risques d’accident vasculaire cérébral, d’insuffisance cardiaque, d’ostéoporose, de cancer de l’estomac et de maladies rénales. Perdre du poids sur le long terme peut aider à prévenir ou à gérer le diabète de type 2.
Mais parce que la plupart des gens qui mangent des aliments crus excluent les produits d’origine animale, vous devrez peut-être prendre des suppléments de vitamines pour compenser les lacunes dans votre alimentation.

Coût: Le régime raw food peut mettre votre portefeuille à l’épreuve. Les ingrédients biologiques ont tendance à être plus coûteux. Les appareils de cuisine comme les centrifugeuses, les mélangeurs et les déshydrateurs sont à prendre en considération.

Ce que dit Kathleen Zelman, médecin et diététicien

Est-ce que ça marche?

Vous allez probablement perdre du poids avec ce régime, puisque la plupart de ses aliments sont faibles en calories, en matières grasses, en sodium et élevés en fibres. Une étude a permit de constater que les personnes qui ont suivi un régime alimentaire raw food ont perdu une quantité significative de poids.

Vous aimerez aussi :  Toxoplasmose: Symptômes, Prévention et Traitement

Vous obtiendrez également des avantages nutritionnels. La plupart de ce que vous mangez sera riche en vitamines, minéraux, fibres, ce qui vous permettra de mieux combattre contre les maladies.

Mais il y a aussi beaucoup d’inconvénients. Le régime alimentaire est difficile à suivre et inadéquat pour de nombreux nutriments essentiels tels que les protéines, le fer, le calcium, la vitamine B12 et plus encore.

De plus, contrairement aux affirmations de nombreux adeptes du raw food, la cuisson ne rend pas les aliments toxiques, et rend à l’inverse certains aliments digestibles.

La cuisson augmente également certains nutriments, comme le bêta-carotène et le lycopène, et tue les bactéries, ce qui vous aide à éviter les intoxications alimentaires. Il n’existe aucune preuve scientifique que les aliments crus empêchent la maladie.

Est ce que c’est utile face à certaines maladies ?

Ce n’est pas recommandé pour certains problèmes de santé spécifiques. Mais la perte de poids engendrée est considérée comme bonne pour la santé en général.

Si vous envisagez un régime alimentaire raw food, parlez-en à votre médecin avant de commencer.

Le mot de la faim

Un régime alimentaire raw food est faible en calories, riche en fibres, et basé principalement sur les aliments sains et des plantes, donc manger de cette façon conduira à une certaine perte de poids.

Mais le régime alimentaire raw food est un plan nutritionnellement insuffisant et très restrictif, qui sera difficile de tenir sur le long terme. Le risque d’intoxication alimentaire lorsque vous mangez des aliments crus ou insuffisamment préparés l’emporte sur les avantages qu’il peut présenter.

En général, la cuisine rend vos aliments plus facilement digestibles et plus sûrs.

Il existe des aliments super riches en éléments nutritifs qui ne peuvent pas être consommés crus, comme les haricots, les grains entiers et les protéines maigres.