Où trouver un bon psychanalyste à Paris ?

Comment fonctionne une psychanalyse et comment trouver un bon psychanalyste à Paris ?

Une psychanalyse oui mais pourquoi faire ? La psychanalyse ou thérapie analytique fondée par Sigmund Freud, est une thérapie qui fonctionne principalement sur l’inconscient qui analyse les rêves, les actes manqués et les lapsus. La psychanalyse est pratiquée par un psychanalyste qui traite les traumatismes enfouis depuis un certain temps, comme ceux de l’enfance. Cette thérapie passe beaucoup par le langage et se déroule souvent sous le mode divan-fauteuil. Néanmoins, trouver un bon psychanalyste à Paris n’est pas simple, d’autant plus que le titre et le diplôme ne sont pas reconnus par l’Etat. C’est pourquoi nous vous expliquons dans cet article comment fonctionne une psychanalyse et vous présentons 3 psychanalystes exerçant à Paris.

Qu’est-ce qu’un psychothérapeute ?

Un psychanalyste doit avoir lui-même suivi une psychanalyse pendant plusieurs années. Son approche s’inscrit dans la méthode de psychanalyse inventée par Sigmund Freud en 1895. Le psychanalyste a reçu une formation théorique, sur les écrits de Freud, Lacan par exemple, mais également une formation pratique avec des cures supervisées par l’établissement dans lequel il effectue sa formation.

Le psychanalyste exerce son travail en ayant une écoute attentive du patient,  il soulage ses problèmes en explorant son inconscient. Il interprète le discours, les rêves, les récits du patient. Il analyse également les associations libres effectuées par le patient durant la séance. Il travaille à partir de l’histoire personnelle de son patient, c’est à dire ses souvenirs, son enfance.


Une psychanalyse est un travail sur le long terme et peut durer plusieurs années.

Par ailleurs, le titre de psychanalyste n’est pas réglementé et reconnu en France mais un psychanalyste peut exercer avec le titre de psychothérapeute qui est lui reconnu et qui requiert un bac + 5 minimum.

Comment se déroule une séance de psychanalyse ?

La psychanalyse se pratique en séances individuelles. Le patient est généralement allongé dans un divan et le psychanalyste est assis derrière lui, c’est le dispositif divan-fauteuil. Le patient est invité à s’exprimer sur tout ce qu’il souhaite, il laisse libre cours à sa pensée, le psychanalyste l’écoutant avec neutralité et bienveillance.

Le but de la thérapie est d’évaluer le rôle de l’inconscient dans l’expression de vos symptômes. L’inconscient est présent au quotidien, il se manifeste à travers les rêves, les actes manqués, les lapsus …

Lors du premier rendez-vous, le patient explique les raisons qui l’ont poussé à venir consulter. Si le psychanalyste est en mesure de l’aider, ils discutent alors ensemble le protocole des séances à venir. Au fur et à mesure du récit du patient, le psychanalyste va mettre en relation son discours à des phénomènes de l’inconscient. Il va fournir des interprétations de ce que dit le patient ou analysant. Au fil du temps une relation de confiance va également s’installer et le patient va se sentir de plus en plus à l’aise pour parler. Pour qu’une psychanalyse fonctionne, il faut le patient ait la parole complètement libérée.


Quelques lectures intéressantes:

Dans un second temps, vient ce qu’on appelle le transfert, le patient va soit développer des sentiments amoureux envers le psychanalyste ou bien le détester. Le patient reproduit, en fait, des sentiments ou des relations, qu’il a éprouvé ou entretenu auparavant. Il est important que le patient parle de toutes ces choses au psychanalyste qui pourra analyser ce qui se cache derrière.

Une séance dure entre 30 et 50 minutes en général et le prix est en moyenne de 80 euros. Les séances ne sont généralement pas remboursées par la sécurité sociale.

3 approches de la psychanalyse par 3 psychanalystes à Paris

Stéphanie Dugon – Psychanalyste (Paris 7ème)

Stéphanie Dugon accompagne les enfants, les adolescents et les couples.

Stéphanie propose la thérapie par le jeu de sable, inspirée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung et décrite par la thérapeute Dora Kalff. Cette thérapie permet au patient d’exprimer ce qu’il ne peut pas dire avec les mots. Cette thérapie est composée d’un plateau de sable où sont disposées des figurines. C’est le patient qui fait évoluer les figurines selon sa volonté et ses désirs. Vous serez amenés à créer un univers et des images visuelles qui vont permettre de faire le lien avec votre inconscient et de conduire à la guérison.
La thérapie du jeu de sable s’adresse à tous les âges: pour les adultes, elle est intéressante pour surmonter un blocage et pour arriver directement à certains troubles. Pour les enfants, c’est une façon ludique de rassurer certaines peurs.

Voir le profil de Stéphanie Dugon

Guillaume Babinet – Psychanalyste et sophrologue (Paris 16ème)

Guillaume Babinet effectue des thérapies en face à face, des thérapies psycho-corporelles, des psychanalyses …
La thérapie s’effectue en douceur pour arriver à un processus de guérison. L’exploration de l’intérieur vise à analyser les blocages, les symptômes et les obstacles et à les appréhender. Sa thérapie vous permettra d’accéder à un nouvel état de soi, libre et harmonieux.

Voir le profil de Guillaume Babinet

Laurent Batonnier – Psychanalyste (Paris 16ème)

Laurent Batonnier propose des thérapies brèves, des thérapies familiales et des thérapies de couple.
La thérapie brève dure en général de 6 à 10 séances. Elle traite plusieurs troubles et problèmes comme le burn out, le harcèlement, la dépression mais aussi les troubles alimentaires, troubles du sommeil, les phobies, l’anxiété et bien d’autres …
La thérapie familiale s’adresse aux familles ayant des problèmes relationnels ou rencontrant un problème avec l’un de ses membres.
Les raisons pour suivre une thérapie familiale sont nombreuses: comportement difficile de l’enfant, difficultés de communication, troubles alimentaires comme l’anorexie, les problèmes d’autorité ou encore les violences familiales.

La thérapie de couple est destinée aux couples rencontrant des difficultés de communication, qui ne sont pas d’accord sur l’éducation des enfants ou bien qui ont des relations affectives insatisfaisantes. Le rôle du thérapeute est de résoudre les conflits, d’identifier les besoins de chacun. Il facilitera également la compréhension au sein du couple.

Voir le profil de Laurent Batonnier

 

Crédit photo: Flickr.com

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com