Traumatisme du nez: Que faire ?

Le nez est la structure osseuse de l’organisme le plus souvent blessée.

Sa localisation en saillie sur la face le rend sujet à toute sorte de trau­matismes. Un coup de poing ou une balle lancés en pleine figure fracturent très aisément son squelette osseux.

En cas de fracture, il faut immé­diatement se poser deux questions fondamentales :


  • le déplacement des os entraînera-t-il une difformité d’ordre esthétique ?
  • Empiétera-t-il sur l’espace respiratoire avec ou sans difformité visible ?

Si l’on peut répondre par la négative à ces deux questions, inutile de recourir à une intervention chirurgicale. La fracture cicatrisera d’elle-même, les os se res­souderont après deux ou trois se­maines sans séquelles : le nez retrouvera sa stabilité et sa forme première.


Quelques lectures intéressantes:

Un traumatisme du nez est toujours accompagné d’une tuméfaction consi­dérable et d’une grande sensibilité, ce qui rend très difficile l’examen cli­nique destiné à évaluer le degré de déviation de la cloison. Fort heureu­sement, le traitement chirurgical n’a pas besoin d’être pratiqué dans l’immé­diat. On attendra plusieurs jours que l’œdème se réduise, pour procéder en­suite à un examen très soigneux qui définira i’étendue du traumatisme. Une reposition de la cloison sur la ligne médiane se fait sous anesthésie locale, même chez l’enfant. Les rayons X sont de peu d’utilité et peuvent avoir des effets négatifs même en cas d’évidente fracture.

Traumatisme du nez Traitement :

Le traitement initial d’un trauma­tisme nasal ne consiste en rien d’autre que le repos, l’application im­médiate de glace pour tenter de prévenir l’œdème et le contrôle de toute hé­morragie. Une fois l’œdème installé avec un hématome oculaire (« yeux au beurre noir »), on ne peut plus rien attendre de soins locaux. Certains en­zymes ou même certains corticoïdes aident à accélérer la résorption de l’œdème.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com