Qu’est ce que le régime alcalin ? comment faire ? Quels aliments choisir et éviter ?

Certains aliments tels que les viandes et les fromages ont un effet acidifiant sur l’organisme. D’autres aliments comme les fruits et légumes, à l’inverse, ont une action alcalinisante.

Pour fonctionner normalement, les cellules doivent conserver un pH (le pH mesure le niveau d’acidité) proche de la neutralité, autour de 7.

L’organisme est capable de neutraliser un excès d’acidité via la respiration (élimination de gaz carbonique) et la fonction rénale (élimination de sels d’ammonium dans les urines).



Mais lorsque l’alimentation est trop acidifiante, les mécanismes de régulation habituels peuvent être débordés. Pour tamponner l’acidité résiduelle, les réserves osseuses de minéraux sont mobilisées. Avec pour conséquence un risque accru d’ostéoporose (déminéralisation osseuse), voire d’autres troubles de santé tels que l’arthrose, la fatigue chronique, les migraines, les douleurs…

Le régime acido-basique tend à rétablir un bon équilibre acido-basique au sein de l’organisme, en faisant la part belle aux aliments alcalinisants. (source: www.doctissimo.fr)

Les origines du régime acido-basique

Les thérapeutes Franz Xaver Mayr (1875-1965) et Howard Hay (1866-1940) ont été parmi les premiers à formuler des doctrines holistiques intégrant le concept de l’équilibre acido-basiqueappuyé par les techniques de détermination du pH sanguin. Dans les trois dernières décennies, ce sont surtout les ouvrages de la Dre Catherine Kousmine et de Christopher Vasey qui ont fait connaître ce concept. (www.passeportsante.net)

Niveaux de pH dans l’organisme

Lorsque l’on parle de régime alcalin, il est important de comprendre la signification de la valeur du pH.

En termes simples, la valeur du pH est une mesure de l’acidité ou de l’alcalinité de quelque chose.

La valeur du pH varie de 0 à 14 :

  • 0-7 est acide.
  • 7 est neutre.
  • 7-14 est alcalin (alcalin est également souvent appelé basique).

De nombreux partisans de ce régime suggèrent qu’il faut surveiller la valeur du pH de notre urine à l’aide de bandelettes de test, et nous assurer qu’elle est alcaline (pH supérieur à 7) et non acide (inférieur à 7).

Cependant…. il est important de noter que la valeur du pH varie grandement à l’intérieur du corps. Certaines parties sont acides, d’autres sont alcalines. Il n’y a pas de niveau défini.

L’estomac est chargé d’acide chlorhydrique, ce qui lui donne un pH compris entre 2 et 3,5 (très acide). C’est nécessaire pour décomposer les aliments.

Par contre, le sang humain est toujours légèrement alcalin, avec un pH compris entre 7,35 et 7,45.

La valeur du pH sanguin, lorsqu’elle est déséquilibrée, représente un problème très grave qui peut être fatale si non traitée. Cependant…. cela n’arrive que dans certains états pathologiques, et n’a absolument rien à voir avec les aliments que vous mangez tous les jours.

Guide de l’alimentation

Aliments et boissons très acides

Si vous pensez avoir des problèmes d’acidité, vous pouvez apporter des changements à votre alimentation pour tacher d’améliorer les symptômes. Les aliments qui ont tendance à entraîner une acidité dans l’organisme et que vous devrez peut-être limiter ou éviter sont:

  • céréales
  • sucre
  • certains produits laitiers
  • poisson
  • aliments transformés
  • viandes fraîches et viandes transformées
  • sodas et autres boissons sucrées
  • aliments à haute teneur en protéines et compléments alimentaires

Fruits et jus de fruits riches en acide

Ils sont énumérés du plus acide au moins acide :

  • jus de citron (pH : 2,00-2,35)
  • chaux (pH : 2,00-2,80)
  • prunes bleues (pH : 2,80-3,40)
  • raisins (pH : 2,90-3,82)
  • grenades (pH : 2,93-3,20)
  • pamplemousse (pH : 3,00-3,75)
  • bleuets (pH : 3,12-3,33)
  • ananas (pH : 3,20-4,00)
  • pommes (pH : 3,30-4,00)
  • pêches (pH : 3,30-4,05)
  • mangues (pH : 3,40-4,80)
  • oranges (pH : 3,69-4,34)
  • tomates (pH : 4,30-4,90) (et oui le tomate est un fruit 🙂

En général, les agrumes ont un pH faible, ce qui signifie qu’ils sont acides. Les agrumes et autres aliments acides peuvent contribuer aux symptômes chez les personnes ayant des problèmes gastro-intestinaux, comme un ulcère ou un reflux. Il est important de se rappeler que les jus de fruits sont également acides. Vous devriez donc utiliser une paille lorsque vous buvez des jus de fruits: cela empêche le jus de fruits d’entrer en contact direct avec vos dents.

Si les fruits n’aggravent pas les symptômes digestifs supérieurs, ils sont un aliment sain à manger tous les jours et il a été démontré qu’ils réduisent le risque de maladies chroniques. Malgré leur acidité initiale, la plupart des fruits sont alcalinisants.

Légumes frais

Les légumes, en particulier les légumes frais, ne sont généralement pas considérés comme acides.

Voici cependant une liste de certains légumes parmi les plus acides, avec leur pH :

  • choucroute (pH : 3,30-3,60)
  • chou (pH : 5,20-6,80)
  • betteraves (pH : 5,30-6,60)
  • maïs (pH : 5,90-7,50)
  • champignons (pH : 6,00-6,70)
  • feuilles de chou vert (pH : 6,50-7,50)

Boissons riches en acide

Le défi, pour certains du moins, sera de diminuer les boissons industrielles sucrées, le café, l’alcool ou les boissons gazeuses. Ce sont là des boissons et des aliments très acidifiants.

Certaines sources considèrent le café comme alcalinisant, mais malgré le fait qu’il contient quelques minéraux et ne renferme pas de protéines, il est acidifiant. C’est un « voleur de calcium » et donc un facteur de risque de l’ostéoporose.

Si vous souhaitez boire de l’alcool, optez pour un vin rouge ou blanc à faible teneur en phosphore.

Vous aimerez aussi :  6 Bienfaits du berberis pour votre santé: une plante incroyable !

Aliments peu acides

Certains aliments et boissons alcalinisants (ou neutres) que vous pouvez incorporer à votre régime alimentaire sont:

  • soja, comme le miso, le soja, le tofu et le tempeh.
  • yogourt et lait non sucré
  • la plupart des légumes frais, y compris les pommes de terre
  • la plupart des fruits
  • herbes et épices, à l’exclusion du sel, de la moutarde et de la muscade.
  • haricots et lentilles
  • certains grains entiers, comme le millet, le quinoa et l’amarante.
  • tisanes
  • les graisses comme l’huile d’olive, les avocats, les noix et les graines.

Bienfaits de l’alimentation alcaline

1. Pourrait protéger la densité osseuse et protège certainement la masse musculaire

Habituellement, il est dit que votre apport en minéraux joue un rôle important dans le développement et le maintien des structures osseuses. (1) Plusieurs recherches semblent montrer que plus une personne mange de fruits et légumes alcalinisants, meilleure est la protection qu’elle pourrait avoir contre la diminution de la force osseuse et la perte de masse musculaire en vieillissant, connue sous le nom de sarcopénie.

Il est souvent évoqué également le fait que les régimes alcalins aident à améliorer la production d’hormones de croissance et l’absorption de vitamine D, ce qui protège davantage les os en plus d’atténuer de nombreuses autres maladies chroniques.

Cependant, les recherches publiées dans le Journal of Environmental and Public Health indiquent de son côté qu’aucune preuve concluante ne suggère que régime alcalin améliore la santé des os.

C’est donc le flou artistique sur le sujet.

Le régime alcalin peut en revanche aider à limiter la perte musculaire, renforcer la mémoire et la vigilance, et vous aider à vivre plus longtemps.

2. Réduit le risque d’hypertension artérielle et d’AVC

L’un des effets anti-âge d’un régime alcalin est qu’il diminue l’inflammation et provoque une augmentation de la production de l’hormone de croissance. Il a été démontré que cela améliore la santé cardiovasculaire et offre une protection contre les problèmes courants comme l’hypercholestérolémie, l’hypertension (pression artérielle élevée), les calculs rénaux, les accidents vasculaires cérébraux et même la perte de mémoire.

3. Diminue la douleur chronique et l’inflammation

Des études ont établi un lien entre une alimentation alcaline et une réduction de la douleur chronique. On a constaté que l’acidose chronique contribue aux maux de dos chroniques, aux maux de tête, aux spasmes musculaires, aux symptômes menstruels, à l’inflammation et aux douleurs articulaires.

Une étude menée par la Society for Minerals and Trace Elements en Allemagne a révélé que lorsque les patients souffrant de douleurs dorsales chroniques recevaient un supplément alcalin quotidiennement pendant quatre semaines, 76 des 82 patients ont signalé une diminution significative de la douleur, telle que mesurée par l’échelle d’évaluation des douleurs lombaires d’Arhus. (2)

4. Stimule l’absorption des vitamines et prévient les carences en magnésium

Une augmentation du magnésium est nécessaire pour le fonctionnement de centaines de systèmes enzymatiques et de processus corporels. De nombreuses personnes souffrent d’une carence en magnésium, ce qui entraîne des complications cardiaques, des douleurs musculaires, des maux de tête, des troubles du sommeil et de l’anxiété. Le magnésium disponible est également nécessaire pour activer la vitamine D et prévenir la carence en vitamine D, ce qui est important pour le fonctionnement immunitaire et endocrinien général.

5. Aide à améliorer la fonction immunitaire et la protection contre le cancer

Lorsque les cellules manquent de minéraux pour éliminer correctement les déchets ou oxygéner complètement le corps, c’est tout le corps qui en souffre. L’absorption de la vitamine est compromise par la perte de minéraux, tandis que les toxines et les pathogènes s’accumulent dans l’organisme et affaiblissent le système immunitaire.

Des recherches publiées dans le British Journal of Radiology ont montré que la mort cellulaire cancéreuse (apoptose) était plus susceptible de se produire dans un corps alcalin. (3) On pense que la prévention du cancer est associée à un changement alcalin en raison d’une altération des charges électriques et de la libération de composants de base des protéines. L’alcalinité peut aider à réduire l’inflammation et le risque de maladies comme le cancer. Par ailleurs un régime alcalin s’est avéré plus bénéfique pour certains agents chimiothérapeutiques qui nécessitent un pH plus élevé pour fonctionner correctement.

6. Peut vous aider à maintenir votre poids de forme

Limiter la consommation d’aliments acidifiants et manger plus d’aliments alcalins peut protéger votre corps de l’obésité en diminuant les niveaux de leptine et l’inflammation, ce qui affecte votre faim et votre capacité à brûler les graisses. Puisque les aliments formant des alcalins sont des aliments anti-inflammatoires, la consommation d’un régime alcalin donne à votre corps une chance d’atteindre des niveaux normaux de leptine et de se sentir satisfait de la quantité de calories dont vous avez vraiment besoin.