10 bienfaits prouvés de l’huile d’encens sur votre santé + utilisations

Qu’est-ce que l’huile d’encens ?

L’huile essentielle d’encens, également connue sous le nom « oliban », est utilisée depuis des millénaires dans les rites religieux. En diffusion, elle permet de créer des ambiances propices à la méditation, à la concentration et à la relaxation. Elle est aussi utilisée pour calmer les douleurs et les inflammations cutanées. On l’obtient en incisant le tronc des arbres appartenant au genre Boswellia (en particulier Boswellia sacra et Boswellia carteri), qui poussent sur les sols arides.

La sève blanche laiteuse est extraite de l’écorce de l’arbre, durcie en résine de gomme pendant plusieurs jours, puis grattée en gouttelettes en forme de larmes.



Les Boswellia poussent dans les régions africaines et arabes, notamment au Yémen, en Oman, en Somalie et en Éthiopie. L’Oman est la source la plus connue et la plus ancienne d’encens. L’encens est exporté vers d’autres régions du globe comme la Méditerranée, l’Inde et la Chine depuis des centaines d’années.

L’encens de la plus haute qualité est clair et argenté, mais avec une légère teinte verte. Les variétés brunes-jaunes sont les moins chères et les plus facilement disponibles. En Oman, le meilleur encens est généralement réservé au sultan et est rarement expédié hors du pays.

L’encens est traditionnellement brûlé. Aujourd’hui, cette résine est distillée à la vapeur pour produire une huile essentielle aromatique présentant de nombreuses vertus. L’huile d’encens a un arôme boisé, terreux, épicé et légèrement fruité, ce qui est calmant et relaxant. On dit qu’elle est plus douce, plus fraiche et plus propre que la résine d’encens.

10 bienfaits de l’huile d’encens

1. Aide à réduire les réactions de stress et les émotions négatives

Il a été démontré que l’huile d’encens inhalée réduit la fréquence cardiaque et l’hypertension artérielle. Elle a des capacités anti-anxiété et réductrices de dépression, mais contrairement aux médicaments, elle ne présente pas d’effets secondaires négatifs et ne cause pas de somnolence non désirée.

Par exemple, chez la souris, la combustion de résine de Boswellia comme encens a eu des effets antidépresseurs. « L’acétate d’encens, un composant de l’encens, stimule la psychoactivité en activant les canaux TRPV3 dans le cerveau. » Ce canal dans le cerveau est impliqué dans la perception de la chaleur dans la peau. (2)

2. Aide à stimuler le fonctionnement du système immunitaire et à prévenir les maladies

Des études ont démontré que l’encens a des capacités immunitaires qui peuvent aider à détruire les bactéries dangereuses, les virus et peuvent aider à lutter contre les cancers. Des chercheurs de l’Université Mansoura en Egypte ont mené une étude en laboratoire et ont découvert que l’huile d’encens présente une forte activité immunostimulante. (3,4)

L’huile d’encens peut être utiliseé pour prévenir la formation de germes sur la peau, la bouche ou dans votre maison. C’est probablement la raison pour laquelle beaucoup de personnes choisissent d’utiliser l’encens pour soulager naturellement les problèmes de santé bucco-dentaire ; les qualités antiseptiques de cette huile peuvent aider à prévenir la gingivite, la mauvaise haleine, les caries, les maux de dents, les plaies buccales et autres infections. (5)

3. Peut aider à combattre le cancer ou à lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie

Plusieurs groupes de recherche ont découvert que l’encens présente des effets anti-inflammatoires et antitumoraux prometteurs lorsqu’il est testé en laboratoire sur des animaux. Il a été démontré que l’huile d’encens aide à combattre les cellules de certains types de cancer. Des chercheurs chinois, en particulier, ont étudié les effets anticancéreux de l’encens et de l’huile de myrrhe sur cinq lignées de cellules tumorales dans une étude menée en laboratoire. Les résultats ont montré que les lignées cellulaires humaines de cancer du sein et de la peau présentaient une sensibilité accrue à la combinaison d’huiles essentielles de myrrhe et d’encens. (6)

Vous aimerez aussi :  Stress et dérèglement de la thyroïde

Une étude menée en 2012 a même révélé qu’un composé chimique trouvé dans l’encens appelé AKBA réussit à tuer les cellules cancéreuses qui sont devenues résistantes à la chimiothérapie, ce qui peut en faire un traitement naturel potentiel contre le cancer. (7)

4. Astringent et peut tuer les germes et bactéries nuisibles

L’encens est un agent antiseptique et désinfectant qui présente des effets antimicrobiens. Il a la capacité d’éliminer les germes du rhume et de la grippe naturellement, et il peut être utilisé à la place des nettoyants chimiques ménagers.

Une étude réalisée en laboratoire publiée dans Letters in Applied Microbiology a révélé que la combinaison de l’huile d’encens et de l’huile de myrrhe est particulièrement efficace contre les pathogènes. Ces deux huiles, utilisées en combinaison depuis 1500 av. J.-C., ont des propriétés synergiques et additives lorsqu’elles sont exposées à des microorganismes comme Cryptococcus neoformans et Pseudomonas aeruginosa. (8)

5. Guérit la peau et prévient les signes du vieillissement

L’encens a la capacité de renforcer la peau et d’améliorer son tonus, son élasticité, ses mécanismes de défense contre les bactéries ou les imperfections, et son apparence au fur et à mesure du vieillissement. Il peut aider à tonifier la peau, réduire l’apparence des cicatrices et de l’acné, et guérir les blessures. Il peut également être bénéfique pour la décoloration des vergetures, des cicatrices chirurgicales ou des marques associées à la grossesse, et pour la cicatrisation des peaux sèches ou craquelées.

Selon une revue publiée dans le Journal of Traditional and Complementary Medicine, l’huile d’encens réduit les rougeurs et les irritations de la peau, tout en produisant un teint plus uniforme. Des études suggèrent que c’est la structure triterpénique pentacyclique (de type stéroïde) de l’huile d’encens qui contribue à son effet apaisant sur la peau irritée. (9)

6. Améliore la mémoire

Les recherches suggèrent que l’huile d’encens peut être utilisée pour améliorer la mémoire et les fonctions d’apprentissage. Et certaines études – réalisées sur animaux – montrent même que l’utilisation de l’encens pendant la grossesse peut augmenter la mémoire de la progéniture. Dans une de ces études, des rates gravides ont reçu de l’encens par voie orale pendant leur période de gestation. Il a été observé une augmentation significative du pouvoir d’apprentissage, de la mémoire à court terme et de la mémoire à long terme de leur progéniture. (10)

7. Peut aider à équilibrer les hormones et à améliorer la fertilité

Bien que les recherches sur ce sujet soient limitées, l’huile d’encens pourrait réduire les symptômes associés aux menstruations et à la ménopause en équilibrant les niveaux d’hormones.

Elle est traditionnellement utilisée pour soulager la douleur, les crampes, la constipation, les maux de tête, l’anxiété, les nausées, la fatigue et les sautes d’humeur. L’huile d’encens peut également aider à réguler la production d’œstrogène et peut réduire le risque de développement de tumeur ou de kyste chez les femmes préménopausées.

Vous aimerez aussi :  Huile essentielle de Marjolaine des jardins: Propriétés, Indications et Usages

Des études, réalisées sur animaux, ont montré que l’huile d’encens peut être utilisée comme agent favorisant la fertilité, ce qui peut être dû à la structure chimique de l’huile qui agit de manière similaire à celle des stéroïdes. Lorsque l’encens était utilisé sur les rats en interne, il augmentait la fertilité et le nombre d’implantations et de fœtus viables, ce qui suggère que l’huile peut éventuellement augmenter la motilité et la densité des spermatozoïdes. (11)

8. Facilite la digestion

L’encens aide le système digestif à bien se détoxifier et à produire des selles. Il peut également aider à réduire la douleur et les crampes d’estomac, soulager les nausées, évacuer l’excès d’eau de l’abdomen qui peut causer des ballonnements et même soulager les douleurs d’estomac liées au SPM. (12)

Il le fait en accélérant la sécrétion d’enzymes digestives, en augmentant la production d’urine, en détendant les muscles du tube digestif et en aidant à améliorer la circulation sanguine, ce qui est nécessaire pour une bonne santé digestive. Il s’est avéré bénéfique pour réduire les symptômes du syndrome de l’intestin qui fuit, de la colite chronique, de la colite ulcéreuse, de la maladie de Crohn et du SII. (13)

9. Aide à réduire l’inflammation et la douleur

L’encens peut inhiber la production de molécules inflammatoires clés associées à des maladies comme l’arthrite, l’asthme, les troubles intestinaux douloureux comme le syndrome du colon irritable et bien d’autres maladies. (14)

Il peut être utile pour aider à prévenir la dégradation du tissu cartilagineux et il a été démontré qu’il réduit de manière significative les niveaux d’inflammation dangereuse et douloureuse, ce qui en fait une option de traitement naturel pour les affections liées à la douleur qui affectent les muscles, les articulations et les tendons.

10. Favorise le sommeil

L’huile essentielle d’encens est utile pour réduire les niveaux d’anxiété ou de stress chronique qui peuvent vous tenir éveillé la nuit. Il possède une odeur calmante et apaisante qui peut naturellement vous aider à vous endormir. Ce somnifère naturel aide à ouvrir les voies respiratoires, permet à votre corps d’atteindre une température de sommeil idéale et peut éliminer la douleur qui vous empêche de dormir. (15)

 

Chimie de l’huile d’encens

Principaux composants chimiques : α-pinène, limonène, limonène, α-thujene.

L’huile d’encens contient un mélange complexe de monoterpènes tels que l’alpha-pinène, le limonène, l’alpha-Thujène et le bêta-pinène. Ce mélange complexe de composants fonctionne en synergie et compse une huile aux multiples usages et vertus. Les composants chimiques uniques contribuent aux effets de renouvellement de l’huile essentielle d’encens lorsqu’elle est appliquée par voie topique et à la capacité de soutenir diverses cellules de l’organisme lorsqu’elle est prise en interne. Les monoterpènes contribuent également aux bienfaits aromatiques de l’huile d’encens, notamment sa capacité à favoriser la relaxation et un sentiment de concentration.

Les huiles qui se mélangent bien avec l’huile d’encens

L’huile d’encens se mélange bien avec les huiles d’agrumes comme le citron et l’orange sauvage, et d’autres huiles comme le cyprès, la lavande, le géranium, la rose, le bois de santal, l’ylang ylang et la sauge sclarée pour la diffusion.