Pourquoi la grande bleue nous fait tant de bien !

Par Fériel Berraies Guigny, Sophrologue certifiée RNCP

Nous sommes faits d’eau principalement,  nous sommes des molécules essentiellement,  par conséquent il est tout naturel d’être en besoin de cette dernière.

Moi qui suis femme cancer, femme lunaire et d’eau,  femme du Sud, depuis 15 ans que je me suis installée en France loin de la mer, j’ai développé pas mal de petits bobos de santé.


La cerise sur le gâteau, c’est que je suis aussi influencée dans ma personnalité et dans mes émotions par ces deux forces de vie (la lune et la mer ou l’eau) et il m’est impensable d’en être éloignée trop longtemps.

Mais la vie moderne fait que nous sommes la plupart du temps enfermées dans nos vies citadines, ultra chargées et polluées (surtout pour celles et ceux vivant dans des zones industrielles ou à haute charge polluante) loin de la nature. Il est alors  difficile de pouvoir préserver son capital oxygène. La rencontre avec Gaia devient alors des plus improbables.

Faites votre plein d’oxygène et d’iode chaque année avant la rentrée

C’est capital, voire vital !

Quand vous êtes en bord de mer, vous avez un air plus riche en oxygène et moins chargé en dioxyde de carbone.

Saviez-vous que chaque centimètre cube contiendrait 4000 ions négatifs, des fines particules qui contribuent à la purification de l’environnement en neutralisant les ions positifs toxiques. Ce sont ces ions qui sont les dérivés de la pollution.

Les ions négatifs et leurs vertus

Leur présence tient des  mouvements de l’eau, aux embruns et algues échouées. Alors vous pouvez grommeler en disant que la mer est sale et bien non, au contraire !

L’air en leur présence est si pur et l’on estime  qu’on trouve en moyenne 62 fois plus d’ions négatifs et 100 fois moins de germe que dans les villes.

Sophrologie et mer

Comme vous le savez, nous utilisons beaucoup de visualisation positive, d’imagerie mentale se basant sur les ressources de nos clients. La mer est calmante dans son symbole, mais nous apprenons également à nos sophronisés à améliorer la respiration, à la rendre plus amble pour les aider à se déstresser. La mer est une ressource que nous utilisons beaucoup et cela marche !

La mer est un antidépresseur !

Et je le confirme personnellement, je conseille souvent à mes clients d’aller soit faire un bain de mer dans le sens bouffée d’oxygène ou de forêt ( cela sera l’objet d’un prochain sujet) car je sais, en tant que naturopathe, l’importance du vitalisme et de l’hygiénisme et les bienfaits incroyables d’une rencontre avec la terre nourricière et ses éléments naturels ( air, soleil , eau)

Il ne suffit pas de donner des compléments alimentaires, il faut aller  la rencontre de ce qui peut vous protéger, voire vous sauver.

En bord de mer, vous renaissez, vous relâchez la pression, la mer a un don occulte sur vous, vous êtes comme hypnotisé, recentré, tout devient relatif. Il m’arrive de faire de longues balades dans l’eau et à parler toute seule (les passants me prennent pour une fêlée, mais croyez-moi cela marche)

Vous régulez vos fonctions vitales

Quand vous êtes dans l’eau en repos bien sûr, vous verrez que tout se remet en marche en mode calme : battement du cœur, souffle et il est prouvé que cela aide au sommeil aussi en terme de qualité.

La mer est purificatrice

Dans beaucoup de cultures, on invoque la mer, l’eau et on dit que cela lave de tout, cela régénère en même temps et ce n’est pas que de l’ethnoculturel. Et visuellement cela fait un bien fou , de voir les couleurs de l’eau, croyez-le, vos ondes cérébrales vous remercieront !


Quelques lectures intéressantes:

La mer vous fait de belles jambes !

Oui tout bon phlébologue vous dira de faire marcher vos jambes dans l’eau, car l’eau comme un mini drainage lymphatique va masser vos jambes en toute écologie. Et pour celles qui ont des problèmes d’insuffisance veineuse, d’œdèmes c’est tout indiqué !

C’est pur et naturel et cela vous coutera moins cher que ces piscines à l’eau de javel des SPAS !

La mer, c’est aussi du gommage naturel mesdames:

L’eau ouvre les pores de la peau et en retire les toxines. L’eau de mer permet la repousse des racines, pour nos cheveux (bien sur l’impact asséchant est aussi là) mais cela a un vrai coup de boost pour la repousse !

Un déficit en iode peut engendrer d’innombrables soucis de santé

Surpoids, constipation, fatigue, déprime, problèmes de mémoire… et la liste est encore longue des méfaits de cette carence.

La carence en iode provoque réellement un déséquilibre en nous. Sur le plan psychologique, on le sait bien l’air de la mer est le meilleur anti dépresseur.

Une carence en iode va également être responsable du goitre endémique et du crétinisme. Chez l’enfant cela va se manifester par un retard de croissance physique et intellectuel. Toutes ces pathologies sont réunies sous le nom de TCI (Troubles de Carence en Iode)

 L’iode nous maintient en bonne santé

C’est un nutriment essentiel des hormones thyroïdiennes qui sont impliquées dans le processus métaboliques. Cependant, même si pour la médecine allopathique l’unique rôle de l’iode serait d’être un des facteurs clé dans la production d’hormones, des observations récentes ont déterminé de nombreux autres rôles de l’iode dans l’organisme humain.

L’iode aurait un impact sur la bonne santé des seins, ovaires, utérus, prostate et des glandes pituitaires et surrénales.

Il permet une bonne régulation de la pression artérielle et de la glycémie.

Il lutte contre les infections fongiques et les problèmes cutanés (mycoses, eczéma, etc…)

Il va contribuer à l’élimination naturelle du plomb, du cadmium, de l’arsenic, de l’aluminium du fluor, du brome, et du mercure.

L’iode va également offrir une réelle protection contre l’électromagnétisme, la radioactivité, ainsi que d’autres polluants environnementaux.

Mot d’ordre : consommez les produits riches en iode !

Essentiellement les poissons, crustacés et coquillages et tous les fruits de mer. Les algues d’eau de mer sont également riches en iode et le sel de table iodé.

Et faites le plein d’iodes dès que vous le  pouvez !!!

L’iode est un oligoélément indispensable pour notre santé, il est l’un des principaux composant de l’hormone thyroïdienne, entre autres et il permet de réguler la température corporelle et la production  de nos cellules sanguines.

Nota bene: Attention aux risques de carences graves si vous ne consommez jamais ou très peu de produits marins et si vous n’employez pas de sel de table iodé. Dans ce cas il sera bon de penser rapidement à consommer un complément d’iode vous apportant une dose journalière.

Retrouvez les conseils de Fériel Berraies Thérapeute

Sophrologue certifiée RNCP, Hypnothérapeute, et en formation Naturopathie

mail: fbsophro@gmail.com

www.feriel-berraies-therapeute.com

Prix Sanitas 2018 Tunisie

Prix UFA 2015 Belgique

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com