Piqûres de scorpion: Symptômes, Causes et Traitements

Général ou Autre | Médecine d’urgence | Piqûres de scorpion

Description

Les piqûres de scorpion sont une affection cutanée, ayant habituellement comme résultat la douleur, la paresthésie et le gonflement variable. La partie anatomique du scorpion qui effectue la piqûre est appelée telson. La réaction au site d’infiltration peut sembler bénigne. Cependant, rarement, une personne qui connaît une grave réaction peut développer des symptômes graves sur tout le corps.


Les symptômes graves incluent l’engourdissement généralisé, la difficulté à avaler, l’épaississement de la langue, une vision floue, des mouvements oculaires itinérants, des convulsions, la salivation et des difficultés respiratoires. Ces symptômes constituent une urgence médicale. La mort peut survenir.

Causes et facteurs de risque

Les scorpions ont huit pattes et une paire de pinces comme celles du crabe, en leur donnant un certain regard féroce. Le venin est produit par une glande à l’arrière de la queue, et lors de l’attaque, un scorpion peut amener son aiguillon sur sa tête avec une rapidité foudroyante. Le venin contient lui-même un mélange complexe de toxines qui affectent le système nerveux (neurotoxines).


Quelques lectures intéressantes:

Les scorpions sont des créatures nocturnes timides qui ne piquent pas à moins qu’ils soient provoqués ou attaqués. Ils peuvent contrôler la quantité de venin qu’ils libèrent – selon la façon dont ils se sentent menacés – de sorte que certaines piqûres puissent être presque entièrement sans venin.

Diagnostic et traitement

L’évaluation primaire des voies respiratoires, de la respiration et de la circulation sont prioritaire. Une intubation endotrachéale et l’accès vasculaire en fonction des besoins. Le sérum antivenimeux diminue de manière significative le niveau de circulation du venin non liée en quelques heures.

La persistance des symptômes après l’administration de sérum antivenimeux est due à l’incapacité de l’antivenin à neutraliser les toxines du scorpion déjà liées à leurs récepteurs cibles ou à la quantité insuffisante d’antivenin. Les piqûres de scorpion sont les plus graves chez les jeunes enfants, les personnes âgées et les animaux domestiques….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com