Piqûres: Causes et Traitements

Peau | Dermatologie | Piqûres

Description

Les piqûres d’insectes et d’araignées se manifestent par l’apparition de l’érythème prurigineux sur des zones locales qui sont plus ou moins douloureuses.


Les plus dangereuses sont les piqûres de guêpes, d’abeilles, des fourmis rouges, et des tiques qui peuvent causer des réactions graves. Les piqûres représentent une perforation du revêtement de la peau ou de la muqueuse avec un objet pointu (aiguille, éclats) ou des insectes.

On distingue différents types de piqûres: les piqûres végétales qui sont causées par les épines (roses, l’acacia, cactus) ou par des orties; les piqûres d’animaux sont causées par leurs épines (oursins, poissons, créatures de la mer). L’épine peut être à l’avant (moustiques, tiques) ou derrière l’animal (abeille, guêpe, scorpion). Les serpents et les araignées mordent par leurs crochets. Des dizaines de personnes sont touchées chaque année par des créatures de petite taille. Les chercheurs disent que les parfums que les personnes utilisent sont responsables des attaques.


Quelques lectures intéressantes:

Les plus touchés sont les nourrissons et les enfants, les adultes sont plus facilement résistants face à l’agression. Les morsures d’araignées et d’autres insectes sont caractérisées le plus souvent par l’apparition de réactions locales. Le patient verra que la zone est plus rouge, enflée, douloureuse (douleur d’intensité variable en fonction de l’insecte et provoque la piqûre) et, éventuellement, des démangeaisons.

Causes

Tous ces signes sont causés par l’inflammation qui a été déclenchée après la morsure, et leur évolution est progressive. Les premiers symptômes sont mineurs et l’individu ne se rend pas compte qu’il a été piqué. Les minutes et les heures qui suivent sont très douloureuses car le corps réagit et tente de combattre les substances exogènes provenant des insectes.

Diagnostic et traitement

Les réactions sont normales et ont une durée allant de plusieurs heures à plusieurs jours. Souvent, le seul traitement qui peut être appliqué est celui local, qui peut être administré à la maison, et il n’est pas nécessaire pour le patient qui doit être hospitalisé. Il y a des patients qui ont des réactions plus intenses à ce type de piqûres, parce que leurs corps sont plus sensibles….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com