Petits et grands, préparez votre rentrée en mode Zen naturellement!

Par Fériel Berraies Sophrologue certifiée RNCP spécialisée enfance et Adolescence

Comment aborder la reprise du travail et la rentrée sans stress ?

Et bien c’est le souhait de beaucoup d’entre nous, après le repos et le farniente, enfants et grands sont souvent confrontés aux échéances et aux deadlines et au rythme infernal des vies citadines et leurs reprises.



Dans la réalité des faits, on a beau s’être reposé, affronter rentrée scolaire et reprise du travail sont souvent synonymes de stress. Les répercussions sur l’organisme peuvent être nombreuses : trouble du sommeil, manque d’appétit, anxiété, dépression.

Nos enfants sont les premiers touchés

Dans notre société moderne, les enfants sont très tôt confrontés au stress et aux angoisses de la vie quotidienne.  Souvent en « alerte »  stimulés par les informations véhiculées par les nouvelles technologies, ils ne vivent pas une enfance normale.

Comment les thérapies brèves aident nos enfants ?

La sophrologie parmi ces thérapies,  offre des outils pour aider les enfants à « mieux » grandir, être plus confiants et éprouver un bien-être dans la vie quotidienne.

La sophrologie  aide à reconnecter les enfants et leur entourage avec les étapes naturelles de leur développement.

Le rôle du sophrologue n’est pas de se substituer aux parents, au corps enseignant ou médical, il aide simplement  l’enfant à découvrir une autre relation avec lui-même pour lui permettre de reprendre confiance en lui.

De la 1ere à la 2e enfance

Chaque étape de l’enfance est le témoin de nombreuses transformations physiques, psychomotrices et intellectuelles qui permettent à l’enfant d’évoluer progressivement.

Au cours de la petite enfance (2- 6 ans) j’accompagnerais principalement  les troubles liés à la motricité, la surexcitation nerveuse, la gestion des frustrations, le sommeil, à développer l’autonomie.

En seconde enfance  (6 – 12 ans)  et préadolescence, l’enfant qui  a grandi sera confronté à des problématiques liées à sa vie « sociale »  et je vais travailler sur son autonomie et son intégration.

Le Stress de la rentrée scolaire chez l’enfant est une réalité

 Tout comme les grands, les enfants aussi, sont inquiets du grand retour après les vacances.

Comment « être à la hauteur », apprendre plus facilement, « assurer «  ?

Vous aimerez aussi :  Sucres cachés : les aliments à éviter et les alternatives plus saines

Dans un monde où la surenchère sur les performances de l’enfant va bon train, il est facile pour lui de perdre pied.

Évacuer les pensées parasites pour reprendre confiance

L’essentiel du travail sera axé sur l’évacuation des craintes et des angoisses qui nourrissent son insécurité. Ensuite, des projections dans des situations données, vont l’aider à se voir « en train de réussir » ou en train « de se préparer à assurer ».

Mentalement boosté, l’enfant va se  préparer à la rentrée, rassuré sur ses capacités.

Il est aussi important pour lui de bien se nourrir et de bien dormir, conditions importantes en plus de la Sophrologie. Dans ma démarche d’éducatrice à la santé, je propose toujours une démarche holistique à mes clients.

L’accompagnement sophrologique n’est possible qu’à partir de 3 ans environ

Durant la première séance en  séance individuelle, l’enfant est accompagné par le parent.

Des ateliers de groupes sont possibles dans les écoles maternelles et en élémentaire.

Des huiles essentielles peuvent également vous aider à garder votre zen pour la rentrée

Les plantes les huiles essentielles sont des alliées mais il faut savoir les utiliser.

La Camomille noble ou camomille romaine

C’est une plante herbacée vivace de 10 à 30 cm qui se développe en Europe occidentale et surtout dans l’ouest de la France. L’huile essentielle de Camomille romaine est positivante et possède des propriétés antispamodiques et calmantes du système nerveux central. Elle est pré-anesthésiante, anti-inflammatoire et antiparasitaire (lamblias et ankylostomes). On l’indiquera en cas de névrites, de névralgies, de choc nerveux, d’asthme d’origine nerveuse, de parasitoses intestinales ou d’interventions chirurgicales.

Aucune contre-indication aux doses physiologiques

Elle s’utilise néanmoins qu’à partir de 12 ans (7 ans avec un suivi médical), par voie orale sur un support adapté (1 goutte sur un comprimé neutre ou dans une cuillère à café de miel). On peut l’appliquer pure ou diluée dans une huile végétale sur la peau. Elle ne se diffuse pas.

La Lavande Vraie

L’huile essentielle de Lavande officinale ou Lavande vraie, Lavandula officinalis L., est une incontournable de l’aromathérapie. Ses indications sont très nombreuses et elle ne s’utilise à partir de 7 ans par voie orale, cutanée ou en diffusion atmosphérique pure ou en association avec d’autres huiles essentielles.

Vous aimerez aussi :  Tout sur la céphalée cervicogénique (symptômes, diagnostic, traitement) + bienfaits de l'ostéopathie

Elle contient des  propriétés calmantes et antispasmodiques, elle est indiquée pour les angoisses, la nervosité, les troubles de l’endormissement. Elle soulagera les crampes et les contractures musculaires. Elle est aussi cicatrisante (plaies, brûlures, les piqûres d’insectes, etc.).

Le Néroli Bigarade

L’huile essentielle de Néroli bigarade, Citrus aurantium ssp amara a des propriétés calmantes. Elle est indiquée pour les angoisses, la nervosité, les troubles du sommeil et le stress. Elle ne s’utilise à partir de 7 ans par voie orale sur un support adapté, par voie cutanée pure ou diluée dans une huile végétale et en diffusion atmosphérique.

Le Petit Grain Bigarade

L’huile essentielle de Petit grain bigarade, a des propriétés calmante, relaxante et antispasmodique, elle est indiquée en cas d’angoisse, de nervosité, stress et troubles de l’endormissement.

D’autres huiles essentielles ont également un impact zenifiant et peuvent aider   à reprendre le travail ou l’école en toute sérénité.

Parmi celles ci : l’huile essentielle d’Ylang Ylang, de Verveine odorante, de Santal, de Mandarine rouge ou verte, d’Orange douce ou de Marjolaine à coquille.

Attention faites-vous toujours conseiller par votre pharmacien ou thérapeute quand vous utilisez des huiles essentielles, pas d’automédication, surtout et informez votre médecin si vous êtes sur un protocole allopathique !

Toutes les huiles essentielles ne sont pas applicables aux enfants. Il ne faut pas dépasser les limites d’utilisation, ni faire de surdosage et toujours se renseigner sur leur mode de fonctionnement et d’utilisation ( certaines sont à diluer avec une huile neutre, à ne pas mettre sur la peau ou à ne pas inhaler ou seule en olfacto)

Et Belle rentrée !

Article écrit par Feriel Berraies 
Certifiée Praticienne en Hypnose Eriksonienne ( Xtréma Paris)
En formation en Naturopathie
Prix Sanitas de l’innovation santé à Monastir Tunisie en 2018
Prix UFA 2015 à Bruxelles
www.feriel-berraies-therapeute.com
 fbsophro@gmail.com