Perte de la vision périphérique: Causes et Traitements

Yeux | Ophtalmologie | Perte de la vision périphérique

Description

La vision du tunnel ou la perte de la vision périphérique avec rétention de la vision centrale se traduit par un champ de vision circulaire rétrécit et par extension, à tout point de vue trop étroit. Aussi appelée vision tubulaire, la vision périphérique ou latérale est la capacité de voir les objets et les mouvements en dehors de la ligne de visée. La vision périphérique est l’œuvre de cellules nerveuses situées à barres largement en dehors de la macula (au centre) de la rétine. Les barres sont également responsables de la vision de nuit ou de la faible luminosité, mais pas sensibles à la couleur.

Causes

La vision du tunnel peut être causé par d’autres facteurs: la perte de sang (hypovolémie), la consommation d’alcool, la rétinite pigmentaire, une maladie des yeux, les drogues hallucinogènes, le glaucome, une maladie de l’œil, la peur ou l’anxiété extrême (le plus souvent dans le cadre d’une attaque de panique), l’exposition à l’oxygène à une pression partielle de 1,5 à 2 atmosphères au-dessus, la production de toxicité de l’oxygène central nerveux du système, en particulier lors de la plongée, une exposition prolongée à la pollution atmosphérique, et autres….


Quelques lectures intéressantes:


Traitements pour la perte de vision périphérique

Malheureusement, il n’existe pas de solution simple de correction de la vue comme les lunettes conventionnelles ou les lentilles cornéennes qui peuvent corriger la perte permanente de la vision périphérique. Un type de lentille connu sous le nom de prisme peut parfois être prescrit pour élargir votre champ visuel si vous avez certains types de perte de vision périphérique.

Si vous souffrez de glaucome, le meilleur remède est encore la prévention. Si des gouttes ophtalmiques sont prescrites, vous devez absolument prendre votre médicament contre le glaucome régulièrement pour contrôler l’hypertension oculaire, ou vous risquez d’endommager le nerf optique permanent et de développer des angles morts dans votre champ visuel. S’il n’est pas traité, le glaucome peut entraîner une perte permanente de la vision périphérique et même la cécité.

Une thérapie peut également être envisagée pour les zones aveugles créées par des lésions cérébrales. Des chercheurs de l’University of Rochester Eye Institute de New York ont récemment découvert que des techniques spécifiques de thérapie par la vision peuvent aider à retrouver au moins une certaine perte de champ visuel liée à des lésions dans le cortex visuel primaire du cerveau.

Source: www.allaboutvision.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com