Perte de la vision (cécité): Causes et Traitements

Yeux | Ophtalmologie | Perte de la vision (cécité)

Description

La perte de la vision ou perte visuelle est l’absence de vision où elle existait avant, ce qui peut arriver de manière aiguë (brutalement) ou chronique (sur une longue période de temps). La perte de la vision implique une dégradation de la capacité de voir, y compris les troubles de la vision, une vision trouble, une vision double, des taches aveugles, une mauvaise vision nocturne, et la perte de la vision périphérique (vision en tunnel). La perte de vision peut affecter un ou les deux yeux. Elle peut se produire graduellement ou soudainement, et elle peut être partielle ou complète.


Causes

Les changements de vision peuvent provenir des yeux ou peuvent être causés par plusieurs affections différentes du cerveau ou même tout le corps.

Certaines causes habituelles de la perte de vision sont un traumatisme oculaire, l’opacification du cristallin connu comme la cataracte, l’augmentation de la pression oculaire ou le glaucome, des lésions rétiniennes dues au diabète appelées rétinopathie diabétique, l’effondrement de la partie centrale de la rétine (dégénérescence maculaire liée à l’âge), le détachement de la rétine, l’inflammation du nerf optique (névrite optique), et les AVC. La vision peut également être affectée par certains médicaments.


Quelques lectures intéressantes:

La perte de vision peut accompagner d’autres symptômes, qui varient selon la maladie ou un trouble sous-jacent. Les affections de la vision peuvent également impliquer d’autres systèmes du corps. La perte de vision peut accompagner d’autres symptômes affectant l’œil, y compris: les pupilles dilatées ou qui ne répondent pas à la lumière, l’écoulement oculaire, la douleur oculaire, l’augmentation de la sensibilité à la lumière, des démangeaisons oculaires, des yeux rouges et douloureux (yeux injectés de sang), une pupille blanche.

Diagnostic et traitement

La cécité est diagnostiquée par mesure de l’acuité visuelle de chaque œil individuellement et en mesurant le champ visuel ou la vision périphérique. Les patients peuvent avoir une cécité unilatérale (d’un œil) ou une cécité bilatérale (des deux yeux). Les informations concernant l’historique de la cécité peuvent être utiles dans le diagnostic de la cause de la cécité.

Le traitement dépend de la cause sous-jacente. Si la perte de la vision ne peut être corrigée, le patient peut alors être enregistré comme légalement aveugle ou malvoyant….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com