Les perles de bain sont elles sans danger ?

Nous n’allons pas nier qu’un non bain pétillant/moussant/parfumé est extrêmement relaxant, mais les perles de bain que nous utilisons sont elles sans danger?

Ces «perles» contiennent des colorations et des parfums complexes qui se dissipent et se dissolvent pour créer un arc-en-ciel psychédélique (souvent glamour) dans votre eau de bain. De nombreuses perles de bain contiennent même des huiles naturelles nourrissantes pour hydrater votre peau.

Mais si mon bain a la capacité de me relaxer, j’ai tendance à me sentir vraiment anxieux quand je lis la liste d’ingrédients de la plupart des perles de bain sur le marché. Des produits chimiques perturbant les hormones, des colorants déclencheurs de maladies susceptibles d’infiltrer vos muqueuses, la perle de bain standard n’est pas aussi anodine qu’elle en a l’air. Assurez-vous que vos amis qui aiment les perles de bain connaissent ces risques …


Perles de bain, danger ? Voici les principales menaces

Les parfums synthétiques sont l’un des ingrédients les plus toxiques dans les produits de bain. Commençons par ce fait: Environ 95 pour cent des produits chimiques utilisés dans les parfums synthétiques sont dérivés du pétrole (pétrole brut). (1)

Nombreux sont connus ou soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens, notamment les phtalates et autres produits chimiques qui déclenchent un chaos hormonal et augmentent le risque de maladies comme l’infertilité, le cancer du sein, le diabète de type 2 et plus encore. Le laps de temps entre l’exposition et les symptômes de la maladie peut se compter en décennies (lire notre article sur les dangers des perturbateurs endocriniens). L’exposition est particulièrement dangereuse pour les bébés et les jeunes enfants, ainsi que pour les bébés qui se développent dans l’utérus d’une femme enceinte. (2, 3)

Portez une attention particulière aux ingrédients tels que “parfum”, “huiles parfumées”, “mélange d’huile parfumée” … Ce sont des termes juridiques pour toutes les combinaisons d’environ 3 000 ingrédients toxiques qui ne figureront pas sur l’étiquette. Les mélanges de parfums ont été liés au cancer, à la neurotoxicité, aux allergènes, aux irritants respiratoires et aux substances toxiques pour l’environnement. L’acétaldéhyde, un composé parfumé commun, est potentiellement cancérigène pour l’homme et a un impact négatif sur les reins, le système nerveux et le système respiratoire. (4)

Les colorants alimentaires entrent dans votre circulation sanguine

Les faux colorants ne sont pas seulement un risque dans les aliments. Une étude révolutionnaire menée en 2013 en Slovènie a révélé que votre peau peut effectivement absorber ces colorants toxiques, en particulier par la peau rasée récemment et les muqueuses. De là, les colorants sont absorbés directement dans votre circulation sanguine, au lieu d’être décomposé dans l’intestin ou détoxifiés par le foie. (5)

Les colorants courants utilisés dans les bombes de bain provoquent des réactions allergiques et les symptômes du TDAH chez les enfants. Certains sont contaminés par des substances cancérigènes, tandis que d’autres études sur des tubes à essai et sur des animaux relient certains colorants alimentaires populaires aux dommages aux neurones et à un risque plus élevé de cancer du cerveau. Certains colorants jaunes peuvent même augmenter le risque de cancer des glandes surrénales et des reins. Ce ne sont PAS des risques que je suis prêt à prendre juste pour le plaisir d’un bain gazeux. (6)


Quelques lectures intéressantes:

Infections des voies urinaires

Il est clair que les douches sont plus saines que les bains quand il s’agit de prévenir les infections, et notamment les infections urinaires. (7) Mais connaissez-vous les allergènes cutanés courants et les autres ingrédients dans les perles de bain qui entrent en contact avec la région génitale et peuvent effectivement déclencher des infections (8)

Paillettes et brillants

De nombreuses perles de bain contiennent également des paillettes, de minuscules morceaux de plastique qui ne se biodégradent pas une fois après le bain. Ce n’est pas seulement un problème pour la faune. De petits morceaux de paillettes de plastique ne sont pas des choses que je voudrais avoir près de mes membranes muqueuses.

Les infections à levures

Les parfums chimiques qui sont regroupés sous le terme «parfum» sur la liste des ingrédients peuvent également perturber l’équilibre du pH naturel du vagin, augmentant le risque d’infections vaginales à levures. (9)

 

Les perles de bain sont-elles sans danger si elles contiennent de l’acide borique naturel?

Certaines recettes de perles achetées en magasin et fabriquées à la maison exigent de l’acide borique. Bien que cet acide inorganique est parfois bénéfique dans le traitement des infections vaginales à levures en raison de ses propriétés anti-fongiques puissantes, il présente un inconvénient. La Commission européenne sur la perturbation endocrinienne a cumulé de fortes preuves qui indique que l’acide borique agit comme un perturbateur hormonal chez l’homme. Il est d’ailleurs interdit pour utilisation dans les cosmétiques au Japon et au Canada. (10)

Selon les responsables canadiens de la santé, la surexposition à l’acide borique peut avoir des effets sur le développement et la reproduction. (11)

Conclusion: “Les perles de bain sont-elles sans danger?”

A votre avis ?

  • Les ingrédients communs sont synthétiques et peuvent causer une perturbation hormonale et augmenter le risque de maladies comme le diabète de type 2, le cancer du sein et l’infertilité, …entre autres.
  • Ces ingrédients sont donc liés à des affections comme l’asthme, l’eczéma, le TDAH, le cancer et d’autres maladies.
  • Les colorants alimentaires communs dans les perles de bain peuvent être absorbés par une peau abîmée, irritée ou récemment rasée. De là, ils entrent directement dans votre circulation sanguine. Certains colorants sont liés au cancer, au TDAH, aux réactions allergiques et plus encore.
  • Les ingrédients communs de la perle de bain sont liés aux infections des voies urinaires et des levures vaginales.
  • L’ingrédient brillant utilisé peut polluer l’eau une fois.
  • L’acide borique est parfois utilisé. Il existe de fortes preuves qu’il agit comme un perturbateur hormonal chez les humains. Il est interdit d’utilisation dans les cosmétiques au Canada et au Japon.

Source: draxe.com

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com