Ne remettez pas votre bonheur à demain !

5 clés de coaching et de sophrologie pour le vivre maintenant !

Le bonheur, ce n’est pas seulement un sujet à la mode qui vient nourrir le contenu des magazines de développement personnel. Et s’il existe autant de théories sur le bonheur que de grands philosophes, il y a 2 500 ans, le philosophe grec Aristote a posé la bonne question au sujet du bonheur :
« Qu’est-ce que la vie bonne ? » autrement dit « Qu’est-ce qui nous rend globalement et durablement heureux ? »
Aristote était en quelque sorte un précurseur du coaching.

Des petits plaisirs quotidiens aux moments de Flow

Le bonheur, cela peut être une succession de plaisirs, très liés à nos émotions, à nos sensations, comme en période automnale, apprécier une gorgée de thé Darjeeling aux saveurs boisées, sentir les feuilles crisser sous nos pas, se pelotonner sous la couette avec son chat qui ronronne…


Cela peut être aussi ce que la psychologie positive(1) appelle les gratifications qu’elle différencie des plaisirs.

Les gratifications sont des moments de Flow(2) ou de Flux, des moments d’activités où nos talents, nos forces personnelles peuvent émerger comme peindre, naviguer, être dans un apprentissage, écrire un roman et qui nous permettent d’être complètement absorbés dans notre tâche; on n’a plus la conscience de nous-même, ni même du temps qui passe, on est tout simplement bien, à sa place et bon dans ce que l’on fait.

Le fait de repérer ces moments de Flow va vous permettre d’installer un bonheur plus durable dans votre vie et plus facilement utilisable car il ne dépendent que de vous et émanent de vos forces intrinsèques (celles qui sont en vous) et de vos ressources personnelles.

Le bonheur se vit au présent

“Si vous êtes déprimé, vous vivez dans le passé. Si vous êtes anxieux, vous vivez dans le futur. Si vous êtes en paix avec vous-même, vous vivez dans le présent. » Lao Tseu

Pour la sagesse bouddhiste, le bonheur est lié au moment présent, à l’ici et maintenant.
Le fait de pratiquer la sophrologie permet de faire une pause, de s’accorder un moment rien pour soi, pour se reconnecter avec soi-même, pour se déconnecter du monde extérieur et de toute ses sollicitations.

L’idée est de se reconnecter avec ses cinq sens par la respiration, le relâchement et la contraction musculaire et la visualisation positive.

Pourquoi sommes-nous plus soucieux de ce qui s’est passé hier ou de ce qui va se passer demain ?
Ou l’importance d’être dans le moment présent…

En étant dans l’instant présent, on renonce à son passé dans lequel on va ressasser, on va repasser en boucle une situation anxiogène et si on est trop dans le futur, on va envisager un futur qui n’existe pas encore avec beaucoup d’interprétations en échafaudant des plans qui ne vont pas se réaliser comme imaginés.

Souvent, la réalité est plus positive que ce que vous aviez imaginé…

En quoi la sophrologie peut aider à trouver son bonheur ?

La sophrologie(3) (étude de l’harmonisation de la conscience en grec ancien) a été inventée par le neuropsychiatre colombien, Alfonso Caycedo dans les années 60.

Cette méthode psycho-corporelle tire ses origines dans les techniques orientales (méditation et yoga) et permet avec de la visualisation positive de se détendre, de lâcher – prise et de se reconnecter avec soi-même.

En se concentrant sur notre respiration, nous pouvons être dans l’ici et maintenant et éloigner nos pensées parasite qui sont un frein à notre bonheur.

Ainsi, nous permettons à notre mental d’être plus relâché, notre corps plus détendu et nos émotions plus apaisées.

Ne pas être dans l’instant présent nous coupe de nos sensations.

Or ce bonheur ne dépend plus de vous mais du regard que les autres vont porter sur vos actions.

Les réseaux sociaux peuvent être un frein à notre bonheur

Prenons un exemple concret avec une visite dans un musée :


Quelques lectures intéressantes:

Vous vous dirigez vers un tableau qui vous ravit, et au lieu de laisser votre regard se poser sur ce tableau et laisser vos sensations vous remplir, vous allez prendre votre téléphone et c’est le filtre de votre téléphone qui prendra le tableau en photo que vous posterez instantanément sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat..)…
… Dans l’attente de la validation de vos amis qui vous répondront par des « Likes ».

Et si vous n’obtenez pas le nombre de « likes » souhaités, cela génèrera chez vous un sentiment de frustration.

A l’inverse, si vous en recevez beaucoup, vous vous sentirez pleinement satisfait 🙂

Mon conseil : Eloignez progressivement tous les objets connectés de vous pour retrouver les sensations d’origine, essentielles.

Exercice de coaching

Listez vos activités, ces moments de Flow qui vous permettent de vous sentir bien dans ce que vous faites (se plonger dans un apprentissage, commencer l’écriture d’un roman, escalader une montagne) : il faut qu’il y ait un peu de difficultés (pour « l’effet booster ») qui seront atténuées par votre volonté de réussir avec comme seul objectif de profiter pleinement du moment présent. Et gardez votre bonheur pour vous (égoïstement) !

Et si le bonheur était accessible tout de suite ?
Il n’est pas nécessaire d’attendre l’âge de la retraite pour voyager, que les enfants soient partis de la maison pour s’occuper (enfin) de soi ou encore d’avoir obtenu tel diplôme pour être épanoui dans son travail…
Bien souvent, nous plaçons des objectifs trop ambitieux, difficilement réalisables qui peuvent générer une grande frustration.

Et si vos objectifs sont trop hauts, vous aurez tendance à procrastiner et remettre constamment vos actions au lendemain ou à jamais…

Selon Confucius, “Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu’il réside dans la façon de la gravir.”
Avez-vous déjà essayé d’escalader une montagne en un jour ? Alors que gravir une colline en un jour est tout à fait envisageable.

Conseil: se mettre à l ‘action tout de suite seul ou avec l’aide d’un coach de vie. Le coach pourra vous aider à vous affranchir de vos croyances limitantes et des freins qui vous empêchent d’atteindre votre épanouissement (les injonctions familiales par exemple).

Ainsi, vous trouverez du sens à votre vie qui sera probablement plus légère et harmonieuse.

Les 5 clés du coaching

1. Être très à l ‘écoute de ses sensations et s’accorder une pause pour profiter des petits plaisirs de la vie : savourer la délicatesse d’un thé vert Sencha, sentir la caresse du soleil sur sa peau, partager des fous-rires avec sa meilleure amie…
2. Eloigner les objets connectés (smartphones, tablettes, ordinateurs) et revenir à l’essentiel : sa Respiration (exercices de sophrologie)
3. Listez ses moments de Flow ou Flux et les mettre en place le plus souvent possible dans son quotidien
4. Se mettre à l’action : mettre en place les activités tant rêvées (ne plus procrastiner, Agir)
5. Agir pour soi et s’affranchir du regard des autres (non à l’attente de la validation, non à la comparaison !)

Et pour terminer, inspirez-vous de la citation de Gandhi :
« Quand ce que vous pensez, ce que vous dites et ce que vous faites sont en harmonie, le bonheur vous appartient. »

1. Seligman Martin, Vivre la psychologie positive, Pocket, 2013
2. Csikszentmihalyi Mihaly, Vivre, La psychologie du bonheur, Pocket, 1990
3. Un accompagnement en coaching ou sophrologie ne peut se substituer à un traitement médical.

 

Article rédigé par Flore Thuong,
Coach professionnelle et Sophrologue certifiée RNCP
Praticienne en hypnose Ericksonienne
Voir les avis et prendre RDV avec Flore Thuong

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com