Massage ayurvédique des omoplates: Comment le réaliser

Massage ayurvédique des omoplates

Asseyez-vous à côté du patient, et demandez-lui de détendre son bras en faisant avec de lents et doux mouvements rythmiques, comme ceux que l’on voit dans la danse indienne. Faites-lui plier son bras derrière le torse, paumes à l’extérieur. Cette position fait ressortir les omoplates, et les rend accessibles. Tapotez le rebord des omoplates pour créer une relaxa­tion, et contribuer à augmenter la circulation d’énergie.

Appliquez de l’huile sur vos mains et frottez doucement le long du rebord osseux de l’omoplate, avec le tranchant de votre main. Frottez la partie plate des omoplates avec vos doigts.

Lansa phalak marma est situé dans le haut du dos, au milieu de  l’omoplate, à six largeurs de doigt de la colonne vertébrale. Pour palper l’ansa phalak, faites un mouvement circulaire avec vos doigts au-dessous de l’omoplate saillante. Le point est d’ordinaire douloureux au tou­cher. Après avoir frotté ce point des deux côtés pour ôter la tension et la douleur, allez à la recherche des marmas de la région du cou. Frottez les deux krikatikas marmas de la même façon. Redescendant du cou au dos, massez l’omoplate avec vos paumes et vos doigts, faisant un mouvement ascendant.


Quelques lectures intéressantes:


Maintenant, changez de position, de façon à être assis en face du patient. Placez le poignet du patient sur votre épaule. Après une pause pour faire quelques respirations profondes, appliquez de l’huile sur vos mains. Pressez le centre de l’aisselle pour localiser le kakshadhara marma. Restez-y jusqu’à ce que vous sentiez la pulsation de la carotide, puis, fai­sant de petits cercles concentriques, massez la région avec une pression modérée. Bien que ce point ait été massé auparavant, il convient de recommencer, car c’est un important siège de ganglions lymphatiques.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com