Manger avec les cycles de la nature: menus ayurvédiques selon les saisons

En Inde, on divise l’année en six saisons. Les saisons Vata sont le début de l’automne (la saison des pluies), de mi-juillet à mi-septembre ; et l’automne (sharad), de la mi­ septembre à la mi-novembre. De mi-novembre à mi-mars, ce sont les deux saisons de Kapha (hiver, hemantah  et frimas, shishirah).

Le printemps (vasantah), de mi-mars à mi-mai, et l’été (grîsmah) sont considérés comme les deux saisons Pitta.

Chaque dosha est accru au cours de ses propres saisons ; aussi sont-elles d’ une importance capitale pour chaque type corporel. La période où les saisons changent est très critique aussi pour tous les types. Selon Charaka : “Toutes les maladies commencent à la jonction (yoga) des saisons (rtavah)”.


Les quinzaines qui entourent la mi-septembre et la mi-novembre sont les périodes les plus citriques des saisons de Vata. Les types Vaca doivent, au cours de ces deux quinzaines, manger des aliments Vata, et faire des sadhana doux, enracinants. Les types Kapha et les types Pitta doivent faire la même chose lors de leurs quinzaines cruciales, à savoir, respectivement, la mi-janvier et la mi-mars ;  la mi-mai, la  mi-juillet.

Les dosha sont à leur zénith à un certain moment de la journée et de la vie. De deux heures à six heures, du matin et de l’après-midi, Vara est à son sommet. Pour Kapha, c’est de six heures à dix heures, matin et soir; Pitta est à son acmé de 10 h du matin à 2 h de l’après-midi, et de 10 h du soir à 2 h du matin.

Les années d’enfance, jusqu’à 14 ans, son considérées comme les années Kapha. L’âge Pitta va de 27 à 42 ans, et de 56 à 77 ans, c’est l’ère Vata. De 77 ans à la mort, ce sont les années Vata­ Kapha. Pour les types doubles: Pitta-Kapha et Kapha-Pitta, 14-27 ans; passage de printemps à été.


Quelques lectures intéressantes:

Pour Vara-Pitta et Pitta-Vata, 42-56 an ; passage d’été à automne. Pour Vata-Kapha et Kapha-Vata, 77 ans jusqu’à la mort. Passage d’automne à hiver. Les époques prédominantes de chaque dosha reflètent généralement le moment où ce dosha a besoin d’être nourri pow: équilibrer son état accru. Pendant sa période de prédominance, un ype Vata cherchera la chaleur et l’humidité, ainsi que des aliments Vara. Les sadhana les plus appropriées pour équilibrer Vata sont des activités douces et régulières, dont l’écoute des sons doux et harmonieux.

Le type Pitta cherchera des températures fraîches. Des aliments sains, parfumés et apaisants, réduisent l’intensité de Pitta. Les sadhana les plus appropriés sont des activités reposantes, médita­tives et douces, donc l’observation de formes saines et belles.

Les types Kapha ont besoin de mouvement et d’activité. La température doit être chaude, sèche. Kapha doit prendre de petites portions d’aliments stimulants et échauffants. Les meilleurs sadhana pour Kapha sont dans la cuisine, le nettoyage de la maison, la séparation d’objets accumulés depuis plusieurs années, ainsi que les promenades, à pied ou en vélo, etc.

menus

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com