Lycope d’Europe: Propriétés, Indications et Usages thérapeutiques

LYCOPUS EUROPAEUS – L. Labiées

Noms :

  • Lycopus* palustris
  • Lycopus vulgaris

Autres appellations :

Wolfsfuss, Wolfstrapp (Allemagne) – Gypsywort, Wolf’s foot (Angleterre) – Erba sega (Italie) – Lycope, Pied-de-loup, Chancre d’eau (France).


* Du grec “lykos”, “loup” et “pous”, “pied”‘. Dans les préparations pharmaceu­tiques, on emploie le lycope qui croît en Amérique.

Origines :

Lieux humides d’Eurasie ; le long des rivières du Brésil central.

Description :

Plante vivace, peu velue, de 30 cm à 1 m, à souche traçante.

  • Tiges quadrangulaires sillonnées.
  • Feuilles ovales et aiguës (3 à 8 cm sur 1 à 3 cm), les inférieures profondément laciniées, les supérieures crénelées.
  • Fleurs toutes petites, blanches veinées de rouge, en verticilles serrés aux aisselles des feuilles ; calice ouvert à dents épineuses ; corolle évasée quadri lobée, 4 étamines.
  • Fruit lisse, aplati.

Parties utilisées :

La plante fleurie.

Composition chimique :

Lycopine (hétéroside amer), tanin et une huile essentielle (Schauenberg).

Indications :

  • Antithyroïdique par sa faculté de diminuer l’activité de L’iode.
  • Employé empiriquement dans la tachycardie d’origine thy­roïdienne et pour d’autres troubles fonctionnels du coeur (Garnier).
  • On utilise la teinture de Lycope pour soigner la maladie de Basedow, les battements de cœur et la nervosité géné­rale (Schauenberg).

Traditionnellement, cette herbe est utilisée pour soigner la toux et les troubles respiratoires.

Elle est également considérée comme un remède naturel contre l’insomnie.

C’est une source naturelle de composés phytochimiques, dont divers tanins, l’acide lithospermique, le lycopène, les flavonoïdes glycosides, les dérivés phénoliques tels que l’acide caféique, l’acide chlorogénique, l’acide ellagique et rosmarinique, les huiles essentielles, le magnésium et la résine.

Ses propriétés médicinales seraient dues à la présence d’acide lithospermique, ainsi que d’autres acides organiques dans l’extrait de la plante.


Quelques lectures intéressantes:

L’asclépiade américaine (Lycopus virginicus) et sa contrepartie européenne (Lycopus europaeus) ont été largement utilisées en médecine populaire pour traiter l’anxiété, la tuberculose et les palpitations cardiaques.

Elle était également utilisée par les tziganes d’autrefois comme cosmétique car cette herbe est un composant important pour la fabrication de la teinture noire, d’où le nom commun de ” gitanwort “.

Des extraits de cette plante aideraient à normaliser la fréquence cardiaque, ce qui est révélateur de son potentiel comme traitement alternatif pour une tachycardie.

La myxine est utilisée comme traitement alternatif à l’hormonothérapie. Les composants de la plante peuvent abaisser les niveaux de l’hormone thyroïdienne stimulante et de la thyroxine. Cette action pourrait être due à l’effet inhibiteur du médicament à base de plantes médicinales sur la fixation des anticorps à la glande thyroïde.

L’herbe est couramment utilisée comme traitement naturel pour traiter certains symptômes de la maladie de Grave, comme les palpitations et les convulsions. L’activité des plantes médicinales est suffisante pour les cas bénins de la maladie et est considérée comme sans danger pour une administration à long terme.

Elle est traditionnellement utilisée pour arrêter la conversion de l’iode dans la glande thyroïde et peut être utilisée comme un traitement naturel pour l’hyperthyroïdie et les maladies connexes.

Les extraits de myxine sont principalement présents dans les tissus vasculaires et le système nerveux sympathique.

Les feuilles peuvent également être utilisées comme remède naturel contre les blessures et les abrasions.

Dosage et remède

Comme supplément, la dose habituelle est de deux gélules administrées deux fois par jour avec de l’eau (pendant le repas), mais les instructions du fabricant peuvent varier et doivent toujours être suivies.

Alternativement, 1-2 grammes de la plante entière peut être administré trois fois par jour comme tonique, mais la posologie doit être limitée à 1-2 ml.




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com