La Lobélie: Propriétés, Indications et Remèdes

La Lobelie (Lobelia inflata), ou tabac indien, est une herbe à fleurs qui porte le nom du botaniste belge Matthias de l’Obel. Elle était autrefois utilisée comme substance lors de l’abandon du tabac, mais qui a depuis lors été abandonnée en raison de résultats mitigés. Dans un sens plus large, la lobélie peut désigner une grande variété de plantes à fleurs, certains botanistes prétendant que ces variétés appartiennent à une famille distincte, les Lobeliaceae. L’une des variétés les plus communes et les plus populaires de lobélias est la variété Lobelia inflata.

D’autres variétés de plantes de lobélie comprennent à la fois Lobelia siphilitica et Lobelia cardinalis. Ces variétés se distinguent normalement des Lobelia inflata par les différences de couleur de leurs fleurs. La Lobelia siphilitica est la variété la plus cultivée de cette plante et est souvent appelée la “grande lobélie bleue” en raison de ses fleurs bleu vif, par opposition à la couleur pâle de Lobelia inflata. La Lobelia cardinalis est aussi beaucoup plus facile à différencier en raison de la couleur rouge vif distincte de ses fleurs.

En raison de ses fleurs délicates, les plantes de lobélie sont généralement plantées dans le jardin ou les jardinières pour améliorer visuellement l’environnement des gens. Cependant, en raison de sa beauté, ses composantes nutritionnelles sont généralement négligées.


La Lobélie enflée est utilisée en phytothérapie pour le traitement de l’asthme, de la coqueluche et de l’emphysème.


Quelques lectures intéressantes:

  • Parties utilisées : tige fleurie, feuilles.
  • Principaux composants : lobéline (alcaloïde), lobélarine, acide lobélique, huile volatile…

Propriétés :

  • antispasmodique respiratoire
  • expectorant
  • tonique circulatoire, vaso-constricteur.
  • Diaphorétique. En tant que diaphorétique, la lobélie favorise la transpiration, ce qui aide à rafraîchir la peau au début de la fièvre. Elle aide également à éliminer les toxines de l’organisme et favorise une saine circulation sanguine. Les diaphorétiques sont souvent utilisés pour soulager la diarrhée, les reins et le foie.
  • Relaxant musculaire. La Lobélie présente une propriété dépressive, qui aide le système nerveux autonome et le système musculaire à se détendre.

Indications :

  • asthme
  • emphysème
  • coqueluche

surtout accompagnés de fatigue cardiaque.

Comment l’utiliser :

  • poudre : 0,05 à 0,30 g par jour, en cachets
  • teinture au 1/10 : 1 à 3 g par jour, en mixture, potion (57 gouttes = 1 g). On peut y adjoindre de la belladone
  • lobéline : 0,05 à 0,40 g par jour. Difficile à manier.

Contre-indications :

  • anesthésies au chloroforme.

N.B. : La lobéline a été appelée « l’alcaloïde qui dégoûte du tabac », à la suite d’expérimentations faites sur des fumeurs.

Crédit photo: floreduquebec.ca




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com