Huile de massage ayurvédique: les différents types d’huile et leurs propriétés

On peut utiliser plusieurs types d’huiles pour le massage, en ayant tou­jours à l’esprit le dosha perturbé du patient. Les huiles obtenues par pres­sion à froid, de graines de plantes cultivées naturellement, sont les meilleures. Les huiles minérales et d’autres substituts d’huiles naturelles, sont nuisibles pour les fonctions métaboliques du corps. Elles forment une pellicule sur la peau, et les cellules souffrent parce qu’elles ne peuvent res­pirer librement. Les humidifiants ne font en fait qu’accroître la sécheresse après quelques minutes d’application ; ils contiennent le plus souvent des conservateurs, et un parfum synthétique. Les huiles commerciales tirées des graisses animales présentent les mêmes problèmes. En somme, aucun lubrifiant ne peut être aussi bénéfique pour la peau que les huiles de graines pressées à froid. Facilement absorbées, elles procurent nutrition et aide au métabolisme. Les huiles extraites avec un pressoir à huile en bois sont les meilleures (si on les compare aux huiles extraites avec des pressoirs comportant des parties métalliques pour presser les graines).

 

Huile de massage ayurvédique: huile de moutarde

L’huile de moutarde est une huile populaire en Inde pour le massage.

Les lutteurs et les gymnastes la préfèrent pour son pouvoir d’ôter la rigidité des muscles, qui est la conséquence des exercices de lutte et de gymnastique.


L’huile de moutarde est onctueuse, amère, piquante, aiguë, légère, et chauffante. L’huile de moutarde détruit les maladies causées par vata (vent) et kapha (mucus); elle accroît pitta (bile) et la chaleur corporelle. Vermifuge et fongicide, elle guérit de la douleur, de l’inflammation, et des blessures de toutes sortes. Lhuile de moutarde désinfecte aussi, et, si on l’applique immédiatement sur des coupures, elle en arrête le saignement. Elle est tout de suite absorbée quand on la frotte sur la peau, et procure  un soulagement pour les nerfs et les muscles et ligaments raides. Elle sup­prime la rigidité des muscles causée par la fièvre ou la bronchite, purifie le sang et ouvre les pores. L’huile de moutarde extraite de graines de mou­tarde jaune peut être appliquée sur les yeux sans effet nocif. Aucune autre huile n’est aussi efficace et anodine quand elle est appliquée sur des régions sensibles, comme le nez, l’anus, ou les glandes génitales. Elle peut aussi renforcer la peau et améliorer la pigmentation.

Pour les gens qui souffrent d’arthrite et de goutte, les textes ayurvé­diques recommandent le massage avec un mélange d’huile de moutarde et de camphre organique: faites chauffer lentement 1/4 de tasse d’huile avec 3/16 de cuillere à café de camphre organique, à petit feu, jusqu’à ce qu’il se dissolve.

Un mal d’oreille qui commence brutalement peut être guéri en met­tant quelques gouttes d’huile de moutarde tiède dans la zone affectée.

Pour toutes les tumeurs, quelles qu’elles soient, le massage avec de l’huile de moutarde chaude est très bénéfique. Pour obtenir des résultats plus rapides, faire chauffer dans deux cuillerées à soupe d’huile: quelques quartiers d’ail, 1/2 cuillerée à café d’ asafoetida, ou l /2 cuillerée à café de graines de fenugrec. Laisser jusqu’à ce que cela devienne noir, et filtrez avant usage (si vous pouvez disposer d’ asafœtida sous forme de résine, uti­ lisez-en une quantité égale à la taille d’un pois).

Le massage de l’estomac et de la région abdominale avec de l’huile de moutarde arrête la dilatation de la rate et aide à la guérir.

Pour toutes les sortes de dessèchements, irritations de la peau, érup­tions, un massage avec de l’huile de moutarde combinée avec un peu de poudre de tuméric, peut apporter un soulagement. L’addition à ce mélange d’une petite quantité de camphre organique ou d’esprit de camphre peut rafraîchir et soulager, et supprimer en même temps les démangeaisons.

I..:utilisation prolongée et régulière de l’huile de moutarde sur les che­veuc les empêche de tomber et de blanchir.

Les gens qui ont la peau très sensible peuvent ressentir une irritation quand ils utilisent l’huile de moutarde, et cela peut être dû à la mauvaise qualité de l’huile. La plus grande partie de l’huile de moutarde vendue aujourd’hui est faite à partir de graines de moutarde noire, ce qui est acceptable pour le massage, pourvu qu’elle soit de bonne qualité. Acquérez toujours de l’huile fraîche, pressée à froid. L’huile de moutarde la meilleure est celle qui est extraite de graines de moutarde jaune et pressée avec un pressoir en bois, mais cette qualité est plutôt difficile à trouver aujour­d’hui.

 

Huile de massage ayurvédique: l’huile d’olive

I..:huile d’olive est onctueuse, légèrement amère, et chauffante ; elle accroît pitta (bile), et est nourrissante. Elle contient des protéines, des minéraux, et de l’oléine. L’huile d’olive est très utilisée dans les pays du Proche-Orient et en Occident, où on s’en sert pour les cuissons et les sauces de salade. Des recherches entreprises en Occident ont montré que l’huile d’olive peut prévenir l’ostéomalacie (ramollissement des os). Elle arrête l’infection, a un effet bénéfique sur la flore du système digestif, active la circulation de la bile, et stimule le métabolisme.

I..:huile d’olive peut être utilisée pour le massage, bien qu’elle soit plus épaisse et lourde que les autres huiles de massage. En Inde, l’huile d’olive est rare et chère, parce qu’elle est importée. Pour cette raison, elle est seu­lement utilisée dans le massage médicinal. Les médecins ayurvédiques (vaidyas) et les praticiens musulmans qui suivent le système de médecine grecque (hakims), prescrivent le massage à l’huile d’olive pour soigner la goutte, l’arthrite, les douleurs musculaires, les foulures, et la polio. Elle est appréciée pour sa chaleur et sa qualité nutritive, plus grande que celles de l’huile de sésame ou de moutarde, et elle est aussi bonne pour le corps que l’huile d’amande.

Etant donné qu’elle est lourde et qu’elle absorbe les radiations solaires, le massage avec l’huile d’olive avant un bain de soleil rendra le corps plus réceptif aux rayons du soleil. On peut en réduire l’épaisseur et la lourdeur en y ajoutant un peu d’huile de sésame ; quelques gouttes d’une huile essentielle parfumée comme le jasmin, la rose ou la lavande, en font l’hui­le de massage idéale. Elle est spécialement bénéfique pour les bébés, les enfants qui ont une faible constitution, et les gens âgés. Elle renforce  les

muscles, la peau, et les nerfs ; elle guérit aussi les tumeurs et améliore la pigmentation. Elle n’est cependant pas bonne pour les cheveux. Quand l’huile d’olive est utilisée pour le massage de la tête, il faut l’enlever avec un shampoing végétal ou de la poudre d’arishta, ou rîtha (on peut en trou­ver dans les magasins d’alimentation et les épiceries indiennes).

Huile de massage ayurvédique: Huile de sésame

Le sésame est une des huiles de massage les plus populaires, spéciale­ment dans l’Ouest de l’Inde. Très prisée par les médecins ayurvédiques, elle est utilisée comme base pour les huiles médicinales.

I.:huile de sésame est onctueuse, lourde, douce, amère, astringente, et chauffante. Elle détruit les maladies et les perturbations causées par vata (vent) et accroît pitta (bile) ; elle peut être utilisée modérément sur les individus kapha (mucus). Parce qu’elle contient deux antioxydants naturels – le sésamol et la sésamoline – l’huile de sésame pourra être conservée long­temps sans devenir rance. Elle contient des minéraux, comme le fer, le phosphore, le magnésium, le cuivre, l’acide silicique, le calcium. L’huile de sésame est aussi riche en acide linoléique ; son contenu en lécithine a un effet bienfaisant sur les glandes endocrines et surtout sur les cellules ner­ veuses et cérébrales. Elle contient huit acides aminés importants pour le cerveau – c’est peut-être pourquoi elle est depuis longtemps utilisée pour le massage de la tête et pour les soins capillaires.


Quelques lectures intéressantes:

Les graines de sésame noir sont utilisées pour toutes sortes de rites en Inde, de la naissance à la mort, et sont offertes aux dieux au cours du homa (sacrifice védique du feu). Chaque hiver, en Inde, chacun doit manger un assortiment d’aliments faits de graines de sésame.

I.:huile faite à partir de graines de sésame noir guérit les tumeurs, sup­prime les douleurs et la rigidité musculaires, renforce la peau, et nourrit les cheveux. Elle guérit la sécheresse de la peau, dont elle améliore la texture, et empêche le vieillissement prématuré. Utilisée régulièrement, elle amé­liore la forme des seins. Le massage avec de l’huile de graines de sésame noir stoppe le blanchissement des cheveux, qu’il restaure dans leur couleur originale, accroît la vitalité et la semence, et guérit de la goutte et de  l’ar­thrite. Elle absorbe plus de prana que les autres huiles végétales. Parce qu’elle est neutre et n’irrite pas la peau comme l’huile de moutarde peut le faire, et qu’elle n’est pas collante comme l’huile d’olive, l’huile de sésame est la meilleure huile de massage. Les graines de sésame gris sont de qua­lité moyenne, et les graines de sésame blanc sont réservées à l’alimentation.

L’huile de sésame pressée à froid est extraite d’un mélange de graines noires, grises et blanches. L’huile de graines de sésame noir est meilleure pour les cheveux que l’huile claire, jaunâtre, extraite des graines blanches et grises. L’huile de sésame parfumée blanchit prématurément les cheveux.

Huile de massage ayurvédique: Huile de noix de coco

L’huile de noix de coco, utilisée comme base pour de nombreux cos­métiques et savons, est aussi une huile de massage populaire. Commune dans les régions côtières tropicales et subtropicales, l’huile de noix de coco représente 8% de l’huile et des matières grasses consommées dans le monde. Parce qu’elle se solidifie facilement, cette huile est facile à trans­porter.

L’huile de noix de coco est douce, relativement légère, et rafraîchissan­te. Elle convient aux gens dominés par pitta. Elle guérit les maladies de peau, comme les éruptions cutanées, les brûlures, les tumeurs, les ulcères, l’eczéma, et les affections fongueuses; elle est communément utilisée sur les brûlures et les coupures à cause de ses qualités antiseptiques. Cette huile contient des minéraux, des protéines, des hydrates de carbone, et elle est riche en acides laurique, palmitique, et stéarique. Elle guérit les tumeurs quand elle est prise oralement ou ajoutée, non chauffée, à la sala­de. Dans le Nord-Est de l’Inde, l’huile de noix de coco est la préférée des femmes, parce qu’elle rend les cheveux sains, brillants, et qu’elle les fait pousser. Elle peut aussi être utilisée pour rafraîchir les gens dont la tête est chaude.

Quand elle est utilisée comme aliment, cette huile accroît kapha (mucus), à moins qu’on ne la fasse chauffer avec certaines épices. Elle peut cependant être utilisée en toute sécurité par les gens dominés par le mucus, comme huile de massage. Elle convient aux personnes vivant sous des cli­mats chauds. Ceux qui aiment l’huile de moutarde pour le massage, mais qui la trouvent irritante pour la peau, peuvent utiliser un mélange fait de deux tiers d’huile de noix de coco pour un tiers d’huile de moutarde.

Le massage avec de l’huile de noix de coco abaisse la chaleur corporelle qui accompagne l’excitation sexuelle. Les hommes qui sont régulièrement massés avec elle connaîtront un accroissement de vitalité et de liquide séminal ; en outre, elle arrête l’éjaculation précoce. L’huile de noix de coco est immédiatement absorbée par la peau dont elle améliore la texture. Etant relativement légère, elle ne forme pas de pellicule sur la peau. Elle permet au corps d’absorber plus de prana de l’atmosphère, sous forme

d’oxygène, d’ions négatifs, et de radiation solaire. Pour cette raison, il est bon de l’utiliser comme une huile solaire. Mise dans une bouteille de verre bleu et exposée au soleil pendant quarante jours, cette huile est capable de guérir la plupart des brûlures, et il est bon ainsi de l’avoir à portée de main dans la cuisine. Si cette huile améliorée par le soleil est appliquée au cuir chevelu, sur les paumes et les plantes des pieds, elle fait baisser la fièvre. En Inde, les noix de coco sont considérées comme un fruit sacré pourvu de nombreuses qualités curatives.

 

Huile de massage ayurvédique: Huile d’amandes

L’huile d’amandes est une bonne huile de massage, mais elle est chère. Aussi son utilisation comme huile de massage est-elle réservée en Inde aux bébés, aux invalides, et aux personnes âgées. L’huile d’amandes est douce, onctueuse, lourde, et elle convient aux gens dominés par kapha, car elle est réchauffante. Elle contient des protéines, des minéraux, et de l’oléine, très semblable à l’huile d’olive. Elle n’a pas de chlorophyle, mais elle contient de petites quantités d’acide linoléique, de glycérides, de saccharose, et d’as­paragine. Si on la met dans une bouteille de verre orange, exposée au soleil pendant quarante jours, cette huile donne de la joie, chasse le pessimisme et l’anxiété, et purifie le sang. A cause de ses qualités saines, régénérantes, l’huile d’amandes améliorée par le soleil est prise comme tonique par les lutteurs indiens. Elle améliore leur aptitude à garder le souffle, et rend leur corps fort.

Quand elle est utilisée pour le massage, l’huile d’amandes est excellen­te pour les muscles et les ligaments; elle guérit les brûlures de la peau, accroît le liquide séminal et la vitalité chez les hommes, et guérit les tumeurs et les dessèchements de toutes sortes. Comme tonique capillaire, non seulement elle guérit le dessèchement du cuir chevelu et les pellicules, mais elle est aussi bonne pour le cerveau.

Huile de massage ayurvédique: Huile de ricin

L’huile de ricin est douce, amère, astringente, et aussi chauffante, lourde, et épaisse. Elle convient aux gens dominés par vata. Elle remédie à la sécheresse de la peau et améliore le teint quand on en fait un usage externe. L’huile de ricin a des propriétés curatives, et un effet nourrissant, alcalin, sur le corps. Elle pénètre profondément, dans la couche protectrice qui est sous la peau. Quand elle est prise oralement, elle agit comme purgatif; elle

soigne la constipation et beaucoup d’affections abdominales, comme la flatulence, les coliques et les ulcères. Elle est utile pour éliminer les toxines sous la forme de la masse de nourriture non digérée, appelée ama. L’huile de ricin a des effets aphrodisiaques, prise avec des dattes et du lait, et elle accroît la longévité et la force.

 

Autres huiles

Les huiles minérales sont de mauvais substituts des huiles à base de plante. Elles ne sont pas absorbées par la peau, et elles forment une couche, qui bouche les pores et empêche la peau de respirer et de méta­boliser correctement. Si on ne dispose d’aucune autre huile, on peut à tout prendre l’utiliser pour un massage, à condition de prendre un bain dès que le corps revient à sa température initiale.

Les huiles pour bébés contiennent généralement des émulsifiants, et sont parfumées synthétiquement. Elles n’apportent aucun bienfait nutri­tionnel au corps ni aux cheveux, si ce n’est qu’elles suppriment temporai­rement la sécheresse. La plupart des huiles pour nourrissons d’aujourd’hui contiennent de l’huile de paraffine, qui à la longue peut se révéler nuisible. Les huiles pour bébés ne doivent absolument pas être utilisées sur des bébés dont la peau tendre a besoin d’huiles nourrissantes, organiques, végétales, sans résidus ni pesticides. L’huile d’amandes, l’huile de moutarde, ou un mélange des deux, aident à la croissance des muscles et des fibres.


👩‍⚕️ Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com