Géotrichose: symptômes, définition, précisions

La géotrichose est une affection digestive ou respiratoire rare, due à des champignons arthrosporés (qui se reproduisent par arthro­spores, c’est-à-dire par les fragments de fila­ments du champignon).

Agent pathogène

Plusieurs espèces du genre geotrichum sont en cause, principale­ment G. candidum; ce champignon, qui est cosmopolite, se présente sous la forme d’élé­ments rectangulaires ou elliptiques dont la taille est d’environ 4 à 10 µ.
Geotrichum est très fréquemment découvert dans le sol, dans les produits laitiers, sur les fruits, chez de nombreux animaux, enfin chez l’homme, chez lequel il est très souvent sapro­phyte de la peau, du tube digestif ou des bronches, ne devenant pathogène que dans des circonstances exceptionnelles.
La géotrichose buccale est caractérisée par des placards blancs simulant le muguet.


Quelques lectures intéressantes:

La forme intestinale se manifeste par une diarrhée accompagnée de douleurs abdomi­nales.
La forme bronchique, la plus fréquente, comporte une toux persistante et une expecto­ration mucoïde; à l’auscultation on entend de gros râles humides aux deux bases pulmo­naires; la température est normale et l’état général est dans l’ensemble peu altéré.
La forme pulmonaire réalise un tableau cli­nique plus sévère, avec fièvre, pouls rapide, expectoration muco-purulente et images cavi­taires à l’examen radiologique des poumons. Cet aspect simule souvent une tuberculose aiguë.
Des septicémies à geotrichum ont été décrites.


Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com