Fragon (petit houx): Propriétés, Indications et Remèdes

Ruscus aculeatus, Liliacée

  • Autres appellations : fragon épineux, fragon piquant.
  • Parties utilisées : rhizome.
  • Principaux composants : huile essentielle, saponoside, résine, sels de potasse et de chaux, hétérosides stéroliques.

Propriétés :

  • vaso-constricteur du système veineux (plus actif que le marron d’Inde, est peut-être le plus puissant vaso-constricteur naturel connu) : « ouabaïne des veines » (F. Caujolle)
  • antihémorroïdaire
  • désinfiltrant, antiœdémateux
  • diurétique

Indications :

  • maladies veineuses et capillaires, varices
  • séquelles de phlébites, jambes lourdes
  • œdèmes des membres inférieurs
  • crampes des membres inférieurs, impatiences noc­turnes
  • hémorroïdes chroniques
  • troubles de la ménopause
  • douleurs prémenslruelles, règles douloureuses
  • lithiases urinaires
  • ictère
  • oligurie
  • urémie
  • goutte
  • adénites
  • prévention des embolies postopératoires

Comment l’utiliser :

  • infusion : une poignée pour un litre d’eau. Bouillir 2 minutes. Infuser 10 minutes. Boire à volonté
  • décoction : 60 g pour un litre d’eau. Bouillir 10 minutes et infuser 20 minutes. 2 ou 3 tasses par jour, en dehors des repas
  • intrait : 30 à 50 gouttes d’une solution hydro-alcoo­lique à 10 %
  • extrait aqueux : 1 à 4 g par jour
  • sirop des cinq racines : 60 à 100 g par jour
  • suppositoires à 0,10 g d’intrait.

N.B. : Dans l’Antiquité, Dioscoride célébrait déjà ses ver­tus diurétiques. Plus tard, Pitton de Tournefort men­tionna ses pouvoirs « propres à emporter les obstructions des viscères et à faire passer les urines ».


Quelques lectures intéressantes:

Il y a une douzaine d’années, deux laboratoires français ont mis au point des produits de très grande activité sur la contractilité et le tonus des veines, à base de fragon épineux.


Description botanique du fragon

Le fragon appartient à la même famille botanique que l’ail. C’est un arbrisseau persistant, qui pousse, à l’état naturel, sous des climats tempérés et peu humides, préférant les sols calcaires. Ses fleurs, de très petite taille, sont de couleur crème. Ses fruits, des baies, sont décoratifs, mais toxiques. La plante développe des rhizomes blanc-gris, utilisés pour sa multiplication. Ses feuilles, qui sont en réalité des rameaux aplatis, sont coriaces et piquantes aux extrémités. (www.doctissimo.fr)

Habitat et origine

arbuste à feuilles persistantes, originaire des maquis du bassin méditerranéen, ayant colonisé une vaste région allant des Açores (au large du Portugal) à l’Iran. Espèce protégée à l’état sauvage. Les rhizomes des arbustes cultivés sont récoltés à l’automne lorsque leurs baies rouges sont à maturité. (www.passeportsante.net)

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com