L’édulcorant Monk Fruit, bon ou mauvais ?

Avec le nombre croissant de personnes qui évitent désormais le sucre, les édulcorants naturels alternatifs ont actuellement volé la vedette.

L’un de ces édulcorants populaires est l’édulcorant Monk Fruit, également appelé extrait de fruit du arhat.

L’édulcorant Monk Fruit existe depuis des décennies, mais a récemment gagné en popularité puisqu’il est devenu plus facilement accessible.


Il est naturel, contient zéro calories et est 100-250 fois plus sucré que le sucre. On pense également qu’il a des propriétés anti-oxydantes.

Mais est-il vraiment aussi excellent qu’on le dit ? Cet article examine les preuves.

Qu’est-ce que l’édulcorant Monk Fruit ?

L’édulcorant Monk Fruit, ou encore extrait de fruit du arhat, est un édulcorant extrait du fruit du arhat.

Le Monk Fruit est également connu comme « luo han guo» ou le «fruit de Bouddha ». C’est un petit fruit rond cultivé en Asie du Sud-Est.

Le Monk fruit a été utilisé pendant des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise, mais la FDA n’a approuvé son utilisation comme édulcorant qu’en 2010.

L’édulcorant Monk Fruit est créé en enlevant les graines et la peau du fruit, en l’écrasant et en recueillant le jus, qui est ensuite séché et transformé en une poudre concentrée.

Le Monk Fruit contient des sucres naturels, principalement du fructose et du glucose.

Cependant, contrairement à la plupart des fruits, les sucres naturels présents dans le Monk Fruit ne sont pas les principaux composés responsables de son gout sucré.

L’extrait de Monk Fruit tire réellement son gout sucré intense des antioxydants uniques appelés mogrosides.

Durant le traitement, les mogrosides sont séparés du jus fraîchement pressé du Monk Fruit. Par conséquent, l’édulcorant Monk Fruit ne contient ni du fructose ni du glucose.

En fonction de la quantité de mogrosides présents, l’extrait de Monk Fruit peut avoir un pouvoir sucrant 100-250 fois plus élevé que celui du sucre de table.

En fait, de nombreux fabricants mélangent l’édulcorant Monk Fruit avec d’autres produits naturels tels que l’inuline ou l’érythritol pour réduire son gout sucré.

L’extrait de Monk Fruit est maintenant utilisé comme édulcorant autonome, comme ingrédient dans des aliments ou des boissons, comme exhausteur de goût ou comme composante d’autres mélanges d’édulcorants (1).

Conclusion : L’édulcorant Monk Fruit est un édulcorant naturel sans calories. Il est riche en antioxydants sucrés aromatisés appelés mogrosides, qui le rendent 100-250 fois plus sucré que le sucre ordinaire.

L’édulcorant Monk Fruit et la perte de poids

L’édulcorant Monk Fruit est supposé être utile si vous essayez de perdre du poids.

Comme il contient zéro calorie, beaucoup suggèrent qu’il peut aider à réduire l’apport calorique total.

Néanmoins, comme il est relativement nouveau sur le marché, aucune étude n’a examiné ses effets sur le poids.

Toutefois, des études sur d’autres édulcorants hypocaloriques suggèrent qu’ils peuvent aider dans des réductions modestes de poids corporel (2, 3, 4).

Des études rapportent que l’utilisation des édulcorants faibles en calories au lieu de ceux à quantité normale de calories peut entraîner une perte de poids modeste de moins de 2 livres (0,9 kg) (2).

Un examen a révélé que lorsque les gens ont consommé des édulcorants et des boissons faibles calories, ils ont également tendance à consommer moins de graisses ajoutées, de sucres ajoutés, d’alcool et d’autres sources de calories vides (3).

Dans une autre étude, les personnes qui ont consommé la stévia ou l’aspartame plutôt que le saccharose a mangé moins de calories, sans signaler des différences de niveaux de faim (4).

Conclusion : Actuellement, aucune recherche n’a examiné comment l’édulcorant Monk Fruit affecte le poids. Cependant, il existe des preuves qu’en général, les édulcorants faibles en calories peuvent aider à perdre du poids.

Autres avantages potentiels pour la santé du monk fruit

Un type spécifique de mogroside appelé mogroside V est le composant principal de l’édulcorant Monk Fruit.

Il représente plus de 30% du produit, et est responsable de son gout sucré.

Certaines études ont montré que les mogrosides ont des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires.


Quelques lectures intéressantes:

Pour ces raisons, ils peuvent être en mesure d’aider à améliorer la santé et prévenir les maladies.

Effets Antioxydants 

Les extraits de mogroside présentent des caractéristiques anti-oxydantes et anti-inflammatoires, inhibant des molécules nocives appelées espèces réactives à l’oxygène et prévenant les dommages de l’ADN (5).

Ces propriétés anti-inflammatoires sont susceptibles de contribuer à d’autres avantages pour la santé, y compris la prévention du cancer et des complications du diabète (6).

Propriétés anti-cancéreuses 

Les études animales et dans des tubes à essai montrent que l’extrait de Monk Fruit inhibe la croissance des cellules cancéreuses. L’explication du comment est encore incertaine (7, 8, 9).

Une expérience a révélé que les mogrosides supprimaient la croissance des cellules de leucémie. Une autre a constaté qu’ils avaient des effets inhibiteurs puissants sur les tumeurs de la peau chez les souris (8, 9).

Propriétés antidiabétiques

Puisque l’édulcorant Monk Fruit contient zéro calories et glucides, il ne pourra pas augmenter les niveaux de sucre dans le sang. Par conséquent, il peut être une bonne option pour les personnes atteintes de diabète.

Cependant, rappelez-vous que même si l’édulcorant Monk Fruit ne contient pas de glucides, il est souvent mélangé avec d’autres édulcorants ou produits. Donc, lorsque vous choisissez une marque d’édulcorant Monk Fruit, assurez-vous de bien lire l’étiquette.

Plusieurs études chez des souris diabétiques suggèrent que l’extrait de Monk Fruit peut réellement aider à réduire les niveaux de glycémie (10, 11, 12).

Lorsque les souris diabétiques ont reçu l’extrait de Monk Fruit, elles ont eu moins de stress oxydatif, des niveaux de sucre dans le sang réduits et une augmentation du bon cholestérol (11).

Certains de ces avantages peuvent être associés à la capacité des mogrosides à stimuler la sécrétion d’insuline dans les cellules qui fabriquent l’insuline (13).

Des recherches plus approfondies sont nécessaires

Bien que les extraits de mogroside du Monk Fruit peuvent avoir des avantages pour la santé, plus de recherches sont nécessaires.

À ce jour, les études ont utilisé des doses élevées d’extrait de Monk Fruit qui est beaucoup plus concentré que ce que vous êtes susceptibles de consommer lors de la prise de l’édulcorant.

On ne sait pas quelle dose les humains auraient besoin de consommer afin de voir l’un de ces avantages sur leur santé.

Conclusion : L’extrait de Monk Fruit est susceptible d’avoir des avantages positifs pour la santé en raison de ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Cependant, plus de recherches chez l’homme sont nécessaires pour confirmer ces avantages.

Le Monk Fruit est-il un édulcorant sûr ?

L’édulcorant Monk Fruit est relativement nouveau sur le marché, et ce n’est qu’en 2010 que la FDA l’a reconnu comme généralement sans danger.

Contrairement à d’autres édulcorants à faible teneur en calories, il n’y a pas beaucoup d’études pour assurer la sécurité de l’édulcorant Monk Fruit.

Cependant, le simple fait qu’il n’y ait pas beaucoup d’études à long terme chez les humains ne signifie pas que l’édulcorant est dangereux.

Le Monk Fruit a été utilisé comme nutriment pendant des centaines d’années, et il n’y a pas eu d’effets secondaires négatifs rapportés pour la consommation de l’édulcorant Monk Fruit.

Conclusion : Il n’y a pas beaucoup d’études disponibles sur l’édulcorant Monk Fruit chez les humains. Cependant, il est généralement reconnu comme sûr.

A retenir

Bien qu’une recherche plus approfondie soit nécessaire, l’édulcorant Monk Fruit semble être un édulcorant sûr et bon pour la santé.

Il représente une alternative naturelle, sans calorie ou sucre à d’autres édulcorants, et peut même fournir des avantages pour la santé.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com