Douleur vaginale: Causes et Traitements

Bassin | Gynécologie | Douleur vaginale

Description

La douleur au vagin est la douleur dans la région génitale (vulve, vagin, clitoris) que se produit le plus souvent lors de la pénétration (rapport sexuel) ou d’autres situations (vélo, rester assise, équitation). La douleur génitale se présente habituellement comme la dyspareunie ou vaginisme.


La dyspareunie est une douleur persistante ou récurrente survenant lors de la tentative de pénétration complète et/ou des rapports sexuels vaginaux. Le vaginisme est la difficulté persistante ou récurrente des femmes de permettre la pénétration du pénis, d’un doigt et/ou d’un objet dans le vagin, indépendamment de leur volonté. De telles situations causent de l’inconfort et la détresse importante chez les femmes et conduisent à des difficultés dans la sphère personnelle et dans les couples.

Causes

Elle peut résulter des affections anormales de l’appareil génital, d’une réaction dysfonctionnelle psychophysiologique à l’union sexuelle, du coït forcé ou d’une incomplète excitation sexuelle. La dyspareunie est également associée à des changements hormonaux de la ménopause et de la lactation qui se traduisent par le séchage des tissus vaginaux, ainsi que l’endométriose.


Quelques lectures intéressantes:

En général, il y a souvent la peur de la douleur (liée au toucher ou à des rapports) qui peuvent conduire à éviter les rapports sexuels avec des douleurs ou une perte du désir. Certaines femmes continuent à être réceptives à l’activité sexuelle. La douleur peut être ressentie sur la surface, à l’orifice vaginal, au vagin ou à la mi- profondeur de celui-ci. Elles peuvent se produire, avant, pendant ou après la pénétration (rapport sexuel). Parfois, la douleur est associée au toucher du clitoris ou de la vulve, la sécheresse vaginale, la cystite post-coïtale, la brûlure, les démangeaisons et la sécheresse de la vulve.

Ce symptôme se traduit souvent par un manque ou une diminution du désir, l’excitation et l’orgasme. Ces symptômes peuvent être primaires (à vie), secondaires ou acquis (les symptômes commencent après une période des rapports sexuels indolores)….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com