Cancer de la lèvre: Symptômes, Prévention et Traitement

Le cancer de la lèvre, localisé habi­tuellement à la lèvre inférieure, est nettement plus fréquent chez l’homme que chez la femme et s’observe surtout à partir de l’âge mûr. Il est rare chez les Noirs.

La cause majeure en est l’exposition au soleil. Les fumeurs de pipe et de cigare y sont également prédisposés.

Cancer de la lèvre Danger : Les rares cas de morts dues au cancer de la lèvre sont imputables à un traitement inadéquat.


Cancer de la lèvre Symptômes :

La plupart des cancers de la lèvre débutent par une ulcération persistante, qui ne cicatrise pas et saigne facilement. Ils siègent habituellement au bord de la lèvre, au point de contact entre celle-ci et la peau. Ils peuvent se développer sur des lésions préexistantes, ou apparaître sous la forme d’une fissure, d’un nodule induré ou d’une élevure calleuse de relief et de contour irrégulier. Ces symptômes sont souvent négligés.


Quelques lectures intéressantes:

Cancer de la lèvre Traitement :

La chirurgie est le traite­ment le plus efficace. On utilise aussi les radiations, seules ou associées au traite­ment chirurgical.

Cancer de la lèvre Prévention :

Chez les sujets âgés de plus de cinquante ans, l’exposition excessive au soleil ou au froid est déconseillée. Les fumeurs de pipe courent également un risque au-delà d’un certain âge. Toute lésion de la lèvre qui ne cicatrise pas au bout de quelques jours nécessite un examen médical.

Cancer de la lèvre Pronostic :

Ces tumeurs sont très accessibles au traitement, suivi habituel­lement d’une survie très longue ou d’une guérison totale.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com