Comment trouver un bon sophrologue à Lyon (notre guide et nos recommandations)

Vous avez décidé de franchir le pas et vous souhaitez essayer la sophrologie.

Il est vrai que la sophrologie est devenue très populaire ces dernières années. Elle permet d’obtenir de très bons résultats dans certains domaines du bien être: stress, confiance en soi, prise de parole en public, motivation etc.

Les participants semblent tous très enthousiastes et les revues de santé en font l’apologie à plus d’un titre.


Attention toutefois, vos résultats dépendront de la personne que vous avez en face.

Alors voici quelques précautions pour s’assurer de trouver le bon praticien.

Comprendre la sophrologie: Petit rappel sur le fonctionnement

La sophrologie est parfois définie comme « le développement d’une conscience en harmonie ». Elle entraîne à répondre à certains scénarios de manière spécifique.

Par exemple, si vous avez une réunion importante à venir, plutôt que de vous renfermer sous la pression, vous pouvez vous entraîner à rester instinctivement calme et confiant.

L’un des principes de la sophrologie est que nous pouvons décider comment nous allons vivre certains événements, tant bien même nous ne pouvons pas les changer.

En d’autres termes, vous pouvez considérer la sophrologie comme une évolution de la méditation où vous apprenez à puiser dans votre résilience et votre force pour faire face aux défis de la vie et créer plus d’équilibre et de bonheur

La sophrologie utilise un certain nombre de techniques dont la respiration, la relaxation, la conscience corporelle et la visualisation pour vous aider à vous connecter avec votre résilience et à améliorer votre santé mentale et physique.

Ce que vous ferez pendant une séance

Vous êtes assis, ou debout. Le sophrologue vous parle et vous guide vers une série d’exercices, en commençant le plus souvent par vous faire ressentir les parties de votre corps, à travailler sur la tension, sur le relâchement et sur la gestion de votre énergie.

Après cela, le sophrologue vous guidera pour que vous vous concentriez sur un sujet particulier. Par exemple, vous pouvez être invité à remarquer comment votre corps réagit face au calme, afin de pouvoir reproduire les sensations physiques du calme plus souvent dans votre vie quotidienne. Avec un entraînement régulier, ces états souhaités s’intègrent progressivement dans votre vie quotidienne.

Conseils pour trouver un bon sophrologue

N’hésitez pas à demander au praticien quelles sont ses méthodes de travail, pour vérifier qu’il respecte les quelques règles de base de la sophrologie. Un sophrologue n’est ni un analyste, ni un professeur. Il doit utiliser uniquement des techniques verbales (il ne vous touchera jamais) et laisser son client s’exprimer, sans interprétation de ses propos et sans donner de leçons.

Quel est le prix des séances ?

Hors Paris, la séance de sophrologie varie le plus souvent entre 30 euros et 40 euros. A Paris ou la concurrence est plus importante et où le prix des loyers est plus important, le montant de la séance peut atteindre 60 à 90 euros.

Dans certains cas, le prix peut être justifié si le praticien a une spécificité,  un domaine dans lequel il se distingue. Il est donc important de lui poser la question en amont. Vous trouverez des profils généralistes (le cas le plus courant), ou des profils plus rares avec une spécificité, c’est alors vous qui déciderez quel profil conviendra le plus selon vos objectifs.

Quoiqu’il en soit, si vous sentez un vasouillage au moment de parler de ses compétences (de visu ou par téléphone), c’est probablement mauvais signe. Passez alors votre chemin.

Combien de séances ?

Après lui avoir présenté les raisons qui vous ont poussé à venir, n’hésitez pas à demander au praticien la durée totale de votre accompagnement. En moyenne, le suivi s’étale sur deux à quatre mois (8 à 12 séances) en fonction des besoins du client. Parfois, cela peut prendre un ou deux ans si l’objectif est plus ambitieux ou plus général (avoir confiance en soi, mieux se connaître etc.). De manière générale, dès qu’on ne ressent plus que l’on est en progression, cela vaut le coup de faire un point avec son sophrologue et de se poser la question d’arrêter.

Quelle est la meilleure formation ?

En sophrologie, il n’existe aucun diplôme national reconnu par l’Etat. En revanche, le métier de sophrologue est inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Et plusieurs formations, respectant certains critères établis par le ministère du Travail (accueil des clients, établissement d’un protocole etc.), permettent au praticien d’être certifié RNCP. Généralement, les praticiens certifiés RNCP l’affichent sur leur site internet ou dans leur cabinet et vous pouvez donc vérifier facilement. À noter également que l’université de Lille (la seule en France) délivre un diplôme universitaire (DU) pour devenir sophrologue certifié RNCP.

Un praticien qui n’est pas certifié RNCP n’est toutefois pas forcément un mauvais praticien : certaines formations, pourtant sérieuses, ne donnent pas accès à cette certification. La raison ? Elles se revendiquent de la « sophrologie caycédienne » et n’ont, à ce titre, pas le droit à la certification. La « sophrologie caycédienne » est en effet une marque déposée par la société Sofrocay, créée par le fondateur de la sophrologie. Cette société étant basée à l’étranger (à Andorre), les formations qui y sont affiliées  n’ont pas le droit d’être certifiées en France.

Les signaux pour détecter un risque ou un cabinet douteux

Si le praticien que vous approchez répond à l’un ou plusieurs de ces cas de figure:

  • promet une guérison miraculeuse
  • Remet en cause les traitements de la médecine conventionnelle, comme les vaccins ou les médicaments
  • Tente de vous donner des explications sur une pathologie (en usant souvent d’un vocabulaire pseudo-scientifique)
  • Vous propose de régler à l’avance (après une séance gratuite par exemple)
  • Vous fait acheter du matériel ?
  • Vous reproche d’arrêter le suivi

Alors il est préférable de vous orienter vers quelqu’un d’autre…

Où trouver un bon sophrologue à Lyon ?

Le reflexe habituel pour trouver des bons professionnels: interrogez votre réseau, votre médecin traitant, votre pharmacien.

Therapeutes.com propose aussi des listes de professionnels vérifiés avec des avis.