Anémie: Qu’est ce que c’est ? Quels symptômes ?

L’anémie signifie un manque de sang dans l’organisme ou bien une réduction des globules rouges dans le sang, défi­cience due soit à un mauvais fonctionne­ment de l’organisme, soit à une maladie, soit à l’absorption de certains médica­ments. L’anémie est une maladie en elle- même, mais également le symptôme d’un nombre considérable d’affections. Les symptômes de l’anémie sont les suivants : pâleur de la peau (certaines personnes ayant le teint naturellement pâle, il faut rechercher cette pâleur dans les mu­queuses ou les ongles) ; faiblesse intense et fatigue ; essoufflement, étourdisse­ments, assoupissement et tachycardie. Anémie, Anémie accompagnée de jau­nisse, Anémie accompagnée de perte de poids. Anémie accompagnée de perte de poids et tuméfaction des ganglions lym­phatiques, Anémie accompagnée de trou­bles dermiques.

Les pathologies associés à l’anémie :

  • Rhumatisme articulaire aigu et fièvre rhumatismale : Tachycardie, inflam­mation des articulations, sueurs, malaise, perte de poids, ou poids stationnaire chez un enfant en pleine croissance. Fibrillation auriculaire : Anémie et irrégularité complète du rythme cardiaque.
  • Hernie hiatale : Douleur irradiante derrière le sternum, comme s’il s’agissait d’une crise cardiaque. Présence insi­dieuse de sang dans les selles, pro­voquant anémie et pâleur. Brûlures d’estomac.
  • Néphrite chronique : Sang dans les urines, oedème de la face et des chevilles, essoufflement au moindre effort physique, besoin d’uriner en pleine nuit, troubles de la vision dus à un saignement sur la rétine. (Hypertension.)
  • Néphrose  : Œdème de la face et des chevilles, ballonnement abdomi­nal.
  • Carence alimentaire dans la grossesse : Principalement fatigue et essoufflement.
  • Anémie : Extrême faiblesse, pal­pitations, langue flasque, pâle ou dou­loureuse, cheveux ternes. Parfois, jau­nisse, engourdissement des membres, soif, troubles de la mémoire, ongles en cupule (concaves), et finalement état de choc.
  • Anémie pernicieuse : Tous les symptômes de l’anémie, palpitations, sensation de fourmillement dans les mains et les pieds, douleurs diffuses, langue rouge, douloureuse, enflée, perte de poids, jaunisse, difficultés à marcher, impuissance et frigidité.
  • Anémie hémolytique : Tous les symptômes de l’anémie (pâleur, es­soufflement, fatigue), jaunisse, étourdis­sements, évanouissements, pouls accé­léré et faible, respiration précipitée, frissons, fièvre, douleurs aux extrémités et dans l’abdomen. Carences alimentaires dues à un régime végétalien 355 : Les symptômes de l’anémie. Egalement palpitations, in­flammation de la langue, petites convul­sions, engourdissements. Ankylostomiase ou Anémie des mineurs : Fatigue et pâleur extrêmes, souffle court, faiblesse, douloureuse impression de faim, selles noires, ampoules ou boutons sur la plante des pieds, dénutrition.

Anémie accompagnée de jaunisse

  • Anémie : Extrême faiblesse, palpita­tions, langue flasque, pâle ou doulou­reuse, cheveux ternes. Dans certains cas, jaunisse, engourdissement des membres, soif, troubles de la mémoire, ongles en cupule (concaves), et finalement état de choc.
  • Anémie pernicieuse : Tous les symptômes de l’anémie, palpitations, sensation de fourmillement dans les mains et les pieds, douleurs diffuses, langue rouge et douloureuse, perte de poids, jaunisse, difficultés à marcher, impuissance et fngidité.
  • Anémie hémolytique : Symptômes anémiques, jaunisse, étourdissements, évanouissements, pouls accéléré et fai­ble, frissons et fièvre, douleurs aux extrémités et dans l’abdomen.
  • Anémie à hématies falciformes : Symptômes anémiques, jaunisse, douleurs articulaires intenses, troubles de la croissance provoquant un déve­loppement des bras et des jambes disproportionné par rapport au tronc. Chez l’enfant : oedèmes des pieds et des mains.
  • Anémie aplastiqne : Symptômes anémiques sévères, pigmentation brune de l’épiderme, peau cireuse, saignement du nez et de la bouche, taches bleuâtres et noirâtres sur la peau.
  • Cancer du foie : Symptômes anémi­ques, nausées, vomissements, pesanteur abdominale, constipation, douleur sourde dans la région du foie, jaunisse, perte de poids.

Anémie accompagnée de perte de poids


Quelques lectures intéressantes:


  • Rhumatisme articulaire aigu et fièvre rhumatismale : Tachycardie, in­flammation des articulations, sueurs, malaises, perte de poids ou poids stationnaire chez un enfant en pleine croissance.
  • Syndrome des gastrectomisés (dumping) : Diarrhées, palpitations, période d’étourdissement pouvant aller d’un léger malaise à une perte totale de conscience, faiblesse et douleur dans la partie supérieure de l’abdomen.
  • Entérite régionale : Anémie ac­compagnée de dénutrition, d’arthrite affectant progressivement plusieurs par­ties du corps, de perte de poids et de crampes abdominales.
  • Sprue : Diarrhée, selles très claires et d’odeur fétide, graisseuses, mousseuses, estomac ballonné, éma­ciation, pigmentation brune de l’épi­derme, pâleur, anémie, apathie, purpura (hémorragie sous-cutanée formant des petites taches rouges sur la peau), langue rouge et très douloureuse. Chez le petit enfant : retard de crois­sance accompagné de déformations os­seuses et musculaires, fractures spontanées.
  • Anémie pernicieuse : Symptômes anémiques : palpitations, sensation de fourmillement dans les extrémités, douleurs diffuses, langue rouge et dou­loureuse, perte de poids, jaunisse, diffi­culté à marcher, impuissance et frigidité.
  • Myélomatose diffuse ou maladie de Kahler : Douleurs articulaires et osseuses intenses, qui s’accroissent au moindre effort physique, oedèmes dans la région des côtes et du crâne, fractures spontanées, anémie sévère. Les os les plus communément atteints sont ceux de la cuisse, du bassin et de la partie supérieure du bras.
  • Cancer des reins : Présence de sang dans les urines, masse palpable dans la région des reins, douleurs intercostales et lombaires, anémie fréquente.
  • Tumeur de Wilms : Observée uniquement chez les enfants. Elle s’annonce d’abord par une grosseur importante sur un côté de l’abdomen, la présence fréquente de sang dans les urines, la perte de l’appétit ; plus tard, douleurs, anémie et perte de poids.
  • Cancer de l’œsophage : Difficultés de déglutition, pesanteur ou douleur gastrique, perte de poids rapide, éma­ciation, déshydratation, soif, toux, salivation importante et flatulences. Plus tard, anémie, aphonie, fièvre, ha­leine fétide.
  • Cancer de l’estomac : Période prolongée d’indigestion, pesanteur gastrique après les repas, rassasiement rapide. Dégoût pour certains aliments, en particulier la viande, surtout la viande rouge. Grande fatigue, perte de poids progressive, vomissements striés de sang, selles noires et gou­dronneuses. Parfois, le premier symp­tôme est une douleur subite dans l’abdomen.
  • Cancer du foie : Nausées, vomisse­ments, sensation de pesanteur dans l’abdomen, constipation, douleur sourde dans la région du foie, jaunisse et perte de poids.
  • Cancer du côlon et du rectum : Faux besoin d’aller à la selle, troubles intesti­naux, rétrécissement des selles, alter­nance de périodes de constipation et de diarrhée, douleur pendant la défécation. Plus tard, présence permanente de sang dans les selles, perte de poids, crampes, flatulences.

Anémie accompagnée de perte de poids et tuméfaction des ganglions lymphatiques

  • Tumeurs malignes du système nerveux : Chez le nourrisson et l’enfant : rapide perte de poids, abdomen dis­tendu, affaiblissement, pourtour des yeux décolorés, ganglions lymphatiques gonflés, douleurs osseuses.
  • Leucémie : Hémorragie généralisée : du nez, des gencives, sous-cutanée (sous forme de petites taches rouges sur le corps), etc., toujours accompagnée d’anémie, pâleur extrême, fatigue, ma­laise et douleurs articulaires. Chez l’en­fant (forme aiguë) : mal de gorge, accélération du pouls, corps d’appa­rence contusionnée. Chez l’adulte (forme chronique) : ganglions lymphati­ques gonflés, sueurs nocturnes, perte de poids.
  • Maladie de Hodgkin et autres lympho- granulomatoses : Tuméfaction indo­lore des ganglions lymphatiques du cou (ils atteignent souvent la taille d’une orange). S’ils sont gonflés d’un seul côté, il s’agit de la maladie de Hodgkin, s’ils le sont des deux, il s’agit d’une autre forme de lymphogranulomatose. Parmi les autres symptômes : démangeaisons cutanées, faiblesse, perte de poids, oe­dème des jambes, difficultés respira­toires, fièvre récurrente persistante.

Anémie accompagnée de troubles dermiques

  • Endocardite : Symptômes anémi­ques graves, en particulier fatigue, fièvre intermittente et inexpliquée, douleurs articulaires, éruption sur tout le corps de petites taches rouges ou pourprées, saignement de nez. Présence de sang dans les urines.
  • Réactions allergiques aux médicaments : Elles peuvent être causées par certains antibiotiques ou par des médi­caments arsenicaux ; les analgésiques provoquent également des phénomènes anémiques ou diverses réactions cutanées.
  • Pemphigus : Anémie, démangeai­sons, éruption sur tout le corps de larges bulles remplies d’un liquide séreux.
  • Lupus érythémateux : Éruption d’une plaque rouge caractéristique en forme de papillon, la plupart du temps sur la joue ou l’arête du nez, mais parfois aussi ailleurs. Lorsqu’elle se cicatrise, une nouvelle se forme. Ces plaques démangent et sont squameuses. En cas de lupus évolutif ou généralisé, le patient est fiévreux, anémié, émacié. Outre des douleurs articulaires, des complications peuvent s’étendre aux poumons, au coeur et aux reins.
  • Anémie aplastique : Anémie grave, taches brunes sur la peau, marques noirâtres et bleuâtres sur le corps, saignement du nez et de la bouche.
  • Bilharziose : Douleurs abdomi­nales, éruption cutanée, œdème de la face, des membres, des parties génitales, fatigue chronique, mauvais état général, anémie.
  • Maladie de Hodgkin et autres lympho- granulomatoses : Tuméfaction indo­lore des ganglions lymphatiques du cou (ils atteignent souvent la taille d’une orange). S’ils sont gonflés d’un seul côté, il s’agit de la maladie de Hodgkin, s’ils le sont des deux, il s’agit d’une autre forme de lymphogranulomatose. Parmi les autres symptômes : démangeaisons, faiblesse, perte de poids, oedème des jambes, difficultés respiratoires et fièvre récurrente persistante.



Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com