8 Bienfaits de l’Aloe Vera scientifiquement prouvés

L’Aloe Vera est une plante médicinale populaire qui est utilisée depuis des milliers d’années.

Elle est surtout connue pour le traitement des lésions de la peau, mais présente aussi plusieurs autres effets bénéfiques sur la santé.

Voici une liste des avantages de l’Aloe Vera:


1. L’aloe Vera contient des composés végétaux sains

L’Aloe Vera est une plante à tige courte épaisse qui stocke l’eau dans ses feuilles.

Elle est très utilisée dans les cosmétiques, produits pharmaceutiques et industries alimentaires. Sa valeur annuelle économique est estimée à 13 milliards d’euros à l’échelle mondiale (1).

L’Aloe Vera se reconnait facilement par son épaisseur, elle est pointue et dispose de feuilles vertes charnues qui peuvent se développer à environ 30-50 cm de longueur.

Chaque feuille est pleine d’un tissu gluant qui stocke l’eau, ce qui rend les feuilles épaisses. Ce tissu visqueux, rempli d’eau est le « gel » que nous associons aux produits à l’Aloe Vera.

Le gel contient la plupart des composés bioactifs dans la plante, y compris les vitamines, minéraux, acides aminés et antioxydants.

Conclusion : L’Aloe Vera est une plante médicinale populaire qui est utilisée dans les industries cosmétiques, pharmaceutiques et alimentaires. Ses feuilles sont pleines d’une substance analogue à un gel qui contient de nombreux composés bénéfiques.

2. L’Aloé Vera a des propriétés antioxydantes et antibactériennes

Les antioxydants sont importants pour la santé.

Le gel d’Aloe Vera contient des antioxydants puissants, qui appartiennent à une grande famille de substances connues comme les polyphénols (2).

Ces polyphénols, ainsi que plusieurs autres composés dans l’Aloé Vera, peuvent aider à inhiber la croissance de certaines bactéries qui peuvent causer des infections chez l’homme (2).

Conclusion : L’Aloe Vera contient différents composés antioxydants puissants. Certains de ces composés peuvent aider à inhiber la croissance des bactéries nocives.

3. L’Aolé Vera accélère la guérison des brûlures

L’Aloe Vera est le plus souvent utilisée comme un médicament topique, frottée sur la peau plutôt qu’ingéré.

Elle est connue depuis longtemps comme traitement pour les plaies, notamment les brûlures et les coups de soleil.

En fait, la FDA a approuvé la première pommade à l’Aloe Vera comme médicament en vente libre pour les brûlures de la peau en 1959.

Des études suggèrent que c’est un traitement topique efficace pour les brûlures du premier et du second degré.

Un examen de 4 études expérimentales a trouvé que l’Aloe Vera pourrait réduire le temps de guérison des brûlures par environ 9 jours par rapport aux médicaments classiques (3).

La preuve que l’Aloe Vera aide à guérir d’autres types de blessures n’est pas concluante (4).

Conclusion : Appliquer Aloe Vera pour brûler les plaies semble accélérer le processus de guérison. Les éléments de preuve ne sont pas concluants pour d’autres types de plaies.

4. L’Aloe Vera réduit la plaque dentaire

La carie dentaire et les maladies de la gencive sont des problèmes de santé très communs.

Une des meilleures façons d’éviter ce problème est de réduire l’accumulation de plaque (de biofilms bactériens) sur les dents.

Dans une étude de bain de bouche sur 300 personnes en bonne santé, un jus à 100% d’Aloès Vera pure a été comparé au bain de bouche normal de Chlorhexidine.

Après 4 jours d’utilisation, l’Aloe Vera fut tout aussi efficace que la Chlorhexidine dans la réduction de la plaque dentaire (5).

Une autre étude a révélé des avantages similaires de l’Aloe Vera comme bain de bouche lorsqu’elle est utilisée sur une période de 15 à 30 jours (6).

L’Aloe Vera tue la bactérie productrice de plaque Streptococcus mutans dans la bouche, ainsi que la levure Candida albicans (7).

Conclusion : Lorsqu’elle est utilisée comme un bain de bouche, le jus pur d’Aloès Vera est tout aussi efficace pour réduire l’accumulation de la plaque dentaire comme qu’un bain de bouche ordinaire.

5. L’Aloe Vera aide à traiter les ulcères de la bouche (aphtes)

Beaucoup de personnes ont connu des ulcérations buccales ou aphtes à un moment ou à un autre.

Elles se forment habituellement sous la lèvre, dans la bouche, et durent pendant environ 7-10 jours.

Des études ont montré de façon convaincante que le traitement d’Aloe Vera peut accélérer la guérison des ulcères de la bouche.


Quelques lectures intéressantes:

Dans une étude de 7 jours sur 180 personnes souffrant d’ulcères de la bouche récurrents, un patch d’Aloe Vera appliqué à la zone a été efficace dans la réduction de la taille des ulcères (8).

Cependant, il n’a pas surperformé le traitement de l’ulcère classique, les corticostéroïdes.

Dans une autre étude, le gel d’Aloe Vera a non seulement accéléré la guérison des ulcères de la bouche, mais a également réduit la douleur associée (9).

Conclusion : L’application de l’Aloe Vera, soit sous forme de patch ou de gel a été montrée pour aider à la récupération des ulcères de la bouche (les aphtes).

6. Réduit la constipation

L’Aloe Vera a souvent été utilisée pour traiter la constipation.

Cette fois, ce n’est pas le gel, mais le latex qui offre les avantages.

Le latex est un résidu jaune collant se trouvant juste sous la peau de la feuille.

Le composé clé responsable de cet effet est appelé aloïne ou barbaloïne, qui a bien des effets laxatifs (101112).

Toutefois, certaines préoccupations ont été soulevées concernant les questions de sécurité de l’utilisation fréquente. Pour cette raison, le latex n’a pas été mis aux États-Unis comme un médicament en vente libre depuis 2002.

Contrairement à la croyance populaire, l’Aloe Vera ne semble pas être efficace contre d’autres troubles digestifs, tels que le syndrome du côlon irritable (IBS) et les maladies inflammatoires de l’intestin (MICI) (131415).

Conclusion : Le latex de l’Aloe Vera a des effets laxatifs puissants, ce qui est utile pour traiter la constipation. Il ne paraît pas être bénéfique pour d’autres maladies de l’appareil digestif.

7. L’Aloe Vera peut améliorer la peau et aider à prévenir les rides

Il existe des preuves que le gel topique d’Aloe Vera puisse ralentir le vieillissement de la peau.

Dans une étude sur 30 femmes âgées de plus de 45, l’application topique du gel a permit d’augmenter la production de collagène et améliorer l’élasticité de la peau sur une période de 90 jours (16).

Une autre étude a révélé que l’Aloe Vera réduit l’érythème (rougeur de la peau) (17).

Il existe très peu de preuves que l’Aloe Vera puisse traiter les affections cutanées comme le psoriasis et la dermatite de rayonnement (18).

Conclusion : Les premières données suggèrent que l’Aloès Vera peut avoir des effets antivieillissement sur la peau, mais plus de recherche sont nécessaire.

8. L’Aloe Vera baisse le taux de sucre dans le sang chez les diabétiques

L’Aloe Vera fut parfois utilisée comme remède contre le diabète traditionnel (1920).

Il est dit qu’elle peut améliorer la sensibilité à l’insuline et améliorer la gestion de sucre dans le sang.

Plusieurs études animales et humaines sur les diabétiques de type 2 ont effectivement trouvé des résultats prometteurs de la consommation de l’extrait d’Aloe Vera (212223).

Cependant, la qualité de ces études est remise en question, donc il est certainement prématuré de recommander l’Aloe Vera à cet effet.

En outre, il fut constaté quelques cas rapportésde lésions du foie avec l’ingestion à long terme de suppléments d’Aloe Vera (24).

Devriez-vous utiliser l’Aloe Vera?

L’Aloe Vera a certainement des propriétés thérapeutiques uniques, en particulier lorsqu’elle est appliquée comme pommade pour la peau et les gencives.

Sources et crédit photo: http://aloe-vera-bio.info/  www.ncbi.nlm.nih.stfi.re

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com