6 comportements pour réduire la négativité au bureau

La négativité affecte l’entreprise de nombreuses façons différentes. Si on ne fait rien pour y remédier, elle peut contaminer le lieu de travail et mener à la sous-performance, voire à l’échec. Pour assurer la durabilité, les entreprises doivent être conscientes des effets de la négativité, être capables d’en reconnaître les signes et prendre des mesures pour empêcher la propagation de la maladie. La tête de toute entreprise devrait incarner la positivité en premier lieu et montrer la voie. La hiérarchie doit refléter son éthique, son environnement, sa politique etc.

La négativité entraîne souvent une mauvaise communication entre les employés, une perte de motivation, une perte de la qualité de travail, une diminution de la productivité, et un allongement de la chaîne de décision. La négativité peut également affaiblir le travail d’équipe, renforcer la résistance au changement, accroître le turn-over du personnel et ralentir l’innovation. Un milieu de travail négatif aura un impact sur la santé d’une entreprise et le bien-être de ses employés.

Voici donc 8 réglages simples pour réduire la négativité dans le lieu de travail:


Restaurez l’humanité dans le lieu de travail


Faire un effort pour dire simplement «Bonjour, comment allez-vous? », signifie que vous montrez que vous vous souciez de la réponse, et que vous vous engagez avec vos collègues. Beaucoup d’employés fonctionnent sur le pilotage automatique. Ils viennent au bureau, s’assoient, travaillent, puis sortent le soir sans avoir beaucoup interagis avec leurs collègues.
Les employés ont souvent perdu le contact avec le monde réel. Si vous vous rendez compte à la fin de votre journée de travail que vous avez eu moins de 5 conversations avec des personnes réelles dans votre bureau, faîtes un effort : prenez 5 minutes pour converser avec un de vos collègues.

Injectez de la vie et du dynamisme dans le bureau


Restez assis(e) toute la journée est mauvais pour votre santé. Faîtes de courtes promenades régulières autour du bureau. Personnalisez votre espace de travail avec des images de lieux / de personnes qui vous rendent heureux et vous apaisent. Un environnement de travail lumineux et coloré déclenche la créativité et améliore l’humeur de ses collègues. Ne mangez à votre bureau à midi: c’est mauvais pour la productivité. Vous avez besoin d’une pause à midi pour retrouver de l’énergie.


Quelques lectures intéressantes:

Préoccupez vous de la santé et du bien-être de vos collègues ou de vos employés


Encouragez vos collègues ou employés à prendre des micro-pauses qui les aideront à se détendre, recharger leurs batteries et stimuler leur attention. Peut-être devriez vous aménager une zone où les employés peuvent se détendre dans l’entreprise, dans un espace accueillant et détente. Encouragez-les à prendre 5 minutes pour aller à l’extérieur et prendre un peu d’air frais. Mettre en place des initiatives bien être telles que l’exécution des sessions Sophrologie régulières, des cours de yoga, une aire d’exercice où les gens peuvent utiliser un vélo d’intérieur, ou même faire de la corde à sauter. Il existe beaucoup d’options disponibles !

Affichez votre reconnaissance et exprimez votre gratitude


Ne prenez pas le travail des collègues pour acquis. Reconnaissez leur contribution à votre succès. Reconnaissez leurs efforts. Ne sous-estimez pas la puissance d’un «merci».

Encouragez l’équilibre travail / vie personnelle


Cela devrait venir d’en haut. la hiérarchie devrait définir un exemple de bon équilibre travail-vie et attendre la même chose de ses employés. Reconnaissez les signes de surmenage, méfiez-vous de l’épuisement professionnel de vos collègues.
Pour les employeurs: Définissez des priorités claires; enseignez de meilleures façons de gérer la charge de travail et le temps. Envisager un travail flexible (part-time, télétravail). Encouragez le personnel à prendre des congés en particulier lorsque vous constatez des signes de surmenage. Le travail doit être fait au bureau au lieu de la maison. Autorisez le personnel à allouer un certain nombre d’heures par an pour faire du bénévolat communautaire ou rejoindre une association. Les grandes entreprises ont déja adopté cette méthode avec succès: Google, notamment, dans son siège Français, propose à certains employés d’allouer une partie de son temps à des projets personnels.

Créez un sentiment de communauté et d’appartenance à un groupe


Proposez des activités régulières de team building ou de simples activités de groupe. Trouvez des moyens pour apporter plus de plaisir au bureau. Organisez des moments de vie avec vos collègues: un soir dédié chaque semaine ou vous pourriez allez prendre un verre tous ensemble par exemple. Offrez un accueil chaleureux aux nouveaux arrivants. Découragez les comportements d’exclusion, sans condescendance.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com