5 étapes pour réussir un examen ou un entretien et rester concentré

1 – Connectez-vous avec votre respiration


Ne sous-estimez pas la puissance de votre respiration. C’est un outil puissant qui peut vous aider à gérer votre stress, augmenter votre concentration et vous donner plus d’énergie.
Savez-vous comment vous respirez? Est-ce une respiration profonde? Est-ce que votre poitrine est en mouvement lorsque vous respirez?
Commencez par vous familiariser avec votre respiration, puis essayez cet exercice:

« respiration Square »
Respirez en comptant (dans votre tête) jusqu’à 5, retenez votre respiration en comptant jusqu’à 5, expirez en comptant jusqu’à 5, retenez votre respiration en comptant jusqu’à 5 et recommencez.
Respirez de cette façon pendant 5 minutes. Les yeux fermés de préférence, vous pouvez aussi le faire les yeux ouverts. Si vous le pouvez, essayez de respirer afin que votre abdomen gonfle à mesure que vous inspirez et s’affaisse pendant que vous expirez.

Faire cet exercice une fois par jour pendant 5 minutes vous permettra de bénéficiez des avantages suivants:
– Rééquilibre votre métabolisme pendant 4 heures
– Supprime l’acidité dans votre corps
– Réduit le niveau de stress et augmente le niveau d’hormones du bien être
– Apporte plus d’oxygène à votre cerveau
– Vous aider à gérer vos émotions mieux
– Renforce vos compétences de concentration


2 – Libérez la tension physique

Nous ne le réalisons forcément, mais lorsque nous nous sentons stressés ou anxieux nous commençons à crisper une partie de notre corps et à maintenir la tension inutilement. Il est important de se rendre compte quand vous faites cela et de libérer immédiatement la tension. Lorsque vous vous approcherez de vos examens, de votre entretien d’embauche ou d’une épreuve importante de la vie, vous vous sentirez dans un état physique détendu et votre esprit sera plus clair et concentré.

Technique de libération rapide: l’exercice de haussement de l’épaule
Voilà un bon exercice à faire tous les jours, et particulièrement efficace en cas d’épreuve ou d’examen.
Levez-vous, fermez les yeux si vous le voulez, identifiez la tension tenue dans la partie supérieure du corps. Prenez une profonde inspiration, retenez votre souffle, crisper les muscles de vos épaules et des bras et serrez les poings. Commencer doucement à secouer vos épaules vers le haut et vers le bas. Lorsque vous êtes prêt(e), respirez bruyamment et tachez de sentir la tension quitter votre corps au travers de vos mains. Faites cet exercice au moins trois fois de suite (davantage si vous sentez toujours une tension dans le corps)

3 – Calmez votre esprit et améliorez votre concentration

Parfois, vous pouvez vous retrouver à gamberger face à un moment difficile, une épreuve ou des examens.
Vous devez vous accorder une pause si cela se produit. Tachez de ralentir votre esprit et de vous recentrer afin de pouvoir revenir à vos révisions plus tard, en étant calme et rafraîchi(e).

Voici un excellent exercice pour cela:

Objet à contempler
Choisissez un objet neutre, un objet de la nature par exemple. Fermez les yeux. Respirez profondément et calmement. Imaginez l’objet à l’horizon en face de vous. Regardez le comme si c’était la première fois que vous le découvriez. Laissez de côté toute connaissance que vous avez de lui, regardez le avec curiosité. Faites attention à sa forme … sa taille … sa texture … sa couleur … vous pouvez imaginer que vous êtes une caméra virtuelle regardant sur les côtés, par en haut, par en dessous. Faites cet exercice pendant quelques minutes. Ensuite, mettez votre conscience dans votre corps, libérez toute tension, notez les sensations physiques que vous pouvez rencontrer.

4 – Carburant pour la positivité


Quelques lectures intéressantes:

En Sophrologie, nous reconnaissons les difficultés que nous pouvons éprouver, mais nous choisissons d’accroître le positif en nous-mêmes. Voici une technique d’introduction pour vous:

la respiration synchronisée avec un élément positif

Choisissez un mot positif, peut-être quelque chose que vous aimeriez avoir afin de vous préparer pour les examens, pour votre entretien ou votre épreuve. Choisissons le mot « confiance » par exemple.
Fermez les yeux. Représentez vous la confiance venir à votre esprit. Vous pouvez l’associer à une couleur ou une image si vous le souhaitez. Imaginez que vous « respiriez » la confiance dans votre corps. La confiance entre dans vos narines, imaginez la se diffuser et de se répandre dans tout votre corps. Laissez la confiance infuser profondément tout votre corps, tous les muscles, les organes, les cellules de votre être. Respirez comme cela aussi longtemps que vous le souhaitiez. Ensuite, laissez le mot s’en aller, mais vous savez que vous pouvez le retrouver à chaque fois que vous en avez besoin. Prenez un moment pour écouter comment vous vous sentez et notez vos sensations corporelles.

5 – préparation mentale à l’examen

Votre cerveau ne fait pas la différence entre un vrai événement ou un événement imaginaire. Profitons en pratiquant la visualisation positive. En vous visualisant après l’examen d’une manière positive, vous cerveau va enregistrer cela comme un événement réel et vous vous sentirez moins anxieux le jour venu.

Vous visualiser après l’examen
Fermez les yeux. Détendez votre corps de la tête aux pieds. Concentrez-vous sur votre respiration pendant un petit moment. Lorsque vous êtes dans un bon état détendu, commencez votre visualisation. Tachez de vous voir vous-même quelques heures ou quelques jours après l’examen. Vous n’avez pas encore les résultats, mais vous vous sentez que cela s’est bien passé, vous vous sentez confiant, calme et détendu. Connectez-vous à ce que vous ressentez dans votre corps, votre posture. Imaginez que vous parlez à quelqu’un de l’examen, en expliquant votre stratégie pour vous préparer et rester calme et serein. Laissez votre imagination faire le travail. Prenez un moment pour respirer toute la positivité que vous rencontrez dans cette visualisation comme si vous vouliez ancrer ces sentiments dans votre corps. Prenez tout le temps dont vous avez besoin et revenez ensuite à votre chambre.

Imaginez-vous le jour de l’examen
Fermez les yeux. Détendez votre corps et respirez en pleine conscience pendant un moment. Tachez de vous voir vous-même au jour de l’examen, avec le sentiment d’être reposé, d’avoir eu une bonne nuit de sommeil. Vous vous voyez vous-même entrer dans la salle, en vous sentant détendu et concentré. On vous donne les questions de l’examen et vous restez calme et confiant, même si ce n’est pas exactement le sujet que vous attendiez. Vous prenez le temps de respirer profondément, d’évacuer le stress ou la tension à chaque respiration. Prenez conscience des points de contact de votre corps avec la chaise. Respirez calmement. Vous pouvez vous voir travailler et répondre aux questions et faire de votre mieux pour y répondre. Vous remettez votre copie et vous quittez la pièce, en vous sentant satisfait de votre travail : vous savez que vous avez fait de votre mieux.

J’espère que vous trouverez ces techniques utiles pour vous aider à démarrer!

Faîtes attention à votre sommeil, tachez de bien manger, de faire de l’exercice et de passer de bons moments avec des amis. N’essayez pas d’être multi-tâche, cela épuise réellement votre énergie et endommage votre capacité à vous concentrer. Concentrez vous sur un seul sujet à la fois. Prenez plusieurs micro-pauses durant la journée pour respirer, vous détendre et libérer toute tension.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com