Comment devenir végétarien progressivement: Parcours d’une naturopathe et conseils

Je suis végétarienne depuis plusieurs années. C’est arrivé assez soudainement, sans que je comprenne bien ce qui se passait… Un dégoût de la viande, puis des poissons. A l’époque, je méditais beaucoup… Je me transformais. Je me préparais à vivre autre chose. Et puis je suis venue au Reiki comme on rencontre une évidence contre laquelle on a beaucoup lutté (deux ans… mes Guides ont de la constance… sourire), et je suis restée végétarienne non plus parce que mon corps refusait d’assimiler des animaux mais par choix de vie, pour répondre à un précepte qui dit : « Aujourd’hui, je respecte la vie sous toute forme ».

Comment devenir végétarien progressivement: Les raisons de mon choix

Sans être initiée au Reiki, il y a d’excellentes raisons d’adopter une alimentation végétarienne… En vrac et dans le désordre :

  • Pour le goût : Un nouveau monde de saveurs s’ouvre à vous. Les végétariens ne mangent pas que des feuilles. C’est une cuisine très créative. Régulièrement, je vous posterai des recettes (les miennes en fait… sourire) que vous pourrez adaptez en fonction de vos goûts.
  • Pour la santé : En ne consommant pas de graisse animale et de cholestérol et en mangeant plus de fibres, de fruits et de légumes, vous diminuez le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers, d’obésité et de diabète type 2. En outre, certaines personnes sont allergiques à la viande, au poisson et à d’autres produits d’origine animale. Sans oublier que de nos jours, la viande (même ce qui est bio l’est de moins en moins) est truffée d’hormones, d’antibiotiques, de dioxines et autres joyeusetés qui se retrouvent ensuite dans votre assiette.
  • Pour l’environnement  : L’élevage a un impact que nul ne peut plus ignorer sur l’environnement, qu’il s’agisse de l’émission mondiale des gaz à effet de serre ou du gaspillage d’eau (un seul kilo de viande de boeuf nécessite 15500 litres d’eau… promis, ce n’est pas une plaisanterie).
  • Pour les animaux : Pour le respect de la vie d’êtres doués de sensibilité et d’intelligence élevés de façon intensive dans des conditions que nous ne décrirons pas ici et abattus dans des conditions pires encore. Vous pouvez visionner les vidéos de l’association L214…
  • Pour l’humanité : La majorité de la production mondiale de soja et de céréales va à l’alimentation animale, alors que des gens meurent de faim tous les jours. Une alimentation végétarienne permettrait de nourrir toute la population mondiale tout en respectant la planète.
Vous aimerez aussi :  ALERTE AUX PARTICULES FINES : QUELS SONT LEURS DANGERS POUR VOTRE SANTÉ ?

Alors… vous n’allez pas devenir végétariens du jour au lendemain, mais peut-être simplement un ou deux jours par semaine pour commencer…. pour une ou plusieurs des raisons que je viens d’aborder… parce que la cuisine végétarienne est tout simplement celle du 3e millénaire.

Devenir végétarien sans carence: Le régime alimentaire végétarien

La première question que l’on se pose quand on adopte un régime végétarien est : « Vais-je manquer de protéines ? », la seconde : « Vais-je avoir des carences ? »

Je pourrais vous répondre en vous disant simplement que je donnais régulièrement mon sang avant de devenir végétarienne, et que je continue… Je ne manque de rien.

Cela ne vous aiderait pas beaucoup… mais vous donnerait de l’espoir…

Les protéines

Il n’y a pas que dans la viande que vous pouvez trouver des protéines, il y en a (parfois même davantage) dans les végétaux. Pensez simplement à bien associer céréales et légumineuses : riz et lentilles, semoule et pois chiche,…). Il n’y a que la quinoa que vous n’avez pas à associer avec un légumineux.

Voici une petite liste d’aliments contenant des protéines végétales.

Les légumineuses

  • haricots mungo
  • haricots de soja
  • haricots blancs
  • lentilles
  • pois chiches

Les céréales

Les légumes

Autres sources

Les carences en fer et vitamines

Fer

Les légumineuses comme les lentilles sont riches en fer non héménique. Ce fer est moins bien assimilé que le fer d’origine animale. Arroser les lentilles de jus de citron (riche en vitamine C) permet de faciliter l’assimilation du fer au niveau de l’intestin grêle.

Vous aimerez aussi :  Abcès et furoncle: traitement naturel efficace à 100%

Vitamine D

La vitamine D est naturellement produite par le corps à chaque exposition de la peau au soleil. Que vous soyez végétarien ou pas, une supplémentation régulière en vitamine D2 est recommandée.

Vitamine B12

La vitamine B12 est produite à l’aide de bactéries cultivées. 1 ampoule de vitamine B12 est suffisante à vos besoins. Les femmes enceintes ou allaitantes doivent systématiquement se supplémenter en vitamine B12.

De bonnes sources de cette vitamine peuvent également être trouvées dans les petits déjeuners aux céréales, les produits au soja et certaines marques de levure alimentaire (sur l’étiquette du produit, cherchez les mots : cyanocobalamine, hydroxycobalamine, méthylcobalamine, ou simplement B12).

Voilà de quoi faire vos premiers pas sur la planète végétarienne… en laissant vos craintes derrière vous… sourire

Prenez soin de vous et portez-vous bien !

 

Véronique Vauclaire

Naturopathe

06.75.93.83.83

veronique.vauclaire@sfr.fr

Crédit photo: staticflickr.com

Mise en garde : Un avis médical est indispensable avant l’application d’un traitement naturel. Seul votre médecin connait vos antécédents médicaux et les interactions que certaines plantes pourraient avoir avec votre traitement. De plus, je ne saurai être tenu responsable d’une mauvaise utilisation des plantes ou produits que j’aurais conseillés.