Vivre avec le psoriasis: comment améliorer son quotidien ?

Il n’est pas toujours facile de vivre au quotidien avec son psoriasis. Le psoriasis est une maladie auto-immune chronique qui provoque l’accumulation rapide des cellules de la peau. Cette accumulation de cellules provoque un entartrage à la surface de la peau. L’inflammation et les rougeurs autour des écailles sont assez courantes. Les écailles psoriasiques typiques sont blanchâtres-argent et se développent en plaques rouges épaisses. Parfois, ces plaques se fissureront et saigneront. Heureusement il existe des solutions pour améliorer l’état de la peau, notamment par le biais de l’hygiène de vie.

Qui est touché?

Le psoriasis touche 3 % de la population. Il affecte surtout les caucasiens.

Le psoriasis est souvent diagnostiqué à l’âge adulte, entre 20 et 30 ans. Elle affecte plus rarement les enfants (même si certains cas touchent les enfants de moins de 2 ans).



Les formes de psoriasis

  • Le psoriasis en gouttes,

Observé surtout chez l’enfant et le jeune adulte, il correspond à une efflorescence de petites lésions de psoriasis de moins de 1cm de diamètre prédominant sur le tronc et la racine des bras et des cuisses, épargnant le plus souvent le visage et survenant le plus souvent dans les 15 jours suivant un épisode infectieux ORL (mais aussi anogénitale) à streptocoque β-hémolytique du groupe A (2/3 des cas), C, Gou virale.

  • Le psoriasis érythrodermique (forme généralisée)
  • Le psoriasis pustuleux. Voir la section Symptômes pour une description détaillée.

Les localisations des plaques varient d’une personne à l’autre, et on distingue, entre autres :

  • Le psoriasis du cuir chevelu, très fréquent ;
  • Le psoriasis palmo-plantaire, qui touche la paume des mains et la plante du pied ;
  • Le psoriasis inversé, qui se caractérise par des plaques dans les plis cutanés (aine, aisselles…) ;
  • Le psoriasis des ongles (ou unguéal).

(source: www.passeportsante.net)

Vivre avec le psoriasis : comment améliorer son quotidien ?

Recommandations alimentaires pour les personnes atteintes de psoriasis

La nourriture ne peut pas guérir ou même traiter le psoriasis, mais une meilleure alimentation pourrait réduire vos symptômes. Ces cinq changements au mode de vie peuvent aider à atténuer les symptômes du psoriasis et à réduire les poussées :

Perdre du poids

Si vous faites de l’embonpoint, perdre du poids peut réduire la gravité de la maladie. La perte de poids peut aussi rendre les traitements plus efficaces. Il n’est pas toujours facile de comprendre comment le poids interagit avec le psoriasis, donc même si vos symptômes demeurent inchangés, perdre du poids est toujours bénéfique pour votre santé en général.

Adoptez un régime alimentaire sain pour le cœur

Réduisez votre consommation de graisses saturées. On les retrouve dans les produits d’origine animale comme les viandes et les produits laitiers.

Augmentez votre consommation de protéines maigres qui contiennent des acides gras oméga-3, comme le saumon, les sardines et les crevettes. Les sources végétales d’oméga-3 comprennent les noix, les graines de lin et le soja.

Évitez les aliments déclencheurs

Le psoriasis provoque une inflammation. Certains aliments causent aussi de l’inflammation. Éviter ces aliments pourrait améliorer les symptômes. Ces aliments comprennent :

  • viande rouge
  • sucre raffiné
  • aliments transformés
  • produits laitiers
  • Buvez moins d’alcool
  • La consommation d’alcool peut augmenter les risques d’une poussée. Réduisez ou abandonnez complètement. Si vous avez un problème avec votre consommation d’alcool, votre médecin peut vous aider à élaborer un plan de traitement.

Envisagez de prendre des vitamines

Certains médecins vont privilégier un régime riche en vitamines sous forme de pilules. Cependant, même le plus sain des mangeurs peut avoir besoin d’aide pour obtenir des nutriments adéquats. Demandez à votre médecin si vous devez prendre des vitamines en complément de votre régime alimentaire.

Vivre avec le psoriasis

Le quotidien avec le psoriasis peut être difficile, mais avec la bonne approche, vous pouvez réduire les poussées et mener une vie saine et épanouissante. Ces trois domaines vous aideront à faire face à court et à long terme :

Régime alimentaire

La perte de poids et le maintien d’un régime alimentaire sain peuvent grandement contribuer à soulager et à réduire les symptômes du psoriasis. Cela comprend une alimentation riche en acides gras oméga-3, en grains entiers et en plantes. Vous devriez également limiter les aliments qui peuvent augmenter votre inflammation. Ces aliments comprennent les sucres raffinés, les produits laitiers et les aliments transformés.

Stress

Le stress est un déclencheur bien connu du psoriasis. Apprendre à gérer et à faire face au stress peut vous aider à réduire les poussées et à atténuer les symptômes. Essayez ce qui suit pour réduire votre stress :

  • méditation
  • tenue d’un journal
  • souffle
  • yoga
Vous aimerez aussi :  3 plantes médicinales à cultiver chez soi: comment les choisir, les cultiver, et profiter de leurs bienfaits

Santé émotionnelle

Les personnes atteintes de psoriasis sont plus susceptibles de souffrir de dépression et de problèmes d’estime de soi. Vous pouvez vous sentir moins confiant lorsque de nouvelles taches apparaissent. Il peut être difficile de parler aux membres de votre famille de la façon dont le psoriasis vous affecte. Le cycle constant de la maladie peut aussi être frustrant.

Toutes ces questions émotionnelles sont valables. Il est important que vous trouviez une ressource pour les manipuler. Il peut s’agir de parler à un professionnel de la santé mentale ou de se joindre à un groupe de personnes atteintes de psoriasis.

Eczéma vs. psoriasis

Parfois, il peut être difficile de différencier la dermatite eczémateuse du psoriasis. C’est à ce moment-là qu’une biopsie peut être très utile pour faire la distinction entre les deux affections. Il est à noter que la dermatite eczémateuse et le psoriasis répondent souvent à des traitements similaires. Certains types de dermatite eczémateuse peuvent être guéris lorsque ce n’est pas le cas pour le psoriasis.

Combien de personnes souffrent de psoriasis ?

Le psoriasis est une affection cutanée assez courante et on estime qu’il touche environ 1 % à 3 % de la population. Elle est observée dans le monde entier chez environ 125 millions de personnes. Il est intéressant de noter que les personnes à carnation matte à foncée ont environ la moitié du taux de psoriasis par rapport aux Blancs.

Quels sont les spécialistes de la santé qui traitent le psoriasis ?

Les dermatologues sont des médecins spécialisés dans le diagnostic et le traitement du psoriasis, et les rhumatologues se spécialisent dans le traitement des troubles articulaires et de l’arthrite psoriasique. De nombreux types de médecins peuvent traiter le psoriasis, notamment les dermatologues, les médecins de famille, les médecins de médecine interne, les rhumatologues et d’autres médecins. Certains patients se tournent également vers les acupuncteurs, les praticiens holistiques, les chiropraticiens et les nutritionnistes.

L’American Academy of Dermatology et la National Psoriasis Foundation sont d’excellentes sources pour trouver des médecins spécialisés dans cette maladie. Les dermatologues et les rhumatologues ne traitent pas tous le psoriasis. La National Psoriasis Foundation possède l’une des bases de données les plus récentes des spécialistes actuels du psoriasis.

Il est maintenant évident que les patients atteints de psoriasis sont sujets à une variété d’autres maladies, appelées comorbidités. Les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’hypertension, les maladies inflammatoires de l’intestin, l’hyperlipidémie, les problèmes hépatiques et l’arthrite sont plus fréquents chez les patients atteints de psoriasis. Il est très important que tous les patients atteints de psoriasis soient surveillés de près. L’inflammation articulaire de l’arthrite psoriasique et ses complications sont souvent prises en charge par les rhumatologues.

Quelques conseils avisés

Évitez les parfums

La plupart des savons et des parfums contiennent des colorants et d’autres produits chimiques qui peuvent irriter votre peau. Ils peuvent enflammer le psoriasis.

Privilégiez les produits avec l’étiquette « peau sensible ».

Bain spéciaux

L’eau chaude peut être irritante pour la peau. Cependant, un bain tiède au sel d’Epsom, à l’huile minérale, au lait ou à l’huile d’olive peut apaiser les démangeaisons et réduire les squames et les plaques.

Pensez à hydratez immédiatement après le bain.

Rayons ultraviolets

La luminothérapie consiste à exposer votre peau aux rayons ultraviolets sous la supervision d’un médecin.

Les rayons ultraviolets peuvent aider à ralentir la croissance des cellules cutanées déclenchées par le psoriasis. Ce type de thérapie nécessite souvent des séances régulières et fréquentes.

Ne mélangez pas plaisir et santé: les cabines d’UV de bronzage ne sont pas de la luminothérapie. L’excès de rayonnement peut aggraver le psoriasis et entraîner d’autres problèmes.

Essayez le curcuma

Les herbes sont couramment utilisées pour traiter de nombreuses affections.

On a constaté que le curcuma aide à minimiser les poussées de psoriasis. Il peut être pris sous forme de pilule ou de supplément. En dose alimentaire, ses effets seront très limités. Il doit être associé avec du poivre noir pour de meilleurs résultats.