Traitement naturel pour les foulures et les luxations en ayurvéda

Foulures et luxations

Selon la Sushruta Samhitâ, les symptômes de la luxation sont une inca­pacité à étendre, plier, ou faire tourner un membre, ainsi qu’une douleur extrême et une intolérance au contact. Quiconque a une luxation doit se faire remettre l’os en place avant de recevoir quelque sorte de massage que ce soit. Une articulation disjointe ne doit pas être secouée, mais doit res­ter au repos. Des lotions froides, des badigeons, et des plâtres** médicaux peuvent être appliqués sur l’articulation avant qu’elle ne soit remise. Elle peut aussi être recouverte d’un tissu de lin trempé dans l’huile, le ghee, ou le beurre clarifié. Après qu’un os a été remis en place par quelqu’un qui exerce cet art, l’articulation peut être massée avec l’un des mélanges thérapeutiques suivants:

HUILE DE MOUTARDE ET iODEX

  • 1/ 2 tasse d’huile de moutarde
  • 1/  2 cuillerée à café d’iodex.

Ajoutez l’iodex, une formule allopathique faite de teinture d’iode, à l’huile de moutarde. Mélangez bien, secouez, et appliquez sur la région affectée.

MELANGE A BASE D’HUILE DE MOUTARDE

  • 2 cuillerées à soupe d’huile de moutarde
  • 1 cuillerée à café de curcuma en poudre
  • 1/ 2 cuillerée à café d’iodex
  • 10 gouttes d’huile de menthe
  • 30 gouttes d’huile d’amandes.

Mélangez les ingrédients, secouez, et appliquez sur la région affectée.


Quelques lectures intéressantes:


Pour chaque combinaison, frottez doucement environ 30 minutes puis appliquez une bouteille d’eau chaude pendant encore 45 minutes. L’application d’une bande de tissu enduite d’argile peut aussi être béné­fique. Les deux combinaisons doivent être mises dans des bouteilles en verre vert.

 

­

 

 

 

 

 

*     Si l’on ne peut disposer d’huile de poisson, on peut utiliser de l’huile extraite de la graisse d’oiseaux aquatiques.

** Les lotions froides peuvent être des huiles de base mélangées à des huiles essentielles de menthe, eucalyptus, gaulthéria, ou camphre, froides et mises dans des bouteilles vertes (c’est l’idéal). Les badigeons peuvent comprendre de l’eau dans laquelle les végétaux, tels que les graines d’origan ou de fenugrec, ou les feuilles de nîm, d’eucalyptus, de citronnier ou d’œillet, ont été bouillies (la graine d’origan doit bouillir de 4 à 5 minutes). Les plâtres peuvent être faits d’argile douce ou du mélange végétal suivant: mélangez 1 / 2 cuiller à café de tuméric, 1/ 2 tasse de farine de froment, 4 cuillerées à soupe d’eau, 6-10 gouttes d’huile ( de préférence de moutarde), et une pincée de sel. Mettez le plâtre sur des bandes de tissu, et appliquez sur l’articulation luxée.

 




Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com