Traitement naturel de l’arthrite par l’Ayurvéda

Selon l’ayurveda, l’arthrite est causée par un vata (ou vayu) perturbé ou excessif. Les maladies vayu ont leur origine dans le gros intestin et sont liées à du fer non absorbé dans les intestins.

Traitement naturel de l’arthrite: l’importance des lavements

Pour remédier à cet état, l’ayurveda prescrit des lavements (basti) avec de l’huile, consistant en 1/ 2 tasse d’huile de sésame chaude, ou une décoction, dans laquelle les herbes sont trempées ou bouillies dans de l’huile de sésame ou un autre liquide*. 1 ou 2 quarts d’eau chaude par jour peut aussi aider à combattre la douleur arthritique, qui est causée par une mauvaise circulation dans les articulations à cause d’une perturbation de vayu.

Les maladies vata atta­quent le plus souvent un organisme vieilli, parce que la vieillesse est l’âge de vata. Une tisane de luzerne (alfafa), de fenugrec, ou de racine de ricin prise avant le coucher peut aussi aider. Absorber un petit caïeu d’ail éplu­ché, suivi par une boule de beeswax, de la taille d’un pois chiche, pendant quarante jours, s’est révélé aussi efficace contre l’arthrite. Le tuméric, ingé­ré, ou faisant partie d’une huile de massage, est aussi très utile. Les graines de fenugrec sont bénéfiques et peuvent être bouillies dans l’huile de moutarde ou de sésame, ou simplement mélangées à l’huile avant le mas­sage. Les pousses de luzerne et de fenugrec doivent être mangées en sala­de par les arthritiques.


Traitement naturel de l’arthrite: Introduction au massage

Avant de faire un massage à un arthritique, le masseur doit faire une fomentation – un traitement avec une substance chaude et humide. On trempe un linge dans de l’eau chaude, et on l’applique sur la région affec­tée pendant trois minutes. Puis on applique un linge trempé dans de l’eau froide pendant 1 minute. Recommencez la fomentation à l’eau chaude, puis massez la région avec le mélange thérapeutique suivant.


Quelques lectures intéressantes:

Mélangez 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive et 2 cuillerées à soupe d’huile de moutarde*, 1 cuillerée à soupe d’huile de graines de fenugrec**, 1/ 4 de cuillerée à café de poudre de curcuma, et 10 gouttes d’huile de gaul­thérie, et autant d’huile d’eucalyptus, et d’huile de menthe. Secouez bien le mélange, et mettez-le dans une bouteille de verre jaune. Si l’on n’a pas le temps d’exposer l’huile au soleil pendant 40 jours, on peut ajouter au mélange 11/ 2 cuillere à thé d’huile d’amandes ou de sésame qui a déjà été exposée au soleil .

 

* Un type de décoction pour lavement (basti) peut être réalisé en utilisant une égale quan­tité d’herbes qui constituent le triphalam (haritaki – Terminalia chebula -, bibhitaki – Terminalia belerica – et amla) ou de la poudre triphalam, que l’on peut trouver facile­ment. Faites bouillir une cuiilerée à thé de poudre triphala dans ‘i 4 de tasse d’eau jus­ qu’à ce que l’eau soit réduite de moitié. Filtrez et mélangez le liquide à une tasse d’huile préchauffée. L’huile est nécessaire pour que le colon ne soit pas trop desséché, et que vata ne soit pas ainsi en excès. Laissez refroidir avant usage.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com