Soyez un leader inspirant par la méthode douce !

Encadrer c’est bien, inspirer sa team et convaincre c’est mieux !

Mais au quotidien cela n’est pas toujours chose aisée car nous sommes dans un monde compétitif et bien souvent la pression sur le manager est telle qu’il faut lui parvenir à ses objectifs sans tenir compte justement du paramètre « humain » !

Un leader inspirant: mythe ou réalité ?

On rêve tous de ce collègue, collaborateur ou patron « idéal » qui saurait mener avec efficacité et empathie sa team. Bien sûr l’empathie se cultive; la bienveillance aussi et certaines « personnalités » sont plus enclines que d’autres. Néanmoins, cette attitude peut aussi s’acquérir, donc tout n’est pas perdu. Selon une étude du cabinet américain «  Bain & Company » cette attitude peut se construire et il est clair selon son enquête qu’un salarié inspiré est deux fois plus productif qu’un salarié seulement satisfait.


 

Les  qualités pour être un leader inspirant les plus courantes :

  • Toujours devoir anticiper
  • Ne pas réagir à chaud
  • Se poser et agir pour faire face aux problèmes
  • Être exemplaire vis à vis de ses salariés et de ses clients

Rassurez-vous, pas besoin de posséder les 33 qualités exposées par l’étude de Bain & Compagny. Avec seulement deux d’entre elles, vous avez 67 % de chances d’être considéré(e) comme quelqu’un d’inspirant.

Si vous en avez quatre, les chances passent à 90 %. C’est ce que les chercheurs de Bain & Company ont pu observer grâce aux 10 000 témoignages qu’ils ont collectés pendant trois ans. Il faut en revanche les incarner pleinement. Et pour qu’elles soient jugées comme vos forces distinctives, ces qualités doivent être constatées par au moins 90 % de votre entourage professionnel.

Restez vous-même pour être un bon leader 

Pour cela, il est important d’accepter au besoin de travailler sur vous. C’est dans l’authenticité que vous pourrez convaincre. Il est illusoire de gommer ses défauts à contrario misez plutôt sur la pertinence de vos qualités naturelles afin de les développer.

Développez votre confiance en vous

Il est crucial de développer cela afin de garder votre optimisme et d’inspirer la confiance. Cela se travaille bien évidemment.

Ayez de la gratitude

Il faut savoir dire merci à ses collaborateurs, les encourager, on appelle cela en psychologie sociale « le renforcement » oui il faut reconnaitre le travail des autres et dire merci.

Soyez dans l’empathie

Sans nager dans l’affect bien sûr, le travail doit reprendre mais tenez compte de ses propos avec neutralité et distance, tout en l’écoutant réellement.

Cultivez la bienveillance

Il est crucial de l’adapter aux relations interprofessionnelles et elle a sa place !

Il faut savoir et apprendre à travailler en bonne intelligence avec les collaborateurs.

Ne cherchez pas à vous faire aimer à tout prix !

Attention, car en tant que manager ou leader, vous serez amené à faire des choses et à prendre des décisions radicales : restrictions budgétaires, licenciement.

Vous symbolisez un modèle d’autorité qui ne doit pas être érodé par trop de bienveillance.

Sourire et humour

Oui c’est important de mettre de la légèreté dans le quotidien, un visage ouvert et cordial est important et tranchera avec les contraintes du milieu de l’entreprise.

Cultivez l’humilité

Il est important d’oublier le « moi je ». Il faut être accessible, et facile d’accès et rester dans un climat de confiance et d’ouverture à l’autre. Le vrai pouvoir est dans l’humilité.

Gérez vos émotions

En entreprise, vous serez amené(e) à faire face à de nombreux imprévus et l’humain rend parfois les choses difficiles à digérer.

Il y a aussi beaucoup de stress et de souffrances. Il faut savoir « accueillir «  et comprendre pour ensuite digérer vos émotions. Et décider in fine ce qui mérite de vous affecter ou pas en milieu d’entreprise. Si vous comprenez vos émotions vous comprendrez celle des autres !

Soyez authentique

Dans la mesure du possible, il faut rester clair et transparent, et tenir ses promesses. Car la confiance de vos collaborateurs impactera sur la nature et la qualité de votre leadership.

Restez pragmatique

De par votre position vous devez amener des décisions avec pragmatisme, en fournissant des réponses applicables et précises. Ces réponses doivent prendre en compte les contraintes de la réalité et avoir des impacts réels.


Quelques lectures intéressantes:

Donnez de l’authenticité

Restez vrai et soyez-vous, il ne sert à rien de renier votre nature profonde, mais au contraire d’accepter vos défauts et de mettre en avant vos qualités.

Equilibrez vie privée et vie professionnelle

C’est important afin de ne pas tomber dans la surenchère au travail (un des grands Protocoles en Sophrologie et troubles en Entreprise)

Il vous faut trouver l’équilibre au sein des différents domaines de votre vie (travail, famille,  vie sociale). Ne soyez pas dans l’excès car être accessible et gentil en excès cultivera la dépendance à l’autre. Et c’est malsain d’être dépendant, sans compter que c’est une spirale sans fin .

Développer vos Soft Skills avant tout

Apprenez la tempérance et la tolérance au stress, restez serviable, humble, empathique et  ouvert d’esprit.

Apprenez à vous respecter pour respecter les autres, acceptez vos frontières vos faiblesses pour aussi comprendre celles de vos collaborateurs.

Pas de jugement hâtif ou de répression, observez avec distanciation et neutralité et ne réagissez pas à chaud !

Mais surtout, imprimez votre ADN dans tout cela, trouvez un style de leadership qui ne trahisse pas vos valeurs.

Les thérapies brèves comme la Sophrologie peuvent vous aider selon une politique des étapes

Savoir se recentrer

La « centeredness » ou recentrage en français est inspirée du concept bouddhiste de pleine conscience (la Sophrologie en tant que technique psychocorporelle à cheval entre les méthodes orientales et occidentales, y puise largement)

C’est notre outil principal en tant que thérapeute Sophrologue.

Ce recentrage permet de voir les choses à froid, en toute objectivité et de prendre le recul nécessaire pour réfléchir en conscience. Il ne s’agit pas ici de nier ou renier les « émotions à chaud » mais plutôt de leur donner la bonne lecture. Quand on les comprend selon leur contexte, que l’on est capable de mettre des mots pour les expliquer, on peut alors les gérer en bienveillance.

En Sophrologie le recentrage nous donne la mesure, et la prise de recul nécessaire pour « être plus juste et objectif » dans la lecture des choses.  Nous sommes souvent tiraillés et éparpillés, incapables de bien « filtrer et « digérer » les évènements de la vie. En entreprise c’est encore plus compliqué, nous sommes tenus à un modèle de conduite où les émotions n’ont pas leur place et l’humain est juste scanné selon un type de conduite corporate.

Des outils comme la respiration permettent de temporiser vos émotions

Avec la pleine conscience que nous confère la méditation et la Sophrologie, on devient apte à gérer avec  sérénité les imprévus en Entreprise. Ce qui nous permet de ne pas nous « emballer » et de provoquer toute cette armada de réactions psychosomatiques défavorables. Les exercices de respiration que vous faites en Sophrologie permettent entre autre de maitriser  le  stress et de réguler votre fréquence cardiaque.

Rappelez-vous surtout que votre cœur  est la sous pape de vos émotions et du fonctionnement même de votre cerveau. Le recentrage vous permettra alors d’améliorer votre capacité à rester attentif, faire face au stress à écouter et à comprendre les autres .

En conclusion apprenez à être un MANAGER RESPONSABLE

Il faut se dire au fond qu’aucune combinaison de qualités n’est meilleure qu’une autre. Ainsi, il n’y a non pas une, mais bien des milliers de façons d’inspirer les autres en travaillant à leurs côtés. L’essentiel est de rester soi, ne pas trahir ses valeurs, connaitre la réalité du milieu et tenir compte du fait que l’on travaille essentiellement avec des humains qui doivent aussi être pris en considération quelques soient les « codes » imposés par l’entreprise.

Article rédigé par Fériel Berraies
Sophrologue
certifiée RNCP, spécialisée en Entreprise
Membre de la Chambre Syndicale de Sophrologie & Membre de la Chambre Syndicale des métiers de la Naturopathie.
Hypnothérapeute
Prix Sanitas de l’innovation santé à Monastir Tunisie en 2018 & Prix UFA 2015 à Bruxelles
Sitewww.feriel-berraies-thérapeute.com
Lui écrire: fbsophro@gmail.com

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com