Rubéole: Symptôme, Dangers, Prévention, Contagion, Traitement

Cette maladie virale caractérisée par une éruption très reconnaissable est bénigne chez les enfants mais peut avoir des conséquences graves chez les fem­mes enceintes. 70 p. cent des cas environ concernent les enfants de sept à douze ans, 25 p. cent les personnes de douze à quarante ans.

Rubéole Contagion : Cette maladie très conta­gieuse se transmet par l’intermédiaire des gouttelettes émises par le nez et la bouche.

Rubéole Incubation : De quatorze à vingt et un jours.


Rubéole Durée : Une semaine environ. L’érup­tion disparaît habituellement au bout de trois jours.

Rubéole Danger : Lorsqu’une femme attrape la rubéole au début d’une grossesse, il est préférable d’y mettre fin du fait des risques élevés de fausse couche, de malformation cardiaque, de retard men­tal, de surdité permanente et de cataracte.


Quelques lectures intéressantes:

Rubéole Symptômes :

Le début est marqué par une légère fièvre et un nez qui a tendance à couler, après quoi apparaît une éruption de couleur rose clair sur le visage et le cou, puis sur tout le reste du corps. Le signe caractéristique est la présence de ganglions enflés derrière les oreilles et dans le haut de la nuque. On constate parfois une certaine raideur
articulaire. Les adultes sont fatigués et légèrement fiévreux.

Rubéole Traitement :

Aucun traitement n’est nécessaire, sauf pour les femmes qui n’ont jamais eu la rubéole et qui y ont été exposées durant les trois premiers mois de leur grossesse. Le médecin peut prescrire des injections de gamma­globulines et, si besoin est, interrompre la grossesse.

Rubéole Prévention :

On devrait vacciner contre la rubéole toutes les jeunes filles bien avant qu’elles soient en âge de procréer. Une femme adulte doit attendre deux mois après avoir été vaccinée pour entamer une grossesse.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com