Rendez votre cœur heureux…Découvrez la cohérence cardiaque

Oui, nous parlons bien du cœur, cet organe si précieux que nous avons tendance parfois à trop ignorer, voire malmener. Malbouffe, sédentarité, stress, souffrance morale, tout concourt à le fragiliser. Il est le miroir de nos émotions, de nos amours de nos désamours, de nos fautes, de nos manquements. Il relie à la vie, il vibre comme il peut s’éteindre en un souffle. Il est précieux il donne la vie et peut l’ôter aussi.

Par Fériel Berraies, thérapeute

Une émotion ou un souvenir heureux suffit à l’apaiser, et à l’inverse, une peur suffit à l’ébranler.


Une émotion violente ou négative peut l’ébranler et si notre hygiène de vie est douteuse, alors il est à craindre qu’il devienne à terme, défaillant.

La cohérence cardiaque, c’est l’équilibre de vie

Nos angoisses, nos pensées négatives jouent sur le rythme cardiaque. Quand nous sommes désarmés, face à une situation désagréable et inattendue, notre respiration est saccadée, et notre niveau d’oxygène baisse dans le sang.

Le chaos en nous

David Servan Schreiber citait cet état d’alerte comme étant justement le chaos à l’inverse de la cohérence cardiaque.

Cet état de tumulte qui s’empare soudainement en nous n’est pas décelable physiquement et pourtant son impasse et ses conséquences sont en nous. Notre corps est une éponge émotionnelle, une éponge à stress et nous captons tout ce qui est négatif autour de nous. Et c’est le cœur qui trinque !

Car nous sommes essentiellement des molécules et nous captons tout le négatif autour de nous.

Et pour rétablir l’équilibre, savoir respirer reste crucial et être dans l’amour aussi, mais cela n’est pas inné en nous.

Apprenez à distiller le bonheur autour de votre cœur

Pour cela l’évocation des souvenirs heureux peut aider. En Sophrologie nous avons des mnésies, cad des exercices de sophronisation qui nous rappellent des ressources heureuses passées. Et c’est sur elles et leur évocation que je rappelle à mon patient qu’il a vécu le bonheur auparavant. Par conséquent, il ne tient qu’à lui de les revivre ou broder dessus pour un avenir plus serein.

Pensez à quelque chose de positif et vous verrez les battements de votre cœur devenir plus harmonieux : passion, désir, amour, attentes, tendresse, câlins, bisous, tout peut vous ramener ce bonheur et ainsi réguler votre cohérence cardiaque.

Le bien être est un lien invisible entre la respiration et le corps

Apprenez donc à dire merci, à être dans la bienveillance et la gratitude. Remerciez pour ce que vous avez et croyez à tort, un acquis. Car rien ne dure…

Cultivez des sentiments d’amour

La phénoménologie, cette philosophie dont s’imprègne la Sophrologie, nous apprend à redécouvrir avec le regard d’un enfant l’univers et le monde, comme si c’était la première fois. Alors commencez à revoir avec les yeux d’un enfant ce qui est autour de vous. Le cœur est sensible à la surprise mais aussi au positif et à l’amour. Alors donnez de l’amour gratuitement sans compter de façon altruiste même si parfois vous vous exposez, que vous vous mettez à nu. Cultivez cet amour de l’autre, pour un être, un animal, une plante, une chose, une idée voire l’univers tout entier. Au risque de passer pour une utopiste, une idéaliste ou une surréaliste, cette candeur vous aidera, vous nourrira. Vous pourrez alors constater votre cohérence cardiaque changer, les rythmes de votre cœur devenir plus harmonieux.


Quelques lectures intéressantes:

Ainsi votre cœur va communiquer avec votre cerveau émotionnel en lui apportant une stabilité et un sentiment de confiance et de stabilité.

Apprenez à bien respirer

Travailler sur notre cohérence cardiaque permet de modifier notre rythme cardiaque en contrôlant notre respiration. Pour cela, il faut réussir l’équilibre entre les deux systèmes nerveux : le sympathique qui est dans l’action et qui accélère le système cardiaque et le parasympathique que l’on retrouve dans le repos et qui permet le ralentissement de certaines fonctions de l’organisme. La méditation et la sophrologie peuvent aider à cette fin.

Les techniques respiratoires en Entreprise

Les thérapeutes sont de plus en plus invités dans le milieu du travail, face à la qualité de vie au travail et l’explosion du mal être dans ce secteur. A cela, la Sophrologie et la méditation en pleine conscience aident à accroître la résistance du sujet face à un milieu du travail de plus en plus compétitif et déshumanisé

Petit exercice pour booster votre cohérence cardiaque

En position debout, assise ou couchée, visualisez des paysages qui vous plaisent ( mer, nature, montage, forêt) qui évoquent pour vous la paix et le lâcher prise.

Remplissez vos neurones et vos poumons de ces images positives, aussi lentes que vos inspirations.

A chacune de vos expirations, profitez pour vous débarrasser de tout ce qui est toxique au passage, comme si vous étiez un aspirateur de choses positives et un expirateur du toxique en vous.

Tout comme vos émotions positives, quand vous pensez à vos émotions toxiques, visualisez les vite, avant de les rejeter définitivement en expirant fortement

Après 30 inspirations, constatez votre légèreté de cœur, comme s’il avait rajeuni subitement, débarrassé de ce qui l’oppressait, comme s’il s’était purifié.

Constatez comme vos pensées positives seules restantes vous nourrissent et vous renforcent.

Vous avez vidé votre bouteille ou sac ou valve de cœur du toxique pour ne le remplir que de positif !

Une bonne respiration toujours par le nez et non la bouche.

Apprendre à bien respirer est crucial, à s’écouter respirer aussi, à utiliser les bons endroits aussi, le nez est fait pour cela, la bouche pour autre chose !

 

Retrouvez les conseils de Fériel Berraies
Sophrologue, hypnothérapeute, en cours de formation naturopathie
Prix Sanitas 2018 Monastir med Conference Pionneer Enterprise
Prix UFA 2015 Bruxelles
www.feriel-berraies-therapeute.com
Lui écrire: fbsophro@gmail.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com