6 solutions naturelles contre le Pityriasis rosé

Le Pityriasis rosé se caractérise par des plaques uniques asymptomatiques, roses et écailleuses (médaillons), mesurant de 2 à 10 centimètres. Ces plaques, roses à rouges, légèrement écailleuses et sèches, apparaissent sur le dos, la poitrine ou le cou et la bordure est bien définie et elle aussi bien écailleuse.

L’éruption cutanée dure généralement de six à neuf semaines et s’étend rarement au-delà de 12 semaines. Une fois qu’une personne est atteinte de pityriasis rosé, elle ne réapparaît généralement pas au cours de sa vie.

Le Pityriasis rosé touche habituellement les personnes âgées de 10 à 35 ans.



Complications

Dans la plupart des cas, le Pityriasis rosé est inoffensif et ne revient pas après sa disparition. Si votre situation se prolonge plus de 3 mois, consultez votre médecin. Il se peut que vous ayez une autre maladie ou que vous réagissiez à un médicament.

Attention par ailleurs si vous êtes enceinte. Une recherche sur le Pityriasis rosé, lorsqu’il est diagnostiqué au début de la grossesse, suggère qu’il pourrait provoquer une fausse couche (8 cas sur 61 femmes étudiées). Certaines des participantes de cette recherche ont subi un accouchement prématuré et certaines complications avant ou après l’accouchement.

Le Pityriasis rosé peut être considéré comme atypique lorsque le diagnostic a été difficile. C’est le cas:

  • Apparence inhabituelle, notamment des petites bosses, des ampoules, des taches et des ecchymoses.
  • Localisation inhabituelle des lésions cutanées, affectant souvent les plis de la peau détendue, comme autour des aisselles, de l’aine et des seins.
  • Apparition de sites muqueux, par exemple, les aphtes.
  • Une seule tache annonciatrice qui n’est pas suivie d’une éruption cutanée généralisée.
  • Démangeaisons intenses
  • Evolution de la maladie plus longue que d’habitude
  • Maladie récurrente

Quelles sont les causes du Pityriasis rosé ?

Personne ne sait vraiment ce qui cause le Pityriasis rosé. Selon certains spécialistes, il ne s’agit pas d’une allergie, et les champignons et les bactéries n’en sont pas la cause.

Une des théories suggère que c’est une infection virale, comme les virus de l’herpès 6 et 7, et que cela cause l’éruption cutanée. Cependant, contrairement à d’autres maladies causées par des virus, le Pityriasis rosé ne peut pas être transféré à d’autres personnes par contact physique. Dans de rares cas, l’éruption cutanée se développe comme un effet secondaire de certains médicaments.

Diagnostic

Il n’est pas nécessaire d’avoir recours à des examens pour établir le diagnostic. L’observation clinique et quelques questions posées à la personne atteinte permettent au médecin de confirmer son diagnostic.

Il prescrit habituellement des tests sérologiques (analyses sanguines). Il s’agit de rechercher une syphilis qui peut, à un certain stade, ressembler à l’éruption du pityriasis rosé de Gilbert. Il est également important de dépister le VIH (virus du sida). Un prélèvement sur la zone d’une plaque est parfois nécessaire, car ce pityriasis peut ressembler à l’herpès circiné dû à une levure. (www.passeportsante.net)

Vous aimerez aussi :  Infection à Vibrio Parahaemolyticus: Symptômes, Causes et Traitements

6 façons naturelles de traiter le Pityriasis Rosé

La plupart des patients n’ont besoin que d’être conseillés sur l’évolution naturelle de la maladie au lieu de se voir imposer un protocole de traitement agressif.

Si vous n’arrivez pas à attendre ou si vous avez des démangeaisons trop dérangeantes, il existe des moyens d’améliorer le Pityriasis rosé naturellement. La majorité de ces remèdes naturels efficaces sont également approuvés par la médecine conventionnelle.

1. Bains à l’avoine

En général, il est recommandé de se laver (bain ou douche) à l’eau tiède pendant la crise d’éruption cutanée. Évitez l’eau chaude car elle peut aggraver les symptômes. Lorsque vous prenez un bain tiède, essayez d’ajouter de la farine d’avoine à l’eau. C’est un remède naturel commun qui peut vraiment aider à apaiser l’éruption cutanée et à améliorer les symptômes. (1) La recherche scientifique révèle que l’avoine contient naturellement des composés appelés avenanthramides qui ont un fort effet anti-inflammatoire et anti-démangeaison. (2)

Ajoutez environ une tasse de gruau moulu au bain et faîtes tremper pendant 15 à 20 minutes. Vous pouvez aussi ajouter de l’avoine entière à un gant de toilette ou à un bas (en vous assurant d’attacher les extrémités pour que l’avoine ne fuite pas) et le mettre dans l’eau pour infuser le bain et profiter des bienfaits calmants.

2. Aloe Vera

Comme pour la plupart des éruptions cutanées ou des problèmes de démangeaisons, il est importante de maintenir la peau hydratée, ce qui favorise la guérison et permet d’éviter les démangeaisons. L’aloe vera est sans aucun doute l’un des meilleurs et des plus célèbres remèdes naturels pour la peau. En plus d’être hydratant, anti-inflammatoire et apaisant, l’aloe vera a également des propriétés antivirales inhérentes. En fait, une étude in vitro a démontré que l’aloe vera présente une activité antivirale contre certaines souches du virus de l’herpès. (3)

L’aloe vera est également chargé de vitamines, de minéraux, d’antioxydants et d’acides gras qui peuvent maintenir la santé de la peau. Vous pouvez utiliser la feuille fraîche d’une plante d’aloe vera ou acheter du gel d’aloe vera pur. Si vous utilisez une feuille fraîche, il vous suffit de casser la feuille et d’extraire le gel et de l’appliquer sur les zones érythémateuses. Pour des effets rafraîchissants supplémentaires, placez votre source d’aloès dans le réfrigérateur avant de l’utiliser et appliquez-le plusieurs fois par jour.

Vous aimerez aussi :  Grossesse et troubles de l'attachement, la Sophrologie intervient pour créer le lien

3. Huile de coco

L’application d’un hydratant sur l’éruption cutanée est une recommandation courante. L’huile de noix de coco est chargée d’acides gras bénéfiques, ce qui en fait un excellent remède naturel pour soulager l’inflammation, la sécheresse et les démangeaisons. L’origine du Pityriasis rosé n’est pas défini clairement, mais on soupçonne des origines virales. Hors, les noix de coco possèdent de puissantes propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques. (4) Il suffit d’appliquer généreusement de l’huile de noix de coco sur les zones érythémateuses au besoin.

4. Lumière naturelle

Une des formes conventionnelles de traitement du pityriasis rosé consiste à exposer la peau à la lumière ultraviolette artificielle, mais une autre recommandation courante est d’utiliser la lumière naturelle du soleil pour aider à estomper l’éruption cutanée. Une légère exposition à la lumière du soleil peut en fait aider à guérir l’éruption plus rapidement. Visez de cinq à 10 minutes par jour pendant plusieurs jours. (5)

5. Restez au frais

Éviter les séances de sport exténuantes et d’autres activités qui sont susceptibles de vous laisser un sentiment de surchauffe peut vraiment aider à soulager des symptômes comme les démangeaisons. Le symptôme de démangeaison se produit dans environ 50 pour cent des cas et est souvent provoqué soit par l’exercice soit par les douches chaudes. L’éruption peut alors s’aggraver.

Pour garder le corps au frais, il est également recommandé de ne pas porter certains vêtements pendant que vous avez cette éruption (ou n’importe quelle éruption, d’ailleurs). Evitez ce qui est serré et/ou fait de matière synthétique. Optez plutôt pour des vêtements en coton amples et perméables à l’air. Porter de tels vêtements peut réduire les risques de démangeaisons et favoriser une guérison plus rapide.

6. Patience

L’éruption est généralement localisée sur le dos, la poitrine et l’estomac et se résout d’elle-même en un à trois mois. Bien que la durée possible d’un cas de Pityriasis roéa puisse varier, une chose est claire : il s’agit d’une éruption connue pour sa capacité à se résoudre d’elle-même.

Essayez donc d’être patient, car ce n’est qu’une question de temps avant que l’éruption disparaisse d’elle-même.