Peste: Symptômes, Prévention, Traitement

Peste (peste bubonique, peste noire)

Cette maladie bactérienne terrible­ment dévastatrice tua cent millions de personnes en une seule épidémie, et une
autre fois les trois quarts de la popula­tion française. Le taux de mortalité de la peste sous ses différentes formes varie entre 30 et 90 p. cent. La bactérie Pasteurella peslis est transmise à l’hom­me par les puces des rongeurs (en particulier du rat) ; dans le cas de la peste pulmonaire (pneumonie pesteuse), elle se transmet d’homme à homme. La maladie est très rare en dehors des pays tropicaux, à commencer par l’Inde, et des infections de laboratoire.

Incubation : De deux à cinq jours.


Danger : En l’absence de traitement, la mort est presque inéluctable du fait des ravages exercés par les bactéries sur le cerveau, les reins et les poumons, et de l’état de choc ; elle survient au bout de trois à six jours. La peste pulmonaire emporte pour sa part 90 p. cent des malades en trois jours, souvent même en quelques heures.


Quelques lectures intéressantes:

Peste Symptômes :

Le début est brusque, avec des frissons, une fièvre très élevée, une démarche chancelante, un état de stu­peur, puis de prostration. Le symptôme majeur est le développement de bubons (ganglions enflammés) dans l’aine, sous les aisselles et dans d’autres régions. Ces bubons, dont la taille varie d’une petite pomme sauvage à une grosse golden, peuvent s’emplir de pus et suppurer. Les minuscules hémorragies qui appa­raissent dans la peau et prennent une couleur noire ont donné à la maladie son nom de « peste noire ». Finale­ment. il y a état de choc puis coma.

Peste Traitement :

La thérapie habituelle em­ploie des antibiotiques (streptomycine et tétracycline). Pour les personnes parti­culièrement exposées, il existe un vaccin garantissant l’immunité.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com