Parighasana : posture de la charnière

La posture de la charnière, aussi connue sous le nom Sanskrit de parighasna, étire le côté du corps et est très utile pour raffermir les muscles abdominaux, améliorer la circulation sanguine et accroître la souplesse de la colonne vertébrale. Cette position étire les muscles qui sont rattachés aux côtes, et du coup elle aide à augmenter la capacité des poumons à respirer profondément.

Cela peut être un très bon traitement pour les personnes qui souffrent d’asthme. Effectuer cette position en s’agenouillant sur une couverture ou un tapis de yoga permet de réduire la pression que subissent les genoux lors de cet asana.

Si vous regardez droit devant au lieu de regarder en direction de vos coudes lors d’une des étapes, vous ne risquez pas d’avoir mal au cou. Placer vos talons bien au sol avec les orteils pointant vers le plafond permet d’étirer également le pied, l’arrière du mollet et les muscles ischio-jambiers. Par contre, il faut effectuer cet exercice prudemment si vous souffrez de problèmes au genou, à la hanche ou à l’épaule.


Parighasana : posture de la charnière

Cette position se fait à genou sur le sol.

Elle convient à tout le monde.


Quelques lectures intéressantes:

Étapes:

  1. Agenouillez-vous sur le sol avec vos genoux écartés de la même distance qu’entre vos hanches, avec les cuisses parallèles l’une à l’autre.
  2. Étirez votre jambe droite du côté droit.
  3. La plante de votre pied droit devrait être bien à plat contre le sol et les orteils devraient pointer vers l’avant. La jambe droite doit être tendue sans bloquer le genou.
  4. Placez votre main droite à l’extérieur de votre cuisse droite.
  5. Inspirez et faites passer votre bras gauche au-dessus de votre tête, avec les doigts pointant vers le plafond et la paume de votre main du côté droit de votre corps. Le haut de votre bras gauche devrait quasiment toucher votre oreille gauche à partir de maintenant.
  6. Posez votre main droite sur le côté extérieur de votre jambe droite. Votre bras doit être tendu.
    Regardez en direction de votre coude gauche, en essayant de voir loin.
  7. Poussez avec votre pied droit tout en étirant les doigts et le cou.
  8. Tenez la posture pendant 10 à 20 secondes.
  9. Sortez de la posture en inspirant et en vous redressant. Maintenant expirez et reposez vos bras de chaque côté de votre corps et collez vos genoux.
  10. Faites ensuite ces étapes de l’autre côté.

Les bienfaits pour le corps :

La posture de la charnière permet d’étirer le corps des deux côtés et d’améliorer la souplesse de la colonne vertébrale. Elle aide aussi à raffermir l’abdomen et à améliorer la circulation sanguine.

En étirant les muscles qui se trouvent près des côtes, cet asana aide à améliorer sa capacité pulmonaire et permet de respirer plus profondément, elle est donc conseillées aux personnes asthmatiques.

Précautions à prendre :

Faites attention en effectuant cette posture si vous souffrez de problèmes ou de douleurs dans les genoux, les épaules ou les hanches.

Source et crédit photo:

yogawiz.com

natha-yoga.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com