Ostéo et mal de dos : comment soulager ses douleurs et ses factures ?

8 personnes sur 10 sont touchées par des maux de dos en France ! Face à ce chiffre aussi surprenant qu’alarmant, l’ostéopathie offre heureusement une solution efficace et non invasive. Alors pour les patients, le problème ne se situe plus dans le dos mais dans le remboursement des frais de santé. La prise en charge par certaines mutuelles restant très faible, voire inexistante, comment faire pour soulager ses douleurs et ses factures ?

8 personnes sur 10 sont touchées par des maux de dos en France

Un torticolis au réveil, une sciatique au bureau, un blocage de dos suite à un faux mouvement, nous avons tous connus ce genre d’événement pour le moins désagréable.

On estime que 8 personnes sur 10 sont touchées par des maux de dos en France.

Ils se manifestent sous différentes formes : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie. Chroniques, ces maux de dos peuvent durer des jours ou des mois, se manifestant sous la forme d’une gêne graduelle, d’un manque de souplesse, de tensions permanentes ou de douleurs fulgurantes.

Les causes sont aussi variées que surprenantes.

Bien souvent, c’est le résultat de notre sédentarité, et notamment de ces heures passées assis au bureau, les épaules courbées, dans une posture inadaptée à notre morphologie.

Mais, les maux de dos peuvent aussi apparaitre avec l’arthrite, à la suite d’un accident, d’une entorse ou suite à la répétition de mouvements traumatisants (par exemple, lors du ménage à la maison, de votre séance de sport, de certains mouvements au travail).

Dans de nombreux autres cas, les causes fonctionnelles sont encore obscures et peuvent aussi être liées au psychologique. On évoque souvent le stress, un évènement traumatisant ou une situation difficile au travail…

Pour faire face à la situation et aux douleurs handicapantes, certaines personnes se résignent alors à prendre des analgésiques et toutes sortes de solutions anti-douleurs.

Ces personnes sont souvent placées face à un choix difficile, puisque la prise d’anti-inflammatoires et autres substances pharmaceutiques est très dommageable pour l’estomac et les organes, et ne peuvent donc pas être consommés régulièrement sur une longue période

Les médecins ont finalement peu de solutions à proposer. L’ostéopathie devient alors un choix incontournable pour faire face à ces problématiques. Considérée comme une Médecine Alternative Complémentaire, l’ostéopathie est d’ailleurs de plus en plus souvent recommandé par le médecin traitant.

 

Vous aimerez aussi :  Cheville tordue, essayez l'acupression !

L’ostéopathie, méthode efficace contre les maux de dos

Grâce à des techniques manuelles, basées sur la mobilité des tissus (muscles, os, fascias..), votre ostéopathe va pouvoir identifier puis traiter vos points de tension.

Votre ostéopathe peut ainsi trouver l’origine de vos maux en traitant votre foie, votre diaphragme, votre cheville ou votre cicatrice de césarienne, par exemple.

Rien d’étonnant à tout cela lorsque l’on sait que dans notre organisme, tout est lié !

C’est le principe de globalité cher à l’ostéopathe.

L’ostéopathe utilise alors une gamme d’outils thérapeutiques allant de la manipulation vertébrale aux techniques viscérales et crâniennes. Il va ainsi pouvoir corriger les dysfonctionnements qui ont pu “faire le lit” de votre douleur.

Les résultats se font rarement attendre. Les patients témoignent d’un soulagement significatif, voire d’une correction totale du problème dès la première séance.  

Le rôle de l’ostéopathe est aussi préventif. Il peut vous donner des conseils concernant la gestion du stress au quotidien, l’ergonomie de votre mobilier ainsi que votre alimentation, qui peuvent être des facteurs aggravant à vos douleurs.

Avec une telle prise en charge, on comprend donc mieux l’essor de l’ostéopathie ces dernières années…elle intervient dorénavant en première ligne pour les problématiques de maux de dos.

 

Quelle prise en charge pour vos consultations ostéopathie

La Sécurité sociale ne rembourse pas les actes d’ostéopathie.

En effet, l’assurance maladie ne reconnaît pas cette pratique officiellement et les prix en ostéopathie sont beaucoup trop hétérogènes à l’heure actuelle.

La consultation chez un ostéopathe peut ainsi varier de 40 à 100€, avec une moyenne autour de 60€.

La bonne nouvelle, c’est que de nombreuses mutuelles ont désormais intégré l’ostéopathie dans leur scope de couverture. Les remboursements, en revanche, ont du mal à dépasser les 20€ par séance, ce qui laisse un reste à payer encore très élevé pour le patient.

 

Vous aimerez aussi :  Travailler sa posture avec le Qi Gong

Surcomplémentaire Daïa, solution adaptée pour financer vos dépenses en ostéopathie

Nous vous avions présenté dans un précédent article la solution Daïa by DA.fr, une surcomplémentaire Bien Etre.

Il s’agit tout simplement d’un 3ème niveau de remboursement, qui vient compléter la prise en charge de la Sécurité Sociale et de la mutuelle. Ainsi, les remboursements sont optimaux.

Par exemple, pour une visite chez l’ostéopathe facturée 60 euros, et non remboursée par la Sécurité Sociale, si la mutuelle rembourse 20 euros, Daia verse la différence, soit tout de même 40 euros.

Axée sur les dépenses Santé – Bien Etre, Daïa a été pensée pour ceux qui privilégient les Médecines Douces, telles que l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie… Mais, également qui doivent faire consulter régulièrement kinésithérapeute, ergothérapeute et autre psychomotricien, spécialistes de la rééducation. Petit bonus, les femmes peuvent également financer par ce biais le reste à charge sur leur contraception !

 

Quel avantage pour vos remboursements en ostéopathie ?

La surcomplémentaire Daïa propose jusqu’à 2000€ de crédit annuel de remboursements pour financer, entre autres,  vos consultations chez votre ostéopathe. Daïa ne remplace pas votre mutuelle, elle la complète. Elle donc fortement recommandée pour ceux dont les mutuelles, d’entreprise, notamment ne sont pas très généreuses !

Modulable, vous pouvez faire évoluer votre contrat selon votre situation. Il est également possible de calibrer vos remboursements en fonction de votre budget. Bon plan, le 1er mois est offert et la formule couple est ultra avantageuse, puisqu’elle permet de doubler le crédit annuel de remboursements, mais pas la cotisation !

 

Envie d’en savoir plus ?  Rendez-vous sur le site Daïa