Muguet: 9 Traitements naturels à base d’antibiotiques, de vitamines et d’huiles essentielles.

Le Muguet (moniliose, candidose) est une infection causée par une levure (Candida albicans), devenue beaucoup plus fréquente de nos jours du fait de l’utilisation d’une grande quantité d’antibiotiques qui détruisent les germes et laissent ainsi le champ libre aux infec­tions par les levures. Une mauvaise alimentation et un appareil dentaire inadapté constituent des causes aggravantes.

Danger : Les levures peuvent s’étendre au pharynx, au larynx, aux voies respi­ratoires et gastro-intestinales, à la peau et au vagin.

Symptômes :

La bouche est générale­ment sèche. Des petites élevures blan­châtres ayant l’aspect du lait caillé apparaissent à la face interne des joues, des lèvres, sur les gencives, la langue et le voile du palais. Elles se transforment ensuite en ulcérations peu profondes. La suppression de ces taches blanches n’est pas aisée et peut entraîner des saignements.


Quels sont les facteurs de risque ?

Les adultes en bonne santé n’ont généralement pas de muguet s’ils ne présentent pas certains facteurs de risque. Les patients dont le système immunitaire est affaibli sont les plus à risque. Les facteurs de risque associés au muguet sont les suivants:

  • Maladies, y compris diabète mal maîtrisé, infection par le VIH/SIDA, cancer et sécheresse de la bouche
  • Grossesse
  • Prise de médicaments comme les antibiotiques, les corticostéroïdes, la chimiothérapie ou d’autres médicaments contre le cancer, et les pilules contraceptives.
  • Avoir subi une greffe d’organe
  • Etre fumeur
  • Prothèses dentaires mal ajustées
  • Stress

Le muguet est-il contagieux?

En général, il n’est pas contagieux. Cependant, un nourrisson peut transmettre le muguet au sein de la mère par contact.

Techniquement, le muguet peut se transmettre par le baiser ou le sexe oral, bien que ce soit rare. C’est une infection opportuniste et son développement dépend de la force de votre système immunitaire.

Traitement :

Le traitement le plus simple consiste en applications locales de solution de violet de gentiane à 1 p. cent ou en lavages de bouche avec une solution alcaline. Associé à des multivitamines, ce traitement fera disparaître l’infection en une semaine. Le médecin prescrira, si nécessaire, un traitement par des antifongiques spécifiques : nystatine, ou amphotéricine B en applications locales.

Traitements naturels

1. Huiles essentielles

Clou de girofle – Une des applications les plus puissantes de l’huile de girofle est sa capacité à combattre le muguet. Une étude publiée dans la revue “Microbiology” a été menée pour voir comment l’huile de clou de girofle se comportait contre d’autres traitements antifongiques; les résultats suggèrent que le clou de girofle était aussi efficace que la nystatine, un médicament couramment prescrit pour traiter le muguet buccal (qui est accompagné d’une série d’effets secondaires laids).  Une autre étude menée en 2005 a montré que l’huile de girofle possède une forte activité antifongique contre les agents pathogènes fongiques opportunistes tels que candida. Utilisez 2-3 gouttes d’huile de girofle avec 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco et laissez agir dans la bouche pendant 20 minutes. Crachez puis brossez vous les dents.


Quelques lectures intéressantes:

Oregan – L’huile d’origan agit rapidement pour tuer les bactéries, les virus et les infections dans le corps. Une étude de 2010 publiée dans le “Brazilian Journal of Microbiology” note que l’huile d’origan a une puissante activité antifongique contre le candida et pourrait représenter un traitement alternatif pour le muguet. Ajouter 1 à 2 gouttes d’huile d’origan dans un verre d’eau; ne pas utiliser l’huile d’origan en interne pendant plus de 10 jours sans prendre une semaine de repos.

Myrrhe – L’huile de myrrhe tue une variété de parasites et de champignons, y compris le candida. Une étude menée en 2012 a révélé qu’une combinaison de fluorure de sodium présent dans le dentifrice et les composants végétaux tels que la myrrhe, la sauge et la camomille présentait une activité antifongique, stimulait la réponse immunitaire et réduisait l’inflammation. Le dentifrice à base de plantes a efficacement contrôlé la candidose buccale.

2. Antibiotiques naturels

Ail cru – L’allicine contenue dans l’ail cru est un puissant antifongique, antibiotique et antiviral, ce qui en fait l’un des nombreux traitements naturels efficaces contre le muguet. Prenez une gousse d’ail crue par jour et utilisez un supplément d’ail cru biologique pour combattre les infections.

Huile d’origan – L’huile d’origan a des propriétés antivirales, antibactériennes, antifongiques, antiparasitaires, antioxydantes et anti-inflammatoires! Prendre 500 milligrammes ou 5 gouttes par jour pendant 10 jours maximum.

Argent colloïdal – Cet agent alcalin et antiviral bénéfique soutiendra et renforcera le système immunitaire. Prendre 1-2 cuillères à soupe par jour pour combattre les infections.

3. Autres

Chardon-marie – Les suppléments de chardon-marie aident à nettoyer votre foie des médicaments tels que les stéroïdes, les pilules contraceptives et les antibiotiques. Il aide également l’organisme à détoxifier la pollution de l’environnement, les métaux lourds et les résidus de la chimiothérapie et des radiations – tous les facteurs qui conduisent à l’affaiblissement du système immunitaire.

Vitamine C – Prendre 1 000 milligrammes de vitamine C deux fois par jour pour stimuler les glandes surrénales et rétablir le système immunitaire.

Acide Caprylique – Parce que l’acide caprylique agit comme un agent naturel de lutte contre les levures, on pense qu’il peut pénétrer les membranes cellulaires des cellules de levure candida et les faire mourir, détoxifier le tube digestif et accélérer le processus de guérison. Une étude menée en 2001 a révélé que l’acide caprylique réduit les symptômes associés aux infections virales et fongiques comme la candidose.

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com