Mes 5 astuces de naturopathe pour rester zen toute l’année

…ou quelques graines de développement personnel.

Article écrit par Clotilde ROLLAND, www.votrenaturopathe44.com

Comme moi, vous avez fait votre rentrée et vous replongez dans votre quotidien.


Vous sentez la morosité vous envahir à l’idée des longues journées de travail avant les prochaines vacances ; la liste des tâches à faire s’allongent et le stress repointe le bout de son nez…

Mais sachez que CE N’EST PAS UNE FATALITE !

En voyant les choses d’un angle différent et avec quelques astuces, vous pourrez rester zen (presque) toute l’année et garder votre enthousiasme, votre énergie et votre joie de vivre !

Rester zen toute l’année: mes astuces de naturopathe

1. Fuyez le négatif !

Tout ce qui peut avoir un impact négatif dans votre quotidien va vous empoisonner littéralement le cerveau et le mental ! Donc évitez au maximum tout ce qui est plombant. Par exemple, les infos télévisées, le bruit, les lieux sombres et mal éclairés, les courses le samedi après-midi, les personnes toxiques… C’est vrai, dans certains cas, vous ne pourrez pas y échapper. Mon truc : se mettre dans sa bulle. Vous pouvez écouter de la musique par exemple, vous pouvez rêvasser et si vraiment vous n’avez pas le choix, imaginer une grosse bulle autour de vous, comme une bulle de savon, de la couleur de votre choix, bleue, rosée, dorée, blanche, nacrée… et surtout où vous vous sentez parfaitement bien et où vous êtes en sécurité. C’est votre bulle à vous où vous êtes à l’abri. Les paroles des autres ne peuvent pas vous atteindre, le bruit autour est amoindri. Bien sûr vous pouvez aussi mettre dans la bulle vos proches par exemple ou votre maison. Elle est extensible à l’infini, c’est vous qui mettez vos limites et qui en êtes le maître !

2. Chouchoutez-vous

Impératif ! Car si vous ne prenez pas soin de vous, qui le fera pour vous ? Et si vous n’êtes pas/plus capable de vous occuper de vous, comment pourrez-vous vous occuper de ceux que vous aimez ? C’est donc une priorité. Faîtes ce que vous aimez et qui vous redonne de l’énergie.

Cela peut-être cuisiner un bon plat une fois par semaine, prendre un bain avec des sels de bain odorants le dimanche soir, faire du sport, lire 30 minutes tous les soirs, vous faire masser une fois par mois, suivre un stage de développement personnel cette année ou même glander tous les premiers samedis du mois sur votre canapé… Peu importe du moment que cela vous corresponde. Laissez parler les jaloux, il y aura toujours quelqu’un à redire.

Bâillonnez la petite voix dans votre tête qui vous oblige à toujours faire quelque chose que vous considérez comme un devoir.

C’est un devoir envers vous-même que vous avez de prendre soin de vous.

La pression, c’est avant tout celle que vous vous mettez à vous-même. Vous êtes votre propre tyran. Relâchez de temps en temps. Juste comme ça pour voir. Pour mieux repartir ensuite et profiter de la vie.

3. Passez du temps avec des gens que vous aimez

L’être humain est une espèce grégaire, qui vit donc en groupe.

Nous en avons fondamentalement besoin de l’autre. Nous avons aussi besoin d’apprendre à être seul mais le contact avec l’autre nous enrichit personnellement et nous ressource.

Pour cela, quoi de mieux que passer du temps avec ceux que l’on aime ?

La vie passe vite, il y a plus important que le travail et le ménage… Les gens ne sont pas éternels.

Allez vers ceux que vous aimez. Peu importe qui ils sont, enfants, conjoints, amis, partenaires, voisins, famille élargie… Revoyez vos priorités. Septembre peut aussi être l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, via des clubs, des associations, via l’école des enfants ou même en établissant de nouveaux partenariats.

4. Lâcher-prise

Je sais déjà ce que vous allez me dire, « je voudrai bien lâcher-prise, je le sais, mais je n’y arrive pas ». Ceci je l’entends tous les jours avec mes patients. C’est normal c’est un réflexe ancestral d’évolution et de survie. Vouloir tout prévoir, tout anticiper et donc par extension on arrive à vouloir tout contrôler. Mais c’est IMPOSSIBLE !


Quelques lectures intéressantes:

Je suis sure que la vie vous l’a déjà montré à maintes reprises. On ne peut pas tout contrôler. Déjà car vous n’êtes pas seul sur Terre, et par conséquent les autres agissent aussi.

Des événements extérieurs surviennent tout le temps. Par conséquent cela ne sert à rien de vouloir tout contrôler. C’est juste faire surchauffer son cerveau et dilapider toute son énergie pour rien.

Utilisez votre mental, vos capacités d’organisation pour vos tâches quotidiennes et votre travail.

Pour le reste, repos !

Ne vous faîtes pas des films avant de les avoir vécus. Ne faites pas de suppositions. Le seul vrai moment qui compte, c’est l’instant présent.

En effet le passé n’existe plus. Le futur n’existe pas encore. On ne peut donc plus agir sur du passé car il est passé justement. Et comment contrôler quelque chose qui n’existe pas encore ? Vous le comprenez bien sûr.

C’est pour cette raison que vous devez vous dire: ok je lâche-prise et j’accueille ce qui viendra. Vous verrez, vous vous prendrez moins la tête, vous serez moins fatigué, moins migraineux et surtout plus réceptif aux situations nouvelles, plus ouvert aux autres et vous trouverez plus rapidement les solutions aux problèmes. Tout se dénouera avec plus de facilité.

5. Combattez vos peurs

C’est le dernier point, c’est une des choses les plus importantes de la vie. Je ne vous demande pas de commencer directement par escalader l’Everest alors que vous avez le vertige, évidemment.

Chacun commence à sa manière et peu importe ce que c’est, du moment que cela vous aide et vous facilite la vie. Les peurs sont sclérosantes. Elles vous paralysent. L’inconnu fait peur et donc vous bloque.

Mais en réalité n’importe qui peut affronter ses peurs ! Vous l’avez tous fait : vous êtes né, vous avez appris à marcher, à manger seul, à aller à l’école. Vous avez tous eu peur à un moment donné. Mais vous avez continué. Bébé, vous êtes certainement tombé, vous avez mis de la purée partout. Mais vous avez continué.

Maintenant, une fois adulte, si vous regardez derrière vous, vous allez en rire. Imaginez si tous les jours, ou toutes les semaines, vous vous dites : « aujourd’hui je vais faire telle chose que je n’aime pas faire ou que je ne peux pas faire ».

Si c’est prendre un ascenseur, c’est très bien. Si c’est conduire sur un périphérique, c’est très bien. Si c’est changer une ampoule, c’est très bien. En fait, peu importe. L’important c’est que cela vous aide vous.

Ne vous arrêtez pas sur un « je n’en suis pas capable ». Si vous l’êtes. On peut tout faire si on le décide. Ne vous arrêtez pas sur un « que va-t-on dire de moi ». On s’en fiche. Chaque personne a ses peurs et ses blocages. C’est vrai peut-être que votre voisin prend l’ascenseur tous les jours sans se poser de questions. Mais peut-être aussi qu’il a peur de l’eau et pas vous. On est tous différent et chacun a ses capacités. J’insiste sur le fait d’y aller progressivement, car chaque petit succès vous rendra plus confiant dans le prochain. Vous vous sentirez de plus en plus courageux.

Sachez que vous pouvez vous faire aider ou accompagner, il n’y a aucune honte à avoir.

Gardez bien en tête votre fierté quand vous aurez réussi à accomplir votre objectif !

Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Si vous vous efforcez à ceci régulièrement, vous verrez que vous serez plus serein face à la vie. Vous serez plus zen ! Car vous saurez que vous avez en vous toutes les ressources nécessaires.

Article écrit par Clotilde ROLLAND,
Naturopathe-iridologue, conseillère Fleurs de Bach et sylvothérapeute
www.votrenaturopathe44.com
Une question ? clotilde.naturo@gmail.com

Attention cet article ne remplace en aucun cas une prescription ou un conseil d’un professionnel de santé et la responsabilité de l’auteur ne saurait être engagée. En cas de doute, toujours prendre l’avis d’un professionnel.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com