Makarasana : posture du crocodile

Makarasana, connue sous le nom de posture du crocodile est une position très utile, qui permet d’étirer le corps entier, quasiment. C’est une pose qui permet de redresser et d’étirer les muscles qui se trouvent dans le dos, les jambes, les fessiers et à l’arrière des bras et des jambes.

La posture du crocodile est aussi une position qui permet de réduire le stress et d’améliorer sa posture dans la vie quotidienne. Le but de cette position de yoga est de relâcher les tensions causées par les autres asanas.

Cette posture inclut beaucoup de muscles et les fait travailler, si bien que vous pouvez sentir les étirements de votre nuque jusqu’à vos mollets.


Makarasana : posture du crocodile

Étapes :

Il y a des étapes simples à suivre pour vous aider à effectuer la posture du crocodile, bien qu’en elle-même, ce ne soit pas une position très facile.

  1. Vous devez commencer en vous couchant sur le ventre, avec votre front reposant au sol ou sur le tapis de yoga et vos mains de chaque côté de votre corps, avec les paumes vers le bas.
  2. Pendant que vous expirez, soulevez la tête, les jambes et le haut du torse pour les décoller du sol. Rappelez-vous qu’il ne faut pas créer de tension ou de pression dans votre corps, ni soulever d’autres parties du corps. Vos côtes les plus basses, votre abdomen et votre pelvis devraient suffire pour soutenir le poids de votre corps.
  3. Ensuite, soulevez peu à peu vos bras du sol et étirez-les, en visualisant un poids qui reposerait entre vos deux omoplates.
  4. Regardez bien devant vous sans causer de douleur ou d’inconfort au niveau de la nuque et du front, si c’est trop inconfortable, votre tête peut rester dans une position pleus neutre.
  5. Tenez cette position pendant 30 secondes, et au fur et à mesure que vous la pratiquez, essayez de la tenir pendant une minute. Pour finir, reprenez lentement la position de départ.

Les précautions à prendre:

Évitez la posture du crocodile si vous avez une blessure grave ou une malformation importante au dos.

Les personnes qui se sont blessées au cou devraient garder leur tête dans une position neutre pour ne pas se faire mal, ou utiliser une couverture roulée en boule pour soutenir le cou pendant qu’ils font cet asana.

Conseils pour les débutants:

Un conseil pour les débutants qui souhaitent effectuer la posture du crocodile est d’utiliser les mains pour vous soutenir la première fois où vous entrez dans cette position, afin de ne pas perdre l’équilibre. Une fois que vous vous êtes mis dans la position, vous pouvez soulever vos mains pour compléter la posture du crocodile. Ce n’est peut-être pas facile de trouver son équilibre au départ mais continuez d’essayer, et peu à peu, vous apprendrez à effectuer cet asana correctement.


Quelques lectures intéressantes:

Cette position est utilisée pour se calmer et de détendre après avoir effectué des postures de yoga difficiles et il se peut que vous vous endormiez en la faisant mais il est important d’essayer de ne pas s’endormir, même si c’est un problème commun.

Les bienfaits sur le corps:

Cette position peut être bénéfique pour toutes les parties du corps, quasiment, car elle permet presque de vous étirer de la tête aux pieds.

Les applications thérapeutiques:

Cette position a quelques applications thérapeutiques, vous pouvez par exemple l’utiliser pour vous débarrasser d’une fatigue intense, de la constipation, des flatulences, de l’indigestion et de douleurs de dos.

Si vous avez des blessures chroniques, n’effectuez cette posture du crocodile que sous la supervision d’un professionnel ou de manière adaptée à votre condition. Cet asana est aussi utile pour contrôler la pression artérielle et l’hypertension.

Les variations:

Vous pouvez essayer de varier la posture du crocodile en incorporant certains éléments de shalabhasana, la posture de la sauterelle.

Vous pouvez aussi vous servir de différents accessoires comme des serviettes de toilette roulées en boules pour soutenir vos côtes ou vos hanches. Cette pose peut également être effectuée avec un partenaire. Dans ce cas, votre partenaire doit s’asseoir sur vous pendant que vous vous décollez du sol. Mettre un poids sur vos omoplates vous permet aussi d’avoir une bonne posture pendant que vous effectuez cette pose.

Vous pouvez également approfondir la posture du crocodile en pliant vos jambes au niveau des genoux une fois que vous les avez soulevées. Vos tibias devraient être perpendiculaires au sol. Au moment où vous décollerez votre torse, vos genoux vont encore plus s’écarter du sol.

Les postures préparatoires:

  • Bhujangasana : posture du cobra.
  • Gomukhasana : posture de la tête de vache.
  • Setu Bandha Sarvangasana : posture du pont.
  • Supta virasana : posture du héros couché.
  • Urdhva mukha svanasana : position du chien tête en haut.

Les postures à faire après:

 

Source et crédit photo :

yogawiz.com

yogabasics.com

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com